"Je ne m'enrichis pas par mon message politique"

Alors qu'il circule des rumeurs sur le Web concernant ses revenus, Jean-Luc Mélenchon a tenu à faire un point sur le plateau de L'Internaute. "Je ne cumule rien, je n'additionne rien", martèle le président du Parti de gauche au sujet de ses fonctions électives présentes et passées. Son livre à succès, "Qu'ils s'en aillent tous" (Flammarion), ne lui rapporterait pas plus : "Les revenus de mon livre sont reversés à mon parti : 7500 euros en 2010 et 7500 euros en 2011." Le maximum légal. Le reste, selon Jean-Luc Mélenchon, est reversé à l'association "Politique à gauche" qui s'occupe de son activité politique. "Je ne suis pas un petit pauvre [...] J'ai plus d'argent que n'en a jamais eu aucun membre de ma famille", reconnait pour autant l'élu qui dévoile son seul revenu : son indemnité de 6000 euros du Parlement européen.