Le selfie du journaliste Thomas Wieder à la Maison Blanche détourné

Le selfie du journaliste Thomas Wieder à la Maison Blanche détourné La presse s'est étonnée, la Maison Blanche se serait indignée et le Web se moque. Le selfie du journaliste du Monde Thomas Wieder, en pleine rencontre Obama-Hollande dans le bureau ovale, est en train de faire des émules sur le Web.

Thomas Wieder est un journaliste politique talentueux du quotidien Le Monde. Pour preuve : la longue liste d'articles qu'il a publiés dans le quotidien et son suivi minutieux de la visite de François Hollande aux Etats-Unis, avec beaucoup d'informations diffusées sur Twitter (@ThomasWieder). Mais ce mardi 11 février, il a certainement commis l'une des plus grosses "boulettes" de sa carrière. Pendant la conférence de presse de Barack Obama et Français Hollande dans le bureau ovale de la Maison Blanche, ce dernier s'est pris en photo avec son smartphone et a posté son "selfie" sur les réseaux sociaux.

Bien que son geste ne soit qu'une simple réplique du selfie d'Obama lors des funérailles de Nelson Mandela, le journaliste a eu droit à une volée de bois vert du Web comme du reste de la profession. "Manque de professionnalisme", "enfantillages", égo surdimensionné", accompagnent le pauvre auteur du selfie depuis plus de 24 heures. La Maison Blanche aurait même montré son "désappointement" face à son attitude. Sur la Toile, plusieurs petits malins se sont déjà amusés à détourner le cliché maladroit. Deux courants se font face sur Twitter. Ceux qui poursuivent ironiquement la "tournée de Thomas Wieder aux Etats-Unis" (#thomaswiedertour) et ceux qui s'amusent à se prendre eux aussi en photo sur leur lieu de travail (#selfieinjob" ou #toiaussifaisuneselfieautravail). Voyez plutôt.

Article le plus lu - "Chikirou n'est pas ma compagne", s'agace Mélenchon › Voir les actualités

Annonces Google