"Aucune raison de m'exclure d'une candidature"

 
Premier secrétaire du Parti socialiste ou encore candidat en 2012... Jack Lang, qui a été un homme politique de premier plan, "ne revendique aucune fonction particulière à la direction du Parti socialiste". Quant à 2012, si la question ne se pose pas aujourd'hui, l'ancien ministre de l'Education estime "n'avoir aucune raison de s'écarter par avance, d'un rôle politique important".