Hégire : l'épisode de l'Islam lié au nouvel an musulman de ce vendredi

Hégire : l'épisode de l'Islam lié au nouvel an musulman de ce vendredi HEGIRE 2018 - La date du nouvel an lunaire coïncide avec la commémoration d'un épisode clé de l'Islam. On vous en dit plus sur l'Hégire ou exil du prophète Mahomet de La Mecque...

[Mis à jour le 22 décembre 2017 à 14h20] Le nouvel an musulman 2018 / 1440 ou 1er MOHARAM 1440/H devrait avoir lieu aux alentours du mardi 11 septembre 2018 : les prévisions astronomiques, décriées par certains croyants, isolent cette date, mais elle peut être décalée d'un jour en fonction de la prise en compte ou pas du croissant de lune qui marque le commencement d'un nouveau mois. L'an dernier, le nouvel an musulman 2017 / 1439 avait eu lieu le vendredi 22 septembre.

La fête du jour de l'An chez les musulmans, que l'on appelle aussi Raas Assana, est liée à l'Hégire, un épisode de l'Islam bien connu des croyants. Si la nouvelle année commémore chez les musulmans cet épisode de l'Hégire, c'est parce qu'il prend pour eux une importance toute particulière : l'Hégire désigne le départ de Mahomet depuis la Mecque jusque Médine, un périple qui donnera lieu à la fondation de l'Islam. Cet exode clé dans l'histoire religieuse musulmane représente pour les croyants le jour bien précis où leur religion est née. A ce titre, le jour de l'Hégire a été choisi comme point de départ du calendrier.

Mais quelle est la signification plus en détail de l'Hégire ? Comment est calculé le calendrier musulman ? Qu'est-ce qu'une année hégirienne ? Pourquoi parle-t-on de nouvel an, à propos de cette journée ? Quelle est l'histoire religieuse liée à ce jour de l'Hégire ? Pourquoi Mahomet a-t-il quitté La Mecque ? Quel est le rapport avec le Hajj, période des pèlerinages ? Quelles sont les traditions liées à l'Hégire ? Linternaute.com vous dit tout ce qu'il faut savoir sur le nouvel an musulman.

En vidéo - Qui est vraiment Mahomet, ce prophète controversé ?

Calendrier de l'Hégire

L'Hégire est un évènement qui marque le point de départ du calendrier musulman ou hégirien. Contrairement au calendrier grégorien utilisé en occident depuis 1582, ce calendrier est fondé sur 12 mois lunaires, de 29 à 30 jours chacun et non sur la rotation de la Terre autour du Soleil. Dans l'Islam, le calendrier ne compte donc que 354 ou 355 jours : c'est cela qui décale la plupart des fêtes comme l'Aïd el-Kebir ou le Ramadan de dix à onze jours dans le calendrier civil chaque année. Le calendrier musulman démarre, depuis une décision du calife Omar (584-644), au moment de l'Hégire, c'est-à-dire en 622.

Date de l'Hégire

Comment est déterminée la date de début d'une nouvelle année musulmane ? C'est l'observation d'un premier croissant suivant la nouvelle lune dans le ciel crépusculaire qui marque le début d'un nouveau mois, et donc, d'une nouvelle année. Au 29e soir du douzième mois, Dhou al hijja, les musulmans sont invités à observer le ciel. Si l'astre apparaît après le coucher du soleil, le nouveau mois commence. Si ce n'est pas le cas, un trentième jour est ajouté et le nouveau mois (et dans ce cas, la nouvelle année) démarre le lendemain. Il existe un décalage potentiel d'un jour environ selon les pays et l'observation de la lune.

C'est l'observation de la lune qui détermine le début de l'année musulmane. © michelangeloop_123RF

Hégire 2018

Le jour de l'Hégire 2018 marque la fin de l'année 1439 et le début de l'année 1440 du calendrier musulman. En France, la date de l'hégire 2018, alias du "1er moharam 1440", désignée par les calculs astronomiques, est le vendredi 11 septembre. Une date à prendre avec des pincettes : il faudra attendre l'observation traditionnelle du croissant de lune et la nuit de l'annonce pour avoir confirmation de cette date.

Hégire 2019

A titre indicatif, voici la date du début d'année musulman suivant le prochain (celui de 2018) d'après l'Institut de mécanique céleste et de calcul des éphémérides (IMCCE), bien que de nombreux musulmans pratiquants préfèrent attendre la nuit du doute et son observation du croissant de lune pour prendre en compte la date, avec un éventuel jour de décalage à la clé :

Date probable du nouvel an musulman selon l'IMCCE
Année     Date dans le calendrier grégorien
2019 - 1441 1er septembre 2019

Définition de l'Hégire et Mahomet

Le mot Hégire désigne un évènement de l'histoire religieuse islamique. Vers l'an 610, Mahomet, fils de marchands arabes installés à La Mecque, affirme avoir reçu des révélations d'un Dieu unique, Allah (elles seront transposées dans le Coran). L'homme ne tarde pas à réunir des dizaines de disciples, dans une cité de la péninsule arabique jusqu'ici réputée pour ses temples polythéistes. Mais de nombreux habitants de la ville s'estiment lésés : les prêches de Mahomet dérangent les pèlerins qui se rendent à La Mecque pour vénérer les divinités anciennes et la pierre sacrée du sanctuaire, la Kabaa. Et surtout, ils pénalisent leur commerce… Selon les récits anciens, les violences envers les disciples de Mahomet se multiplient.

Certains d'entre eux, originaires de l'oasis de Yathrib, l'encouragent à rejoindre cette cité, située 400 kilomètres plus au nord. En 622, des représentants de cette communauté s'allient avec Mahomet et ses disciples. Les premiers musulmans prennent ainsi la route. La tradition – fixée plus tard par le calife Omar - veut que les premiers départs aient eu lieu le 16 juillet 622. Yathrib devient Medinat an-Nabi, l'actuelle Médine. On parle d'Hégire (hijra signifie "exil", "émigration" en arabe) pour qualifier cette rupture. Pour les musulmans, cet épisode marque le début officiel de l'islam comme religion et comme communauté, par opposition avec les liens tribaux qui organisaient la société arabe de l'époque.

Le nouvel an musulman de l'Hégire

La célébration du nouvel an musulman, ou Raas Assana, ne rencontre qu'un écho limité, même si les autorités islamiques profitent souvent de cette occasion pour présenter leurs voeux de bonne année aux fidèles. Deux facteurs expliquent cet état de fait. Le premier est la généralisation du calendrier grégorien sur l'ensemble de la planète au XIXe siècle, en raison de la politique coloniale des puissances occidentales et de la mondialisation des échanges. Le deuxième frein est d'ordre religieux. Pour les musulmans orthodoxes, les deux seules célébrations religieuses légitimes sont l'Aïd el-Fitr (fin du ramadan) et l'Aïd el-kebir (fête du sacrifice).

Il n'est donc pas d'usage de célébrer l'arrivée d'une année nouvelle autrement que par un repas en famille ou entre amis. Muharram, le premier mois de l'année, est tout de même marqué par un évènement religieux majeur : l'Achoura. Le dixième jour après le nouvel an est l'occasion d'un jeûne. Chez les musulmans sunnites, il rappelle le jeûne de Moïse. Pour les chiites, il commémore le martyr d'Hussein, petit fils de Mahomet.

Article le plus lu : Un enfant handicapé humilié par des pions : voir les actualités

Annonces Google