Taux de participation à 20h des régionales et départementales (2e tour) : environ 34,5% ? Pas de sursaut

"Taux de participation à 20h des régionales et départementales (2e tour) : environ 34,5% ? Pas de sursaut"

Taux de participation à 20h des régionales et départementales (2e tour) : environ 34,5% ? Pas de sursaut PARTICIPATION. Le taux de participation du second tour des élections régionales et départementales reste au même niveau que celui de l'an dernier, selon des chiffres du ministère de l'Intérieur.

[Mis à jour le 27 juin 2021 à 20h00] Il n'y aura pas eu un rebond d'intérêt pour les élections régionales et les élections départementales lors de ce second tour. Ce dimanche 27 juin 2021, le taux de participation pour les deux scrutins était estimé à 34,5 % en France métropolitaine par Ifop-Fiducial pour TF1 et LCI : c'est légèrement en hausse par rapport au premier tour la semaine dernière (33,26%), mais toujours loin derrière la participation des dernières élections régionales et départementales, en 2015. Il faudra toutefois attendre les chiffres communiqués par le ministère de l'Intérieur pour avoir le taux de participation exact pour ces élections régionales et départementales.

Le chiffre de participation pour ces régionales et pour ces départementales est le même : il s'agit en réalité d'une moyenne effectuée sur les deux scrutins, le ministère de l'Intérieur de prend en compte les petites divergences de participation apparues entre les deux scrutins, puisque les citoyens votent au même endroit. Pour rappel, à 17h, la participation pour le second tour des élections régionales et des élections départementales s'élevait à 27,89%, et 12,66% à midi. Ces chiffres étaient en très légère hausse par rapport à la semaine dernière, pour le premier tour. 

Le taux de participation est toujours une donnée intéressante sur un scrutin : il permet de mesurer l'intérêt des citoyens pour les élus, l'adhésion au discours et programmes politiques. Alors que la campagne de l'élection présidentielle est sur le point de se lancer, le niveau de la participation dans chacun des électorats sera aussi l'un des enseignements de ces élections. Les sympathisants de la majorité présidentielle seront-ils nombreux à se rendre dans les urnes ? Rappelons que pour ces départementales et pour ces régionales 2021, les partis de la majorité ne disposent pas d'élus briguant de nouveau mandat ou même de candidats vraiment connus des administrés.