Incendie à Paris : trois personnes mortes, une enquête en cours

Incendie à Paris : trois personnes mortes, une enquête en cours INCENDIE PARIS - Un violent incendie s'est déclaré dans la matinée de samedi 22 juin 2019 rue de Nemours dans le 11e arrondissement de Paris. Les quelque 200 pompiers mobilisés ont réussi à maîtriser le feu mais trois personnes sont mortes et une autre gravement blessée.

L'essentiel

  • Ce samedi 22 juin, vers 5 heures du matin, un important incendie s'est déclaré dans un immeuble des années 1970 rue de Nemours dans le 11e arrondissement de Paris. Quelque 200 pompiers ont été mobilisés, appuyés par une cinquantaine d'engins, pour maitriser les flammes. L'incendie a causé la mort de trois personnes. Deux personnes ont été retrouvées calcinées, probablement piégées par la fumée et le feu en tentant de sortir. Enfin, une jeune femme a été retrouvée également, mais "on ne sait pas si elle s'est défenestrée ou si elle a essayé de passer par l'échafaudage", a précisé la maire de Paris, Anne Hidalgo. 
  • Les causes de l'incendie ne sont pas connues pour le moment. Selon le porte-parole des pompiers Florian Lointier, "le feu a pris dans une cage d'escalier, dans un restaurant et dans un hammam principalement, les fumées sont montées sur ce premier immeuble de six étages et ensuite sur deux autres immeubles, dans des cages d'escalier qui font quatre étages chacune". On sait aussi que le bâtiment concerné était en cours de réfection au niveau de ses façades. Le Parquet de Paris a ouvert une enquête.
  • Ce samedi soir, de nombreux habitants pourraient ne pas pouvoir retourner dans leur appartement. Mais l'incendie aurait pu faire beaucoup plus de victimes. Les habitants ont en majorité respecté les consignes de sécurité et sont restés chez eux en attendant l'intervention des pompiers. 

En direct

20:42 - [FIN DU DIRECT] Un immeuble de 48 appartements

Les flammes ont ravagé l'immeuble de la rue de Nemours ce samedi matin à Paris. Sur les images des cages d'escaliers touchées, les murs, les plafonds et les boites aux lettres sont entièrement calcinés. L'immeuble touché comprend 48 appartements, dans trois bâtiments différents. Pour le moment, les causes de cet incendie très violent n'ont pas été découvertes. Une enquête a été ouverte par le parquet de Paris. 

20:09 - Six heures d'intervention pour maîtriser l'incendie

L'incendie survenu ce matin à Paris a été très violent. Trois personnes ont perdu la vie et quelque 200 pompiers ont été mobilisés. Ils ont mis six heures à parvenir à maîtriser cet incendie. En plus des trois personnes décédées, une trentaine d'autres ont été blessées. La maire de Paris a tenu à remercier les pompiers de la ville. "Je tiens à saluer l’action et le professionnalisme des Pompiers de Paris qui sont toujours en cours d’intervention sur les lieux de ce drame. Les services municipaux sont mobilisés pour venir en aide aux blessés et à toutes les personnes impactées par ce terrible incendie", a-t-elle déclaré dans la journée. 

19:52 - Le témoignage du boulanger sur l'incendie

L'incendie de la rue de Nemours à Paris, qui s'est déclenché ce matin a fait trois morts. Sur place, les voisins et les habitants du quartier sont toujours sous le choc. Un boulanger, interrogé par franceinfo, a préféré ne pas ouvrir aujourd'hui. "On essaie d'aider... On a donné le petit-déjeuner aux pompiers qui en ont bavé ce matin. Des vaillants...", a-t-il confié. L'homme a été témoin de la mort d'une jeune femme qui s'est défenestrée. "Je préfère ne pas en parler", s'est-il excusé. 

18:36 - "C'était vraiment horrible" : le témoignage d'une rescapée de l'incendie

Une rescapée de l'incendie survenu ce matin dans le 11e arrondissement de Paris s'est confiée à RTL. Très choquée, elle se rappelle avoir ouvert ses fenêtres et vu "des gens qui hurlaient et qui disaient que leur appartement était en feu. C'était très dur parce que tout le monde criait", décrit-elle. La jeune femme s'estime chanceuse, car elle fait partie des premières personnes secourues. "Les gens étaient apeurés, il y a une personne qui a sauté, c'était vraiment horrible", a-t-elle confié. 

18:13 - Protection des incendies : l'importance des détecteurs de fumée

Pour se prémunir des incendies, les pompiers rappellent sur leur site internet qu'il est obligatoire de puis mars 2015 de s'équiper d'un détecteur de fumée. La grande majorité des incendies se déclenchent la nuit et l'alarme des détecteurs permet de réveiller les habitants avant qu'il ne soit trop tard. Les pompiers ajoutent également qu'au Québec, la mortalité liée aux incendies a baissé des deux tiers depuis l'obligation d'installer des détecteurs de fumée dans les logements, il y a 30 ans. 

17:50 - 3e incendie d'ampleur à Paris

L'incendie survenu à Paris ce matin fait suite à deux autres feux d'immeubles dans la capitale. Dans la nuit du 4 au 5 février dernier, une femme avait volontairement déclenché un incendie dans le 16e arrondissement de Paris. Le feu avait causé la mort de dix personnes et fait 96 blessés. Le 6 avril dernier, un autre feu s'était déclaré dans un immeuble du 19e arrondissement de Paris, suivi d'une explosion sans faire de victime cette fois-ci. Le feu s'était propagé très rapidement du 2e au 5e étage de l'immeuble et avait mobilisé 80 pompiers. 

