Mélenchon : des policiers manifestent devant le siège de LFI

Mélenchon : des policiers manifestent devant le siège de LFI Une manifestation de policiers se tient devant le siège de la France Insoumise, ce jeudi 26 septembre, depuis 11h. Les agents des forces de l'ordre veulent faire entendre leur mécontentement, après des propos polémiques tenus par Jean-Luc Mélenchon sur la police.

L'essentiel

Un rassemblement de policiers se tient ce jeudi 26 septembre au 43 de la rue de Dunkerque, à Paris, devant l'immeuble abritant le siège de La France insoumise. Les manifestants, qui sont près d'une centaine, se sont retrouvés vers 11h pour faire entendre leur indignation après les propos de Jean-Luc Mélenchon, qui a qualifié les policiers de "barbares", dans une conversation avec des manifestants dans le cortège de la mobilisation contre la réforme des retraites, mardi.

En direct

11:52 - "Barbares" : Christophe Castaner fait un signalement à la justice

Interrogé sur RTL ce matin, le ministre de l'Intérieur a fait savoir qu'il allait déposer un signalement au procureur de la République, au titre de l'article 40 du Code de procédure pénale. "Je demanderai au procureur, comme à chaque fois que les forces de l'ordre sont mises en cause, d'étudier et de voir la faisabilité d'une poursuite", a-t-il indiqué. "Jean-Luc Mélenchon est dans une sorte de dérive personnelle. Il a perdu tout sens de la mesure. A force de remettre en cause la République, il se met au banc de la République", a-t-il encore ajouté. Selon l'article 40 du Code de procédure pénale, "toute autorité constituée, tout officier public ou fonctionnaire qui, dans l'exercice de ses fonctions, acquiert la connaissance d'un crime ou d'un délit est tenu d'en donner avis sans délai au procureur de la République et de transmettre à ce magistrat tous les renseignements, procès-verbaux et actes qui y sont relatifs".

11:40 - Une centaine de policiers au bout de la rue de Dunkerque

Comme le rapporte Hors-Zone Press, une centaine d'agents des force de l'ordre sont rassemblés près du siège de La France Insoumise. Des nombreux militants du parti de Jean-Luc Mélenchon sont aussi présents et se font entendre pour dénoncer l'initiative des policiers et du syndicat Alliance.

Manifestation devant le siège de La France Insoumise - Plus d'infos

Jugé la semaine dernière pour "rébellion" envers les forces de l'ordre et de la justice, l'ancien candidat à la présidentielle a définitivement déclaré son désamour pour la police mardi 24 septembre, lors de la manifestation contre la réforme des retraites. Interpellé par des manifestants, le leader de LFI a engagé une conversation sur les violences policières. "C'est des barbares, soyez prudents, parce qu'ils ne s'arrêtent plus maintenant", a-t-il lancé en évoquant les policiers engagés lors des samedis de gilets jaunes, comme par exemple ce 21 septembre, lors duquel de multiples incidents ont été occasionnés. "Samedi, si j'y avais été, ils me tuent, ils attendent le prétexte. Et après c'est moi qui pleure de voir qu'ils vous éborgnent", a renchéri Mélenchon. Des mots forts, qui ne sont pas passés inaperçus auprès de Frédéric Lagache, le délégué général du syndicat Alliance, à l'initiative du rendez-vous de jeudi rue de Dunkerque. Très remonté, il a annoncé sur franceinfo vouloir rendre "coup pour coup" à Jean-Luc Mélenchon, pour mettre fin à "ses provocations, ses insultes et ses intimidations", explique le syndicaliste.

La nouvelle est bien entendu arrivée aux oreilles du principal concerné, qui a dénoncé sur Twitter un appel à la "manifestation illégale". "Je demande la protection de la gendarmerie. Je crois que la protection de témoins populaires serait décisive", avait également écrit le député des Bouches-du-Rhône. Un communiqué de La France insoumise détaillait le 25 septembre cet appel à l'aide des gendarmes. "Il va de soi que des agents issus du même corps que ceux qui appellent à manifester contre nous ne peuvent pas être mobilisés pour cette tâche", peut-on lire.

Article le plus lu - Attaque à la préfecture de police : de nouvelles révélations › Voir les actualités

Mélenchon : des policiers manifestent devant le siège de LFI

L'essentiel Un rassemblement de policiers se tient ce jeudi 26 septembre au 43 de la rue de Dunkerque, à Paris, devant l'immeuble abritant le siège de La France insoumise. Les manifestants, qui sont près d'une centaine, se sont...

Je gère mes abonnements push