Laurence Sailliet : quitter LR pour Hanouna ? Déjà critiquée, elle se justifie

Laurence Sailliet : quitter LR pour Hanouna ? Déjà critiquée, elle se justifie Laurence Sailliet, porte-parole des Républicains, quitte son parti pour devenir chroniqueuse aux côtés de Cyril Hanouna. Une reconversion qui fait réagir.

[Mis à jour le 15 juillet 2019 à 14h30] Laurence Sailliet a annoncé ce lundi 15 juillet sa décision de quitter les Républicains. Elle était membre du parti depuis 2002, et porte-parole depuis décembre 2017, nommée par Laurent Wauquiez. Dans son communiqué publié sur Twitter, elle assure démissionner "de toutes [ses] fonctions au sein du parti", c'est à dire du porte-parolat, mais aussi de sa place dans l’équipe dirigeante du parti et au Bureau Politique, qu'elle occupait depuis 2011. Elle assure dans ce même communiqué avoir "toujours œuvré avec sincérité et conviction pour [sa] famille politique".

Laurence Sailliet n'est pas la première à quitter le parti des Républicains depuis sa défaite aux élections européennes. Mais, contrairement à Valérie Pécresse partie fonder son propre mouvement, ou des maires comme Ludovic Jolivet parti rejoindre LREM, Laurence Sailliet ne poursuit pas son engagement en politique. Elle rejoindra à la rentrée l'émission "Balance ton poste" animée par Cyril Hanouna sur C8. "J'interviendrai dans les médias en tant qu'éditorialiste et chroniqueuse", explique-t-elle dans son communiqué.

Laurence Sailliet déjà la cible de plusieurs critiques

A peine ce choix annoncé, Laurence Sailliet a fait l'objet de plusieurs railleries. Elles tiennent notamment à la réputation assez sulfureuse de l'émission, assez loin de l'image que l'on associerait au parti des Républicains. Sur Twitter, plusieurs personnalités de la droite ont lancé des piques. "Laurence Sailliet. De porte-parole de LR à Hanouna. Une certaine logique. Un parcours de vie." écrit par exemple Robert Ménard, proche du Rassemblement national. Au sein même de LR, l'annonce est diversement appréciée. Frédéric Péchenard, un des précédents porte-parole du parti, a également réagi à cette décision sur franceinfo. "Je pense que ce n'est pas une bonne idée de quitter le parti aujourd'hui, je pense qu'il faut y rester" a-t-il expliqué, estimant clairement la défaites des européennes parmi les raisons de ce départ.

Certains militants sont également déçus par ce choix : "Comment mon parti les Republicains, dont je suis adhérent assidu depuis mes 19 ans, peut-il sombrer à ce point ? J'ai d'abord cru à une bonne blague Le Gorafi... Mais non, c'est bien la vie réelle et Laurence Sailliet nous humilie tous, militants, comme jamais" écrit ainsi le militant Mickaël Camillieri. "Quitter le porte parolat LR pour rejoindre l'équipe de Cyril Hanouna... comment voulez vous qu'on ne se moque pas de nous après ça" demande quant à lui Valentin Lagarde.

Laurence Sailliet peut néanmoins compter sur la bienveillance de Marlène Schiappa. La secrétaire d'Etat avait en effet été vivement critiquée lorsqu'elle avait choisi d'intervenir dans Balance ton poste. "Après que les Républicains m'aient vouée aux gémonies pendant des mois avec un mépris et une méchanceté sans nom pour avoir osé participer à une émission de Cyril Hanouna dans le cadre du grand débat national ; leur porte-parole en devient chroniqueuse permanente", a-t-elle tweeté. Mais elle souhaite surtout "bonne route dans cette expérience" "un peu plus de bienveillance de ses camarades" à Laurence Sailliet.

