Daesh : une revendication glaçante après les attentats

Daesh : une revendication glaçante après les attentats Daesh a officiellement revendiqué les attentats de Paris qui ont fait près de 130 morts vendredi 13 novembre 2015. Découvrez ce document glaçant en intégralité.

L'attentat de Paris a été revendiqué par l'Etat islamique (Daesh) dans un communiqué publié à la mi-journée ce samedi 14 novembre, qui parle de "huit frères" ayant mené l'attaque (lire ici le dernier point sur l'enquête et les terroristes de l'attentat de Paris). "Huit frères portant des explosifs et des fusils d'assaut ont pris pour cible des endroits choisis minutieusement à l'avance au coeur de la capitale française, le Stade de France lors du match des deux pays croisés la France et l'Allemagne, auquel assistait l'imbécile de France François Hollande, le Bataclan ou étaient rassemblés des centaines d'idolâtres dans une fête de perversité ainsi que d'autres cibles dans le dixième, le onzième et le dix-huitième arrondissement", indique le texte diffusé sur Internet.

Voici ce qui est présenté comme le texte publié, en français, par Daesh. Le document reste à authentifier.

"Cette attaque n'est que le début de la tempête et un avertissement", prévient Daesh dans son texte. La France devrait donc rester une cible privilégiée pour le groupe terroriste qui subit depuis plusieurs semaines les bombardements de l'armée française en Irak. Doit-on craindre des répliques des attaques du 13 novembre 2015 ? En s'attaquant à Paris, Daesh touche la France au coeur et envoie un message au monde entier. La capitale n'est donc pas à l'abri d'une nouvelle attaque. Ce que l'Etat islamique appelle une "attaque bénie de Paris contre la France croisée". L'attentat de Paris est en tout cas une première pour l'organisation terroriste en France mais aussi en Europe : première attaque kamikaze sur le territoire, mais aussi première revendiquée par l'Etat islamique.

Article le plus lu - Trump se paye Macron (et c'est gratiné) › Voir les actualités

Annonces Google