"J'ai voté François Mitterrand en 1981"

"Je n'ai pas de scrupule à le dire : J'ai voté François Mitterrand en 1981". Alors qu'un livre de Benjamin Stora ("François Mitterrand et la guerre d'Algérie") revient sur le passé sombre de François Mitterrand, qui aurait autorisé l'exécution de 45 nationalistes algériens quand il était Garde des Sceaux entre 1954 et 1957, le porte-parole de l'UMP revient sur ses débuts politiques à gauche. "J'avais le sentiment très fort qu'il pouvait apporter un vent de liberté", ajoute-t-il. "A l'usage, je me suis aperçu du contraire. Chacun fait des erreurs, je les ai assumées." Quant à la part d'ombre du Président socialiste, Dominique Paillé interroge : "Quel homme politique n'a pas de zone d'ombre ?"