Pour Philippe Poutou (NPA), "c'est moins compliqué de faire campagne que de bosser"

Pour Philippe Poutou (NPA), "c'est moins compliqué de faire campagne que de bosser" VIDEO - Invité de ".pol", l'émission politique de Linternaute.com et de ses partenaires, Philippe Poutou, le candidat du NPA à la présidentielle, en a dit plus sur la manière dont il vit sa campagne.

Même pour les petits candidats, une campagne présidentielle ça se prépare et ça demande des efforts. Philippe Poutou, invité de ".pol", l'émission politique de Linternaute.com, en partenariat avec le JDD, le Huffington Post et le Lab Europe 1, admet que son quotidien à déjà beaucoup changé. Le porte drapeau du NPA pour la présidentielle 2017, ouvrier chez Ford, explique qu'il a adapté son agenda. "Je suis à temps partiel là", dit-il. Mais pour le candidat d'extrême gauche, de toute manière, sillonner la France et faire des meetings "n'est pas plus éprouvant que le reste" : "C'est évidemment moins compliqué de faire campagne que de bosser", s'amuse-t-il.

Et d'ajouter : "L'espérance de vie d'un ouvrier est plus courte que l'espérance de vie d'un cadre. Quand on voit des politiciens qui ont 71 ans et qui veulent encore bosser et devenir président, alors qu'un ouvrier, il rêve juste d'être à la retraite à 60 ans... Le plus pénible c'est le vrai travail".

Article le plus lu - Gilets jaunes : Paris, province... un acte 14 spécial › Voir les actualités

Pour Philippe Poutou (NPA), "c'est moins compliqué de faire campagne que de bosser"
Pour Philippe Poutou (NPA), "c'est moins compliqué de faire campagne que de bosser"

Même pour les petits candidats, une campagne présidentielle ça se prépare et ça demande des efforts. Philippe Poutou, invité de " .pol " , l'émission politique de Linternaute.com, en partenariat avec le JDD, le Huffington Post et le Lab Europe 1,...

Annonces Google