Laurence Tubiana : pourquoi elle pourrait remplacer Nicolas Hulot

Laurence Tubiana : pourquoi elle pourrait remplacer Nicolas Hulot TUBIANA - Le nom de Laurence Tubiana circule pour prendre la place de Nicolas Hulot au ministère de la Transition écologique. En apparence, cette diplomate présente un profil idéal.

Inconnue du grand public, Laurence Tubiana pourrait devenir ministre de la Transition écologique et solidaire dans les heures qui viennent. Depuis la démission de Nicolas Hulot à ce poste il y a tout juste une semaine, pas mal de nom sont apparus mais celui de cette diplomate de 67 ans semble se détacher. Issue de la gauche - elle fut militante à la Ligue communiste révolutionnaire et assistante de Lionel Jospin -, Laurence Tubiana est depuis un certain temps déjà une actrice majeur de l'écologie en France.

Avant de s'engager dans des missions institutionnelles à partir de la fin des années 1990, elle préside Solagral, une organisation non-gouvernementale qui militait, jusqu'à sa disparition au début des années 2000 pour le développement de l'agriculture et de la biodiversité dans des pays du tiers-monde. Diplomate donc, mais aussi économiste de formation, Laurence Tubiana a plus récemment été un maillon essentiel de la politique menée sur l'écologie pendant le quinquennat de François Hollande.

Sans jamais faire partie du gouvernement, elle se hisse au rang de représentante française pour la conférence Paris Climat 2015 puis d'ambassadrice chargée des négociations sur le changement climatique et enfin négociatrice principale pour la COP 21. Bref, cette proche de Laurent Fabius présente un solide CV. Issue du monde de la diplomatie, il s'agit d'une femme de négociation et de consensus, tout l'inverse de Nicolas Hulot. Un avantage non négligeable pour Emmanuel Macron.

Article le plus lu - Lelandais : de nouveaux aveux pour agression sexuelle ? › Voir les actualités

Annonces Google