"Une augmentation de 10 % pour les nouveaux profs"

Luc Chatel a listé sur le plateau de L'Internaute plusieurs promesses, dont certaines immédiates, pour revaloriser la profession d'enseignant.  Il rappelle que la moitié des économies tirées du non-remplacement d'un fonctionnaire sur deux partant à la retraite (16 000 dans l'Education nationale en 2010) ira dans la poche des jeunes profs : "196 millions d'euros seront restitués aux enseignants à la rentrée prochaine. [...] Les profs néo-titulaires auront une augmentation de 10 %". La revalorisation touchera selon lui 200 000 enseignants sur les sept premières années de carrière. Partant de son expérience chez L'Oréal, Luc Chatel fait de la gestion des ressources humaines sa priorité pour le ministère, évoquant notamment, dès la rentrée prochaine, l'instauration d'un "droit individuel à la formation" pour les profs ou "un entretien d'évaluation au bout de deux ans de carrière pour faire un point".