Ouragan Lorenzo : quel impact aux Açores, en Bretagne et en Europe ?

Ouragan Lorenzo : quel impact aux Açores, en Bretagne et en Europe ? PREVISIONS - Lorenzo a soulevé nombre d'inquiétudes ces derniers jours. Mais les dernières prévisions sur le plus puissant ouragan jamais observé dans l'Atlantique est sont rassurantes.

La France devrait être épargnée par l'ouragan Lorenzo, gigantesque phénomène cyclonique qui perd de son intensité depuis plusieurs jours. Selon Météo France, "après avoir circulé vers les Açores, l'ouragan continuera sa route vers le nord-est et entamera sa transition extra-tropicale (perte de ses caractéristiques cycloniques dans sa reprise dans la circulation des moyennes latitudes) pour évoluer en tempête au large de l'Irlande, qu'il devrait toucher à la marge entre jeudi et vendredi". En d'autres termes, Lorenzo n'aura plus rien d'un ouragan en approchent les côtes européennes.

Les habitants de la pointe bretonne peuvent donc être rassurés, même si la prudence est de mise. "Il y aura un peu de vent qui va souffler, et des précipitations. Pour la fin de semaine en Bretagne, ce sera un temps couvert et pluvieux, avec un vent modéré de sud ouest à Ouest, avec des rafales autour des 50 à 70km/h", indique Michel Aïdonidis, prévisionniste de Météo France Brest-Guipavas à nos confrères de France Bleu.

Dans la nuit de samedi à dimanche dernier, Lorenzo a temporairement été classé ouragan de catégorie 5/5. C'est la première fois que les météorologues observe un ouragan de cette force évoluant à l'est de la longitude 45° ouest. Lorenzo devrait passer très près  des îles occidentales de l'archipel des Açores mercredi 2 octobre. Des rafales jusqu'à 190 km/h, voire ponctuellement 200 km/h sont attendues.

La trajectoire de l'ouragan Lorenzo en direct

Article le plus lu - Attaque à la préfecture de police : de nouvelles révélations › Voir les actualités

Ouragan Lorenzo : quel impact aux Açores, en Bretagne et en Europe ?

La France devrait être épargnée par l'ouragan Lorenzo, gigantesque phénomène cyclonique qui perd de son intensité depuis plusieurs jours. Selon Météo France, "après avoir circulé vers les Açores, l'ouragan continuera sa route vers le nord-est...

Je gère mes abonnements push