Un appartement de 96 m² au parfum de scandale

Un logement social dans le 17e arrondissement de Paris. © Capture twitter.
Un logement social au loyer avantageux préféré à son appartement de fonction ? La rumeur a fait grand bruit début janvier 2016. L'hebdomadaire d'information "Le Nouveau Marianne" assurait alors que Christiane Taubira avait choisi d'occuper depuis la mi-décembre un appartement spacieux dans le 17e arrondissement de Paris, au loyer inférieur au prix du marché, parlant même d'un "logement social". L'entourage de la ministre évoque une "diffamation". De son côté, Christiane Taubira sort un communiqué annonçant que le logement "n'est pas un logement social", mais relève d'un "dispositif locatif ouvert à tous" permettant de "bénéficier d'une réduction fiscale" et enfin qu'elle "a immédiatement résilié le bail" en prenant connaissance "précisément du dispositif". L'affaire reste embarrassante pour la ministre déjà fragilisée politiquement et sur le départ.
Suggestions de contenus