17:28 - Des personnes évacuées grâce aux échelles

L'incendie ce matin à Paris s'est propagé rapidement. Il a fallu évacuer en urgence une cinquantaine d'habitants, précise France 3. "Une vingtaine de personnes ont été notamment été sauvées au moyen des échelles aériennes et des échelles accrochées à la force des bras", a expliqué le porte-parole des pompiers Florian Lointier. 

17:11 - Le hammam à l'origine du feu ?

Selon le porte-parole des pompiers, Florian Lointier, qui s'est exprimé après l'incendie survenu à Paris ce matin, il n'y a pas de "piste privilégiée" pour expliquer l'origine du feu. Néanmoins, selon les premiers éléments relevés, le feu pourrait avoir pris d'abord dans un hammam situé dans l'immeuble. Florian Lointier a également précisé que certains habitants pourraient revenir chez eux dès ce soir. 

16:48 - Trois immeubles touchés par l'incendie

Le Parisien a publié des photos de l'intervention des pompiers ce matin rue de Nemours à Paris. Les soldats du feu ont du faire face à une situation particulièrement complexe. Ils étaient quelque 200 à être mobilisés et le feu a touché trois immeubles de la rue. Très équipés, les pompiers sont intervenus assistés d'une cinquantaine d'engins pour mettre fin au feu, vers 11h15. 

16:36 - Les consignes de sécurité à respecter en cas d'incendie

Lorsqu'un incendie se déclare, il existe différentes consignes de sécurité à avoir en tête. Tout d'abord, il est préférable se rester confiné chez soi, en restant près du sol afin d'éviter d'inhaler trop de fumée. Cette dernière, toxique, est plus dangereuse que les flammes. Si vous vous trouvez dans une pièce enfumée, il faut aussi se couvrir le nez avec un mouchoir ou un autre tissu. Si l'incendie se déclare chez vous, il faut en revanche quitter les lieux et si vous le pouvez, mouillez la porte. Enfin, si vous devez fuir, ne prenez jamais l'ascenseur, rappelle Le Figaro. 

16:17 - On en sait plus sur les victimes de l'incendie

Parmi les trois personnes décédées dans l'incendie survenu dans le 11e arrondissement de Paris ce samedi matin figure une jeune femme. Selon la maire de Paris Anne Hidalgo, qui s'est exprimée lors d'un point presse dans l'après-midi, "on ne sait pas si elle s'est défenestrée ou si elle a essayé de passer par l'échafaudage".  Les deux autres victimes auraient été prises au piège de la fumée et du feu en tentant de sortir.  

15:46 - La vidéo de l'intervention des pompiers

Trois personnes sont mortes ce matin dans l'incendie de la rue de Nemours à Paris. Sur place, les quelque 200 pompiers mobilisés ont dû faire face à une situation complexe pour maîtriser le feu. Le Figaro a publié une vidéo de l'intervention des soldats du feu. On y voit la cage d'escalier complètement carbonisée et les secours apportés aux habitants. 

15:29 - Un centre d'accueil ouvert après l'incendie

La protection civile de Paris a mis en place un centre d'accueil pour toutes les personnes concernées par l'incendie survenu ce matin rue de Nemours dans le 11e arrondissement de Paris. Dans un point presse cet après-midi, la maire de Paris, Anne Hidalgo, a expliqué : "Nous sommes dans un arrondissement dense avec des immeubles faubouriens et en cœur d’îlot qui n’ont pas d’accès sur la rue (…) donc, l’intervention a été beaucoup plus complexe."

14:54 - Un immeuble des années 1970

L'immeuble touché par un incendie ce samedi matin se trouve au 7 rue de Nemours dans le 11e arrondissement de Paris. Il s'agirait d'un bâtiment construit dans les années 1970. Selon un policier interrogé par Le Figaro, "l'opération a été complexe pour les pompiers, car ce sont trois cages d'escalier qui ont pris feu". Un architecte de sécurité de la ville s'est rendu sur place pour déterminer si les habitants pouvaient rentrer chez eux après la fin de l'incendie. 

14:27 - L'incendie à Paris maitrisé à 11h15

L'incendie mortel, survenu ce matin dans le 11e arrondissement de Paris, a été maîtrisé par les pompiers à 11h15, rapporte France 2, soit six heures après le départ du feu. Cet après-midi, les soldats du feu vérifient toujours les points chauds, pour prévenir de nouveaux départs de feu. Les causes de l'incendie sont toujours inconnues. L'immeuble se trouve proche d'un restaurant, mais également d'une zone en travaux. 

LIRE PLUS

Article le plus lu - Canicule 2019 : les prévisions en France › Voir les actualités

Incendie à Paris : trois personnes mortes, une enquête en cours
Incendie à Paris : trois personnes mortes, une enquête en cours

L'essentiel Ce samedi 22 juin, vers 5 heures du matin, un important incendie s'est déclaré dans un immeuble des années 1970 rue de Nemours dans le 11e arrondissement de Paris. Quelque 200 pompiers ont été mobilisés, appuyés par une...