Les 10 secrets de Martine Aubry Le mystère du pacte de Marrakech

pacte
Pacte © PS

Le pacte de Marrakech passé entre Martine Aubry et Dominique Strauss-Kahn a été l'un des mystères de la précampagne de 2012. Bridée par cet accord de non agression, la Première secrétaire du PS a longtemps donné l'impression de ne pas avoir "envie" d'être candidate. Après tout, n'a-t-elle pas hésité jusqu'à la dernière minute pour se lancer à l'assaut du PS après le congrès de Reims, comme le rapportent nombre de journalistes ?

C'est en réalité une véritable guerre des nerfs qui semble avoir eu lieu.

En coulisse, derrière les rencontres et les coups de fil censés illustrer l'entente Aubry-DSK, c'est en réalité une véritable guerre des nerfs qui semble avoir eu lieu. Apres le triomphe des régionales 2010, Martine Aubry est de moins en moins prête à laisser la place de candidat au favori des sondages. Le soutien du FMI à la réforme des retraites, les petites phrases d'Anne Sinclair, les critiques de DSK sur les 35 heures ou encore le grand reportage de Canal+ en début d'année ont plusieurs fois manqué de provoquer le clash. Le tout sans compter les déclarations intempestives des lieutenants des deux bords (Destot, Collomb, Moscovici pour DSK ; Désir, Hamon, un groupe de 48 députés pour Aubry). Au printemps 2011, Martine Aubry semblait finalement résignée à laisser sa place. C'était avant le début de l'affaire DSK...