Affaire Daval : ce que Jonathann a dit lors de la reconstitution

Affaire Daval : ce que Jonathann a dit lors de la reconstitution DAVAL - A l'issue de la reconstitution du meurtre d'Alexia Daval menée ce lundi matin, Jonathann, le meurtrier présumé, a notamment indiqué qu'il avait brûlé le corps de sa femme.

L'essentiel

  • Plus d'un an et demi après la découverte du corps d'Alexia Daval, une employée de banque de 29 ans, la reconstitution judiciaire du meurtre a eu lieu. D'abord au domicile des époux, à Gray-La-Ville, où Jonathann dit avoir provoqué la mort d'Alexia, puis dans le bois d'Esmoulins, à quelques kilomètres, où le corps de la victime a été retrouvé partiellement carbonisé le 30 octobre 2017.
  • Jonathann Daval, incarcéré depuis le 30 janvier 2018, a naturellement participé à cette reconstitution, tout comme ses beaux-parents, Isabelle et Jean-Pierre Fouillot. Le meurtrier présumé d'Alexia a finalement avoué sa responsabilité dans la crémation du corps de sa femme. L'informaticien avait jusque-là nié cet élément de l'enquête. Ainsi, la question d'un éventuel témoin est écarté par Etienne Manteaux, le procureur de la République de Besançon. "Il est vraisemblable qu'il ait agi seul", a-t-il fait savoir.
  • Suivez les toutes dernières informations dans notre direct.

En direct

16:23 - A quand un procès pour Jonathann Daval ?

[FIN DU DIRECT] Ce sera la prochaine grande étape de l'affaire de la mort d'Alexia Daval. Après les aveux complets de Jonathann, son meurtrier présumé, le procès est désormais en ligne de mire. Le procureur de la République de Besançon a fait savoir qu'il pourrait intervenir "plutôt au deuxième semestre 2020". L'informaticien de 35 ans, qui a retrouvé la maison d'arrêt de Dijon après la reconstitution de ce lundi, encourt la prison à perpétuité.

14:24 - Affaire Daval : d'autres doutes levés

C'est peu de dire que cette reconstitution aura permis d'éclaircir des zones d'ombres dans cette affaire. Les enquêteurs avaient notamment émis des réserves sur la capacité de Jonathann a transporter seul le corps d'Alexia, d'abord entre leur pavillon et la voiture, puis depuis le véhicule vers l'endroit où la dépouille de la jeune femme a été retrouvée. Pour les besoins de la reconstitution, le mannequin utilisé pour incarner Alexia Daval faisait exactement le même poids que la banquière de 29 ans. Jonathann, selon le récit de la reconstitution fait par le procureur, n'a pas éprouvé de difficulté pour porter le mannequin durant les différentes étapes.

13:53 - Affaire Daval : la prise de parole du procureure

Voici le moment où Etienne Manteaux, le procureur de la République de Besançon, annonce que Jonathan Daval, le meurtrier présumé d'Alexia, a craqué en avouant être également responsable de la crémation du corps.

13:10 - Jonathann Daval a précisé les circonstances du meurtre

Au-delà de la question de la crémation du corps d'Alexia, restaient à préciser les circonstances exactes du meurtre de la jeune femme. L'informaticien de 35 ans a fait savoir que son épouse, au soir du 27 octobre 2017, avait souhaité un rapport sexuel qu'il ne voulait pas. Une violente dispute a éclaté suite à ce désaccord, Jonathann a donné selon sa version entre cinq et dix coups de poing au visage de sa femme, avant de l'étrangler pendant quatre minutes. Une version des faits que les médecins-légistes, présents à la reconstitution, ont estimé comme fidèle à leurs constations.

13:03 - Vidéo : l'intervention des parents d'Alexia

Isabelle et Jean-Pierre Fouillot, les parents d'Alexia Daval, se sont exprimés à l'issue de la reconstitution du meurtre de leur fille. "Nous voulons la vérité, nous l'avons eue", a déclaré la mère de la victime.

12:58 - Les aveux de Jonathann, une fois de plus provoqués par la mère d'Alexia

A l'image des aveux de Jonathann Daval lors de sa confrontation avec la mère d'Alexia en décembre dernier, lorsqu'il avait avoué, à genoux, être le responsable de la mort d'Alexia, le meurtrier présumé a une fois de plus procédé à des aveux devant Isabelle Fouillot. Les parents de la victime ont imploré à Jonathann de dire la vérité sur la crémation du corps, ce que le jeune homme a fait lors de la reconstitution dans le bois d'Esmoulins.

12:53 - Les parents d'Alexia Daval s'expriment

Suite à l'intervention du procureur, c'est désormais les parents d'Alexia Daval qui s'expriment face à la presse. "Nous voulions la vérité, nous l'avons eue", a indiqué Isabelle Fouillot, visiblement émue. "Alexia va pouvoir reposer en paix maintenant", a-t-elle ajouté.

12:49 - Jonathann Daval a indiqué avoir brûlé le corps

La principale et dernière interrogation liée à l'enquête sur le meurtre d'Alexia Daval a été levée. Le procureure de la République de Besançon, Etienne Manteaux, vient d'achever sa prise de parole et a indiqué que Jonathann Daval avait avoué être le responsable de la crémation du corps d'Alexia.

12:21 - Affaire Daval : reconstitution terminée

Selon les informations de BFM TV, la reconstitution du meurtre d'Alexia Daval, qui durait depuis 5 heures du matin, est désormais terminée. Une conférence du procureur de la République doit avoir lieu un peu plus tard dans la journée.

