"La majorité pénale doit baisser à 16 ans"

Chargement de votre vidéo
"Christian Estrosi - une nouvelle loi à chaque fait divers ?"

Après la mort de la jeune Agnès, tuée et violée par un mineur déjà auteur d'un précédent viol, Christian Estrosi rappelle ses convictions sur la justice des mineurs."Si on avait inscrit à l'ordre du jour de l'Assemblée nationale la baisse de la majorité pénale et supprimé l'excuse de minorité à partir de 16 ans, il (l'auteur des faits, NDLR) aurait été en détention provisoire et Agnès serait peut-être encore vivante aujourd'hui".