Taux d'abstention européennes 2019 à 12h : 80,74%, et s'il y avait un sursaut ?

Chargement de votre vidéo
"Taux d'abstention européennes 2019 à 12h : 80,74%, et s'il y avait un sursaut ?"

Taux d'abstention européennes 2019 à 12h : 80,74%, et s'il y avait un sursaut ? Comme annoncé, les élections européennes mobilisent peu les citoyens français. A 12 heures, les bureaux de vote n'ont pas vu défiler beaucoup de monde, augurant un taux de participation final très faible, mais néanmoins supérieur au précédent scrutin...

[Mis à jour le 26 mai 2019 à 14h03] Les élections européennes ne passionnent pas. Ce n'est pas une surprise mais le taux d'abstention à 12 heures, établi à 80,74% par le ministère de l'Intérieur à l'instant, confirme cette impression. A moins d'un sursaut inespéré, le taux de participation final pour ce scrutin sera a priori faible, voire très faible. Rappelons malgré tout qu'il est possible de voter pendant encore plusieurs heures : les bureaux de vote ferment leurs portes à 18 heures et même 20 heures dans les grandes villes.

Le taux d'abstention aux européennes 2019 est néanmoins largement inférieur à l'abstention à la même heure en 2014, lors des précédentes élections du genre.  En 2014, le taux d'abstention à 12 heures, ce qui nous intéresse ici, était de 84,3% (64,9% à 17 heures), ce qui marquait une baisse par rapport à l'élection de 2009, lors de laquelle l'abstention à 12 heures s'élevait à 85,2%. Ce n'est donc pas nouveau, les élections européennes mobilisent et intéressent peu les Français, surtout cette année avec une campagne qui aura mis du temps à décoller, mais la tendance semble aller vers une mobilisation plus importante.

Quid du reste de l'Europe ? Pour information, le taux d'abstention global avait atteint 56,91% en 2014. A l'époque, on avait noté une hausse significative de l'abstention en Lettonie (+24%), en Estonie et en Hongrie (+7%), en République tchèque (+9%) et à Chypre (+15%). En 2009, le taux d'abstention global avait été similaire à celui de 2014.

A titre d'exemple, les élections présidentielles de 2017 avait été marquées par un taux d'abstention de 25,4%, ce qui est déjà considérable pour une présidentielle mais qui reste mesuré par rapport au chiffre redouté pour ce scrutin des européennes 2019. Le taux d'abstention final ainsi que les premiers résultats des européennes seront connus à 20 heures ce soir. Pour rappel, lors des élections européennes de 2014, le taux d'abstention avait atteint plus de 57%. Pire, en 2009, 59% des personnes inscrites sur les listes électorales s'étaient abstenues de voter.