Élections législatives 2022 : dates, sondages, candidats... Les infos essentielles du scrutin

Élections législatives 2022 : dates, sondages, candidats... Les infos essentielles du scrutin LEGISLATIVES. Après les élections présidentielles, les Français seront à nouveau appelés aux urnes pour élire les députés pour les cinq prochaines années. Dates, sondages, fonctionnement, voici ce qu'il faut retenir des législatives 2022.

  • Après le président de la République, le Parlement. Moins de deux mois après l'élection présidentielle seront organisées les élections législatives. Les Français sont appelés à renouveler l'Assemblée nationale pour les cinq prochaines années.
  • Dimanche 12 et 19 juin 2022, les sièges des 577 députés seront tous à pourvoir. Les Français sont appelés à élire un parlementaire dans chaque circonscription, qui aura pour mission d'élaborer et de voter les textes de loi.
  • L'enjeu est considérable : quelques semaines seulement après l'élection présidentielle, quelle sera la couleur de la nouvelle Assemblée ? Si Emmanuel Macron est réélu, sera-t-il en mesure de convaincre les Français de lui accorder une nouvelle fois une majorité présidentielle au Palais Bourbon ? La question vaut pour ses principaux rivaux et le doute existe très clairement sur la capacité d'un candidat d'extrême droite ou d'un candidat de gauche de constituer un bloc majoritaire en cas d'accession à l'Elysée.
En direct

Comment sont élus les députés ?

577 députés à élire : faut-il que chaque électeur dépose autant de bulletins le jour du vote ? Non, évidemment. Chaque électeur est rattaché à une circonscription, sous-division d'un département voire d'une vile, en l'occurrence 577 à travers toute la France. Plusieurs candidats se présentent pour représenter ce territoire. Le jour du vote, les électeurs de la circonscription choisissent un candidat parmi les prétendants. Pour être élu dès le premier tour, il faut réunir au moins 50% des suffrages mais aussi que les voix amassées représentent au moins 25% du nombre d'inscrits. Pour se qualifier au second tour, il faut être parmi les deux premiers candidats arrivés en tête le soir du premier tour ou avoir recueilli, en nombre de voix, l'équivalent d'au moins 12,5% du nombre d'électeurs inscrits. Le jour du vote, c'est celui qui cumule le plus de voix qui entre au palais Bourbon.

En savoir plus

Dates des élections législatives 2022

Le premier tour des élections législatives est organisé dans toutes les circonscriptions de France métropolitaine le dimanche 12 juin 2022 ; le second tour a lieu le dimanche 19 juin 2022.

Pour les Français de l'étranger ainsi que pour ceux de la Polynésie française, le premier tour est organisé une semaine avant le vote organisé en métropole. Dans certains départements et collectivités d'outre-mer, le scrutin se tient le samedi précédant l'élection en métropole.

Ces deux scrutins interviennent donc seulement deux mois après l'élection présidentielle, la campagne des candidats à la députation sera donc inscrite dans la dynamique de la désignation du locataire de l'Elysée.

Fonctionnement des élections législatives

Les hommes et femmes désignés députés lors des élections législatives sont les représentants de la Souveraineté nationale pendant 5 ans, sauf en cas de dissolution interrompant la législature. L'élection s'effectue au suffrage universel direct, par un scrutin dit majoritaire uninominal à deux tours dans chaque circonscription.

Dans chaque circonscription, un candidat est élu et obtient donc un siège de député dès le premier tour, s'il obtient la majorité absolue des suffrages exprimés et un nombre de voix égal au quart du nombre d'électeurs inscrits.

Pour se qualifier pour le deuxième tour, un candidat doit avoir recueilli au premier tour un nombre de voix au moins égal à 12,5% du nombre des électeurs inscrits dans la circonscription. Mais si un seul candidat remplit cette condition, alors le candidat arrivé en deuxième position peut se maintenir au second tour. Si aucun candidat n'a obtenu les 12,5% de voix d'inscrits, les deux candidats arrivés en tête sont qualifiés pour le second tour.

Au deuxième tour, le candidat arrivé en tête, avec une majorité absolue ou relative, est élu. En cas d'égalité parfaite de suffrages,  c'est le candidat le plus âgé qui est élu.

Candidats aux élections législatives

Lors des élections législatives, ce sont toujours plusieurs milliers de candidats qui s'engagent pour briguer un siège à l'Assemblée nationale. En 2017, ils étaient près de 8000. Selon le code électoral, pour se porter candidats aux législatives, il faut respecter un certain nombre de conditions : être majeur au jour de l'élection ; jouir de ses droits civiques ; ne pas être dans un cas d'incapacité ou d'inéligibilité prévu par la loi. Un candidat n'a pas l'obligation, en revanche, de figurer sur la liste électorale d'une des communes de la circonscription législative qu'il vise. Il est interdit de se présenter dans plusieurs circonscriptions. Il est impossible pour un maire ou une personne exerçant des fonctions exécutives locales de se porter candidat à une élection législative, depuis la loi organique du 14 février 2014 sur le non-cumul des mandats.

Sondages sur les législatives 2022

Il faut bien comprendre que les élections législatives sont d'une nature très singulière : il s'agit en réalité de 577 scrutins différents, une par circonscription, avec des candidats se présentant uniquement dans un unique territoire. Les instituts de sondage ne se prêtent pas à l'exercice de réaliser une enquête d'opinion dans chaque circonscription. En revanche, les sondeurs effectuent toujours pour les législatives des études d'intentions de vote par formation politique à l'échelle nationale, pour le premier et le deuxième tour. Des analyses plus fines suivent avec des projections en nombre de sièges, avec de larges fourchettes. 

Les premiers sondages sur les élections législatives, donnant les premières tendances, n'ont pas encore été publiés, ils le seront très prochainement et seront disponibles depuis cette page, actualisée régulièrement. Mais il n'est pas infondé de penser que les sondages effectués sur le premier tour de l'élection présidentielle donnent déjà la mesure du rapport de force politique à venir.

Résultat des élections législatives

Les résultats des précédentes législatives avaient permis à Emmanuel Macron de gouverner avec une majorité absolue, puisque 350 sièges sur 577 avaient été attribués, en 2017, aux partis La République en Marche et au MoDem. Le parti Les Républicains devenait alors le premier parti d'opposition, avec 112 élus. Le Parti socialiste enregistrait une très sévère défaite, avec l'élection de seulement 30 parlementaires au Palais Bourbon. La France Insoumise était parvenu à se constituer un groupe parlementaire, avec 17 élus, le Rassemblement national avait fait entrer 8 élus à l'Assemblée nationale.