A Saint-Etienne, au 2e tour des municipales 2014, Perdriau élu

A Saint-Etienne, au 2e tour des municipales 2014, Perdriau élu Gaël Perdriau avait créé la surprise au premier tour en devançant le maire sortant Maurice Vincent. Surprise confirmée lors de ce 2eme tour puisque le candidat de droite devient le nouveau maire de Saint-Etienne

Le maire sortant Maurice Vincent (Union de la Gauche) s'incline et ne fera donc pas un nouveau mandat à la tête de la mairie en obtenant un score de 40,7%. Son adversaire principal, Gaël Perdriau (Union de la Droite), termine avec 47,5% des voix selon les résultats de ce second tour des municipales à Saint-Etienne. Le troisième homme de l'élection, le candidat Front National Gabriel de Peyrecave, totalise quant à lui 11,8% des suffrages.

Lors du premier tour, le maire sortant Maurice Vincent avait obtenu 31,33% des votes contre 36,74% pour le candidat de la Droite Gaël Perdriau. Avec ce ballotage défavorable du maire sortant et une triangulaire avec le FN, les Stéphanois ont décidé de privilégier la droite. Un sondage Ifop début mars donnait 44 % des voix au second tour des élections pour Maurice Vincent, contre 40% pour Gaël Perdriau (UMP-UDI-MoDem) et 16% pour le Front National. Un sondage qui s'est avéré inexact.

Élu maire de Saint-Etienne en 2008, Maurice Vincent avait été conseiller municipal de sa ville dès 1995. Son mandat aura été marqué par l'entreprise d'un grand projet d'urbanisme destiné à rendre le chef-lieu de La Loire plus agréable.
Lors de l'élection municipale de 2008, la droite avait perdu le scrutin à cause des divisions. Au second tour, Gilles Artigues, candidat MoDem, avait choisi de se maintenir. Les 12 % des voix qu'il avait recueillis avaient empêché le maire UMP sortant de l'emporter (41,6 %) face à Maurice Vincent (46,1 %).