Gilets jaunes : Paris, Lyon, Reims... mobilisation en baisse pour l'acte 27

Gilets jaunes : Paris, Lyon, Reims... mobilisation en baisse pour l'acte 27 GILETS JAUNES - L'acte 27 des gilets jaunes a marqué une baisse de mobilisation ce samedi 18 mai 2019 dans toute la France. Le mouvement, qui semble s'essouffler inexorablement, a tenté maintenir une manifestation puissante à Paris et dans quelques villes du pays.

L'essentiel

Les gilets jaunes ont défilé en France ce 18 mai 2019, pour le 27e samedi consécutif. Rassemblés à Paris, à Lyon ou à Reims, les gilets jaunes n'étaient que 15 000 selon les chiffres du ministère de l'Intérieur à 19 heures. 

À Reims, les gilets jaunes étaient plusieurs centaines en milieu d'après-midi, des heurts ont éclaté entre des casseurs et les forces de l'ordre. Quelques boutiques du centre-ville ont été touchées, les vitrines brisées. Alors que la semaine dernière seuls 18 600 personnes seulement avaient manifesté dans toute la France selon le ministère de l'Intérieur (37 500 selon le "Nombre jaune"), la question était de savoir si les gilets jaunes peuvent encore faire perdurer leur mouvement, mais la mobilisation est au plus bas.

Les infos en direct

20:33 - La mobilisation des gilets jaunes en baisse

Fin du direct - Mobilisation en baisse pour les gilets jaunes. À en croire le ministère de l'Intérieur,  environ 15 000 gilets jaunes ont manifesté lors de l'acte 27 à travers la France. La mobilisation, tombée à ses plus bas niveaux depuis le début du mouvement le 17 novembre. Ils étaient plusieurs centaines à Reims, où des heurts ont éclaté, et à Paris. 

19:05 - Les locaux de France Bleu Champagne Ardennes vandalisés en marge d'une manifestation des gilets jaunes

Plusieurs centaines de gilets jaunes se sont réunis à Reims lors de l'acte 27 du mouvement. Des heurts ont éclaté entre casseurs et forces en l'ordre. En fin d'après-midi, l'antenne rémoise de France Bleu. 

16:20 - Quelle mobilisation pour l'acte 27 des gilets jaunes selon le ministère ?

C'est au tour du ministère de l'Intérieur de communiquer ses premiers chiffres. Selon lui, à 14 heures, 2 800 manifestants étaient rassemblés en France, dont 1 100 à Paris. Ces chiffres sont similaires à ceux de la semaine dernière à la même heure : 2 700 participants, dont 600 à Paris. Ces chiffres sont régulièrement contestés par les gilets jaunes et semblent en désaccord avec ceux du cabinet indépendant Occurence concernant une seule manifestation parisienne.

16:08 - 5 600 gilets jaunes dans une manifesation à Paris

Le cabinet de comptage indépendant Occurence donne à son tour les premiers chiffres de la mobilisation de l'acte 27 des gilets jaunes. Selon lui, la manifestation des gilets jaunes à Paris contre la réforme de l'éducation nationale, dont le texte sera voté mardi, a réuni 5 600 personnes, révèle Franceinfo.

15:54 - Premières violences en marge de la manifestation des gilets jaunes à Reims

Selon Franceinfo, des casseurs et des policiers se sont affrontés dans l'après-midi de l'acte 27 des gilets jaunes à Reims. Des projectiles ont été lancés en direction des forces de l'ordre, des boutiques ont été touchées, quelques vitrines ont été brisées au centre-ville.

15:25 - Les gilets jaunes ont eu "moins d'incidence" sur l'attractivité que prévu

Comme l'a estimé Bruno Le Maire ce vendredi depuis le salon international des start-up Vivatech, à Paris, les gilets jaunes ont eu "moins d'incidence" que prévu sur l'attractivité de la France auprès des investisseurs. "Je constate que ça a moins d'incidence que ce que j'aurais cru d'ailleurs moi-même", a expliqué le ministre de l'Economie, même si le mouvement contestataire a tout de même coûté 0,2 point de croissance à la France, soit 4 milliards d'euros à l'économie française, d'après le ministère.