Laurence Sailliet justifie son choix

Dans un article du Huffington Post, Laurence Sailliet a tenté d'apporter plus d'éléments pour justifier son choix. "Cela fait plusieurs semaines que je réfléchis à mon avenir" reconnait-elle. Elle exprime également son souhait d'avoir "une totale liberté dans le propos" même si elle réfute "toute difficulté avec le parti". "En tant que porte-parole, ça m'a beaucoup plu de pouvoir communiquer. Et c'est cela que j'ai envie de faire d'une autre manière" explique-t-elle pour justifier son choix d'intervenir dans les médias. C'est elle et son équipe qui auraient choisi l'émission Balance ton poste. "J'avais des contacts avec certains de ses chroniqueurs et quand j'ai décidé de changer de voie, j'ai contacté son équipe qui m'a répondu très vite. On s'est rencontrés avec la production et Cyril Hanouna et ça a matché tout de suite. Je me suis sentie super bien, à l'aise" raconte-t-elle au Huffington Post.

Laurence Sailliet se dit "heureuse" de rejoindre Cyril Hanouna, une personne qui selon elle "aborde la politique différemment" et qui peut "mettre autour de la table des opposants qui parlent fort, mais sans méchanceté dans le débat". "Il arrive à capter un public qui tourne le dos à la politique. On a vu notamment pendant la crise des gilets jaunes qu'il a amené à la réflexion et au débat un public très large et aussi plus jeune" déclare-t-elle. Quel sera son rôle au sein de l'émission ? "Je parlerai de tous les sujets d'actualité. Après avoir porté un message comme porte-parole, je serai désormais dans l'analyse et le commentaire mais avec mes convictions de femme de droite. Ce sera une autre façon de participer au débat public" détaille-t-elle au HuffPost.

Balance ton poste : l'émission se tourne-t-elle vers la politique ?

Avec Laurence Sailliet comme nouvelle recrue, Cyril Hanouna souhaite-t-il politiser ses émissions ? Ce n'est en tout cas pas la première volonté de l'animateur. Le lancement de "Balance ton poste" en 2018, une émission hebdomadaire diffusée après le talk-show de divertissement "Touche pas à mon post", montrait déjà un choix de la part de C8 et Cyril Hanouna de s'intéresser davantage aux sujets d'actualité, de société et de politique. Les deux émissions ont accueilli plusieurs invités politiques pour traiter de sujet plus ou moins sérieux : Marlène Schiappa, Christophe Castaner, Jean-Luc Mélenchon...

Cyril Hanouna, présentateur et animateur des deux émissions, avait également voulu donner la paroles aux gilets jaunes. Il avait invité des participants au mouvement dès les premiers actes. "Les chéris depuis deux mois on débat et on donne la parole à tous dans TPMP et BTP. Apparemment certains le découvrent... Certains veulent confisquer le débat... Le réserver pour eux... Nous on continuera à l'ouvrir à tous les Français !" avait-il déclaré sur Twitter en marge d'une émission spéciale consacré au grand débat national. L'arrivée d'une ancienne responsable politique dans l'émission pourrait laisser penser que l'évolution de Balance ton poste va poursuivre sur cette voie. Concernant cette nouvelle saison, Cyril Hanouna a promis selon LCI "quelques ajustements mais pas de gros bouleversements". "Il y aura quelques émissions en prime time et aussi un changement d'horaire. J'ai envie que l'émission démarre plus tôt car j'ai eu beaucoup de retours de téléspectateurs qui se plaignaient de l'heure tardive à laquelle on commençait", a-t-il ajouté. Ce sera en tout cas la première fois qu'une ancienne membre du bureau d'un parti rejoint Touche pas à mon poste ou Balance ton poste en tant que chroniqueuse.

Article le plus lu - Des messages moqueurs sur la mort de Steve ? › Voir les actualités

Laurence Sailliet : quitter LR pour Hanouna ? Déjà critiquée, elle se justifie
Laurence Sailliet : quitter LR pour Hanouna ? Déjà critiquée, elle se justifie

[Mis à jour le 15 juillet 2019 à 14h30] Laurence Sailliet a annoncé ce lundi 15 juillet sa décision de quitter les Républicains. Elle était membre du parti depuis 2002, et porte-parole depuis décembre 2017, nommée par Laurent Wauquiez. Dans son...