Joe Biden : programme, sondages, biographie... A quoi s'attendre s'il est élu ?

Joe Biden : programme, sondages, biographie... A quoi s'attendre s'il est élu ? BIDEN. L'élection américaine est toute proche et Joe Biden est devant Donald Trump dans les sondages. Programme, biographie... Tout savoir sur l'ancien vice-président.

[Mis à jour le 26 octobre 2020 à 17h39] L'élection américaine est là, toute proche, et d'aucuns disent qu'il s'agit de l'un des scrutins les plus importants de l'histoire américaine. La crise du Covid-19, et avec elle la crise économique, est passée par là et a totalement rebattu les cartes : alors que Donald Trump se dirigeait vers une réélection confortable, sa gestion plus que critiquée de la crise sanitaire a permis à Joe Biden de s'engouffrer dans la brèche. Les semaines ont passé et le candidat démocrate s'est imposé comme le favori des sondages, que ce soit au niveau national ou des Etats.

Avec toujours en toile de fond la pandémie, l'ancien vice-président de Barack Obama a fait tout l'inverse de son rival républicain lors de cette campagne. Des meetings d'abord à distance, avant le retour du présentiel, toujours masqué et rappelant sans cesse le bilan extrêmement lourd du virus aux Etats-Unis, pays le plus endeuillé au monde. Dans ce contexte, la tentation de se voir déjà vainqueur est grande mais le spectre de 2016 n'est pas très loin. Hillary Clinton, elle aussi, était devant Trump dans les sondages, avant de se faire rattraper par l'hommes d'affaires. "Nous pouvons encore perdre", a d'ailleurs récemment alerté la directrice de campagne de Joe Biden.

Quel est le programme de Joe Biden ?

Dans cette campagne chaotique, Joe Biden a changé de ton, s'en prenant d'une part avec une virulence croissante au fil des semaines à Donald Trump, et fait des annonces que lui-même qualifiait de trop radicales il y a quelques mois. Avec des propositions plus à gauche et un plan de relance que son ancien rival Bernie Sanders observe d'un bon oeil. Il s'est aussi fixé comme priorité la lutte contre le coronavirus aux Etats-Unis.

  • Investissement massif pour endiguer le Covid-19 - Joe Biden souhaite mettre en place un corps de santé de 100 000 employés consacré à la lutte contre le virus, constituer des stocks de vaccins et lancer d'immenses dispositifs de dépistages sur tout le pays.
  • Hausse des impôts des plus fortunés -  Le candidat à la Maison Blanche entend augmenter les impôts - alors que Donald Trump les a considérablement baissés - en ciblant les plus aisés du pays, pour récupérer au total près de 4 000 milliards de dollars sur 10 ans. Selon les calculs de l'American Enterprise Institute, les 1% les plus riches paieraient les trois quarts de la facture.
  • Salaire minimum doublé - Joe Biden a fait sienne cette proposition du "socialiste" Joe Biden : faire passer le salaire minimum fédéral de 7,25 dollars de l'heure à 15 dollars. Du jamais vu dans l'histoire moderne des Etats-Unis.
  • Financement du système de santé et de retraite sur les revenus les plus élevés - La "Social Security américaine" est actuellement financée par une taxe de 12,4% répartie entre employés et employeurs, sur les revenus allant jusqu'à 137 700 dollars. Joe Biden entend supprimer ce plafond, ce qui implique que les Américains aux plus forts revenus seront ceux qui seront les plus mis à contribution.
  • Renforcement des aides sociales pour financer les études des jeunes résidant dans un foyer gagnant moins de 125 000 dollars par an.
  • Augmentation de la taxe sur le capital, pour la faire passer de 23,8% à 39% sur les revenus au-delà d'un million de dollars. Joe Biden, en revanche, ne propose pas de taxer les plus-values boursières et un impôt sur la fortune, au grand dam de l'aile gauche démocrate.
  • Augmenter de taux d'imposition sur les profits des entreprises, avec une disposition spéciale pour les profits réalisés à l'étranger, encore davantage ciblés (avec un taux doublé, pour le fixer à 21%).
  • Consacrer 2 000 milliards de dollars à la lutte contre le réchauffement climatique, sur l'ensemble de son mandat, avec deux mesures phares : atteindre la neutralité carbone dans la production d'électricité en 2035 et mettre en place un gigantesque plan de rénovation du parc immobilier.

Que prévoient les sondages pour Joe Biden ?

Le candidat démocrate semble bel et bien favori de l'élection présidentielle américaine 2020. Mais le résultat du scrutin s'annonce tout de même incertain, compte tenu de la manière dont est opéré le décompte des voix : lorsqu'un candidat recueille davantage de votes que son adversaire dans un Etat, il remporte l'ensemble des voix attribuées aux "grands électeurs", qui déterminent ensuite qui prend possession de la Maison Blanche. Les instituts de sondage américains donnent un avantage certain à Joe Biden, mais tout se décidera dans une petite dizaine d'Etats, les fameux "Swing States" où les candidats sont donnés au coude-à-coude alors que le nombre de grands électeurs est considérable. Voir le détail dans notre papier consacré aux résultats des sondages de l'élection américaine.

Les Français, quant à eux, sont nettement plus favorables à l'élection de Joe Biden qu'à une réélection de Donald Trump. Selon le sondage YouGov pour Linternaute, ils sont même 52% à souhaiter que le démocrate remplace l'actuel président et seulement 10% à préférer une victoire du chef d'Etat sortant.

Qui est Joe Biden ? Biographie express

Joe Biden est né le 20 novembre 1942 à Scranton, en Pennsylvanie. Il a occupé pendant 36 ans ans le poste de sénateur du Delaware, de 1973 à 2009, avant d'entrée dans la lumière en devenant le vice-président de Barack Obama. Il restera à ce poste pendant les deux mandats du 44e président des Etats-Unis, jusqu'en 2017. De confession catholique et d'origine modeste, Joe Biden étudie l'histoire et les sciences politiques dans le Delaware, où sa famille s'est installée. Il poursuit ses études de droit à New York et devient juriste.

Agé aujourd'hui de 77 ans, il débute sa carrière en politique en 1970, lorsqu'il devient élu au conseil du comté de New Castle avant, deux ans plus tard, de devenir sénateur. Il décide de se présenter à la primaire démocrate de 2020 en vue de la présidentielle face, notamment, à Bernie Sanders. Ce dernier, issu de l'aile gauche du parti, débute fort et Joe Biden essuie plusieurs déconvenues, avant de rééquilibrer les débats grâce aux soutiens nombreux des candidats de l'aile centriste. La pandémie de coronavirus aura raison de la candidature de Bernie Sanders, qui abandonnera la course.

Le candidat à l'élection présidentielle de 2020 a connu plusieurs moments dramatiques dans sa vie privée. Après avoir rencontré sa femme Neilia Hunter très jeune, à l'université, le couple donnera naissance à trois enfants. En 1972, ces derniers et son épouse sont victimes d'un grave accident de la route, provoquant la mort de sa fille Naomi Christina, treize mois, et de Neilia Hunter, âgée de 30 ans. Le démocrate se retrouve avec ses deux fils, Beau, décédé en 2015 des suites d'un cancer au cerveau, et Hunter, qu'il éduque seul, jusqu'à son remariage avec Jill Tracy Jacobs en 1977 et avec qui il partage encore sa vie aujourd'hui. Le couple a donné naissance à une fille, Ashley, née en 1981.