Jacques Chirac : "Sa vélocité est moins grande"

A l'heure ou les spéculations sur la santé de Jacques Chirac vont bon train, François Hollande a pris la défense de son ancien rival en Corrèze. "Je ne suis pas un proche de Jacques Chirac ni de Madame Chirac", commence-t-il. "Mais nous avons de la courtoisie". Quant à la santé de l'ancien chef d'Etat : "C'est un homme qui a été très actif. Il est aujourd'hui en retraite, en retrait. Sa vélocité est moins grande". Mais François Hollande qui tout de même reconnait l'avoir vu "l'été dernier", estime qu'il n'est "pas qualifié pour dire s'il va bien ou s'il va mieux". "S'il y a des révélations à faire, elles doivent être faites par la famille"...