Maternité : "C'est important de ne pas s'arrêter trop longtemps"

Le retour à l'emploi des mères qui se sont arrêtées de travailler pour élever leurs enfants est "une vraie difficulté" selon Nadine Morano. En particulier pour les femmes qui se sont arrêtées "jusqu'aux 6 ans de l'enfant". Pour la secrétaire d'Etat, un arrêt de 6 parfois 10 ans pénalise les femmes car "les technologies ont évolué et il y a un besoin de remise à niveau". Il faut selon elle "aider ces femmes à reprendre des formations". Mais Nadine Morano s'appuie aussi sur les idées d'Elizabeth Badinter ou des récents états généraux organisés par le magazine "Elle" pour estimer que "la liberté de la femme passe par son indépendance économique". En plus d'aider au retour à l'emploi, la secrétaire d'Etat livre une réflexion personnelle sur la question : "Je pense que c'est important aussi de ne pas s'arrêter trop longtemps. C'est un conseil que je donnerais aux femmes".