15:03 - Des gilets jaunes à La Défense et à Reims

Les premières estimations de la mobilisation des gilets jaunes confirment une mobilisation en baisse. À Paris, selon l'Agence France-Presse, entre 300 et 400 "gilets jaunes" ont commencé à défiler dans une ambiance bon enfant au pied de la tour Total, dans le quartier de la Défense, tandis qu'à Reims, entre 500 et 1 000 personnes ont répondu à "l'appel national" non-déclaré en préfecture, après deux samedis marqués par un recul de la mobilisation, tombée à ses plus bas niveaux depuis le début du mouvement le 17 novembre.

13:33 - Quelle mobilisation pour l'acte 27 des gilets jaunes ?

Après la forte mobilisation du 1er mai à Paris et dans toute la France, les chiffres sont depuis quelque peu en baisse. La semaine dernière, 18 600 manifestants étaient rassemblés en France selon le décompte officiel. Les Gilets jaunes, eux, estiment qu'ils étaient environ 37 500. Ce samedi 18 mai, la tendance devrait se poursuivre.

12:56 - Pourquoi les gilets jaunes de Lyon n'ont pas voulu déclarer leur manifestation pour l'acte 27

 Le 11 mai dernier, des tensions avaient éclaté lors de la mobilisation des gilets jaunes à Lyon. Que prévoient les manifestants ce samedi 18 mai, pour l'acte 27 du mouvement ? Comme le rapporte BFM TV, cette fois-ci, les gilets jaunes ont décidé de ne pas se déclarer. Pourquoi ? "Chaque semaine, quand on déclare la manifestation, le préfet nous promet que tout se passera bien, qu'on ne se fera pas gazer et chaque semaine, ça se passe mal. Alors, on a décidé de ne pas déclarer la manifestation et de changer de stratégie, de revenir aux sources", a pour sa part confié Fabrice, l'un des membres du pôle média des gilets jaunes de la région lyonnaise, à l'AFP, dont la chaîne d'info en continu rapporte les propos. 

En savoir plus

Gilets jaunes à Paris

L'acte 27 des gilets jaunes à Paris na pas été des plus suivis, une semaine après l'acte 26 qui avait déjà marqué la plus faible mobilisation des membres du mouvement. Quelques centaines de gilets jaunes se sont rassemblés dans le calme à La Défense. 

Quelles sont les revendications des gilets jaunes ?

Les manifestants n'ont pas vraiment structuré leur mouvement, ce qui rend difficile l'expression de revendications formulées au nom de tous ses membres. Néanmoins, tous semblent s'accorder sur la nécessité de réduire la pression fiscale en France et de la rendre plus équitable. Au début du mouvement, une liste de requêtes avait été établie par quelques gilets jaunes, mais celle-ci a émergé de manière spontanée et non coordonnée. On y trouvait des demandes très éclectiques : "zéro SDF", "un impôt sur le revenu davantage progressif", "un Smic à 1300 euros net", "un grand plan isolation", "la fin des taxes sur le carburant", "pas de retraite en dessous de 1200 euros". La création d'un référendum d'initiative populaire (RIC), donnant la possibilité au peuple de participer plus directement et plus facilement aux décisions, mobilise aussi les gilets jaunes depuis plusieurs mois.

Article le plus lu - Elections européennes : sondages et actus › Voir les actualités

Gilets jaunes : Paris, Lyon, Reims... mobilisation en baisse pour l'acte 27
Gilets jaunes : Paris, Lyon, Reims... mobilisation en baisse pour l'acte 27

Sommaire Gilets jaunes : le direct Gilets jaunes à Paris Gilets jaunes : l'acte 27 Revendications des gilets jaunes L'essentiel Les gilets jaunes ont défilé en France ce 18 mai 2019, pour le 27e samedi...