Brexit : date, accord ou pas... On vous explique la situation

Brexit : date, accord ou pas... On vous explique la situation BREXIT - Alors que la date du Brexit est fixée au 31 octobre, le Premier ministre britannique Boris Johnson a toutes les peines du monde à mener à bien son pays vers sa séparation avec l'UE...

L'essentiel

  • Boris Johnson mène avec de grandes difficultés son pays vers le Brexit. Moins de deux mois avant la date de sortie du Royaume-Uni de l'Union européenne, le Premier ministre britannique est contraint, depuis la perte de la majorité de son parti au Parlement, de négocier un accord de retrait avec l'UE.
  • Des discussions ont eu lieu ce lundi avec Jean-Claude Juncker, le président de la Commission européenne. Visiblement, pas grand chose n'a avancé puisque l'UE a estimé que les propositions du Royaume-Uni n'étaient pas encore satisfaisantes.
  • Découvrez les scénario possibles selon les prochaines échéances à venir sur le Brexit au Royaume-Uni grâce au graphique ci-dessous.Infographie: Brexit : et maintenant ? | Statista 

Les dernières actus sur le Brexit

Brexit : des discussions UE-Royaume-Uni infructueuses

L'actu du Brexit du 16 septembre - Les discussions à propos du Brexit entre le Royaume-Uni et l'UE pataugent, encore et encore. Boris Johnson a déjeuné ce lundi avec Jean-Claude Juncker et il semblerait qu'entre le Premier ministre britannique et le président de la Commission européenne, les échanges n'ont pas été très fructueux. Du côté de Bruxelles, on a estimé que les propositions de Londres n'étaient pas satisfaisantes. Pour tenter de remédier à cela, "les dirigeants ont convenu qu’il est nécessaire d’accélérer les discussions et que des rencontres se dérouleraient bientôt sur une base quotidienne", a fait savoir la commission dans un communiqué. A l'issue de la journée, durant laquelle il a également rencontré le Premier ministre luxembourgeois, Boris Johnson ne s'est même pas présenté en conférence de presse. Xavier Bettel, bien présent pour sa part, n'a pas été tendre avec son homologue britannique. "L'heure tourne", "arrêtez de parler, agissez ! Ne faites pas de l'Union européenne le méchant de l'histoire", a-t-il notamment lancé, confirmant qu'il n'y avait "pas de proposition concrète sur la table" de la part de Londres. Johnson a simplement pris la parole auprès de la télévision de son pays, affirmant qu'il y avait une "bonne chance d'accord" mais que l'UE devait "bouger".

Article le plus lu - Présidentielle en Tunisie : un résultat inattendu › Voir les actualités

Brexit : date, accord ou pas... On vous explique la situation

L'essentiel Boris Johnson mène avec de grandes difficultés son pays vers le Brexit. Moins de deux mois avant la date de sortie du Royaume-Uni de l'Union européenne, le Premier ministre britannique est contraint, depuis la perte de la...

Je gère mes abonnements push