12:11 - Affaire Daval : une reconstitution sous très haute surveillance

La reconstitution du meurtre d'Alexia Daval, qui a lieu désormais dans le bois d'Esmoulins où le corps a été retrouvé, se déroule sous une très haute surveillance des gendarmes. Des drones sillonnent le ciel pour surveiller les environs alors que ce matin, un photographe a tenté de couper à travers champ mais a été appréhender manu militari par les autorités. Des hélicoptères et des patrouilles à cheval complètent ce dispositif de sécurité et de confidentialité.

11:38 - L'avocat des Daval espère un "choc de la vérité"

Maître Gilles-Jean Portejoie, qui participe à la reconstitution du meurtre d'Alexia avec ses clients, les parents de la jeune femme, a déclaré espérer de cette journée un "choc de la vérité". Autrement dit, le pénaliste attend de Jonathann Daval des aveux, notamment sur la crémation du corps de la victime. Le meurtrier présumé est confronté durant toute cette reconstitution à ses beaux-parents, qui, fait exceptionnel, y participent.

11:25 - Reconstitution : que s'est-il passé au domicile des Daval ?

La première partie de la reconstitution, démarrée à cinq heures ce matin, se déroulait au domicile d'Alexia et Jonathann Daval. C'est ici que l'informaticien établit le lieu de la mort de sa femme, qu'il aurait provoquée accidentellement lors d'une violente discute. La mort de la jeune banquière aurait précisément eu lieu dans les escaliers de cette maison de Gray-la-Ville. Ainsi, dans le pavillon, enquêteurs et meurtrier présumé ont rejoué la scène, que Jonathann décrit comme moins violente que ce que les constatations du médecin-légiste laissent entendre...

11:12 - Affaire Daval : la crémation du corps d'Alexia, question centrale

La reconstitution du meurtre d'Alexia Daval, qui remonte à octobre 2017, est en cours ce lundi 17 juin 2019. Plus d'un an et demi après, les enquêteurs, accompagnés de Jonathann et des parents de la victime, rejouent la scène du meurtre ainsi que les étapes qui l'ont suivi. La grosse interrogation qui reste à être levée dans cette affaire, la question de la crémation du corps d'Alexia, pourrait être levée ce lundi. "Peut-être qu'en nous voyant il pourra parler davantage", espérait tôt ce matin Isabelle Fouillot, la mère d'Alexia. Pour maître Florand, l'avocat de cette dernière, soit Jonathann Daval "continue de dire que ce n’est pas lui et l’on entend sa parole et dans ce cas-là ce n’est ni le loup-garou, ni le Saint-Esprit, donc c’est un tiers" soit il le reconnaît "et la boucle est bouclée".

EN SAVOIR PLUS


Disparition et recherche d'Alexia Daval

Le samedi 28 octobre 2017, Alexia Daval, 29 ans, employée de banque à Besançon (Doubs) et habitant à Gray-la-Ville (Haute-Saône), disparaît. C'est son époux qui décide de donner l'alerte le jour même, vers midi, auprès de la gendarmerie. Jonathann Daval, informaticien de 35 ans, assure que sa femme est partie pour un jogging dans la matinée et qu'elle n'en est pas revenue. Des moyens importants sont déployés - maîtres-chiens, hélicoptères, plongeurs - pour tenter de retrouver Alexia au plus vite. Un élan de solidarité s'est mis en place tout le week-end avec des battues pour accompagner les autorités dans leurs recherches. Le corps d'Alexia Daval est finalement retrouvé partiellement carbonisé dans le bois d'Esmoulins, le 30 octobre 2017.

L'enquête sur le meurtre d'Alexia Daval

La possibilité d'un acte malveillant a été clairement privilégié dès le départ par les enquêteurs. Parallèlement à l'enquête, une vive émotion s'est emparée de Gray, la commune voisine, où travaillent et vivent les parents d'Alexia. Lors des hommages et des obsèques, Jonathann Daval apparaît comme un veuf éploré et inconsolable depuis la mort de sa femme. Sa relation avec ses beaux-parents est fusionnel et à aucun moment Isabelle et Jean-Pierre Fouillot ne soupçonnent leur gendre. Mais alors qu'une psychose s'était peu à peu installée dans la région - à l'idée que le meurtrier d'Alexia courait toujours - un premier rebondissement majeur intervient le 29 janvier 2018 : Jonathann est interpellé et placé en garde à vue. Après 48 heures de garde à vue, l'informaticien avoue avoir provoqué la mort de sa femme par accident, suite à une violente dispute.

Il est mis en examen pour "meurtre sur conjoint". Quelques mois plus tard, nouveau rebondissement, lorsque Jonathann demande à être auditionné par le juge d'instruction. Il explique à ce dernier le 27 juin 2018 qu'il n'a en fait pas tué sa femme Alexia. Selon lui à ce moment-là, c'est Grégory Gay, le mari de la soeur d'Alexia, qui a provoqué la mort de la banquière. Il date le meurtre au vendredi 27 octobre 2017 et indique aux enquêteurs que c'est lors d'un dîner chez ses beaux-parents, en présence de son beau-frère et de sa belle-soeur, que la situation aurait mal tournée. Alexia aurait fait une crise d'hystérie et en tentant de la calmer, Grégory Gay l'aurait frappée et tuée. Jonathann parle ensuite de complot familial visant à cacher le meurtre. Mais en décembre dernier, lors d'une confrontation avec sa belle-famille, Jonathann craque. Face à Isabelle Fouillot, il avoue de nouveau être le responsable de la mort d'Alexia. Reste une interrogation, celle de la crémation du corps. Jonathann, malgré ses volte-face, a toujours nié avoir brûlé le corps de sa femme.

Article le plus lu - Mort de Johnny Clegg : il se savait condamné › Voir les actualités

Affaire Daval : ce que Jonathann a dit lors de la reconstitution
Affaire Daval : ce que Jonathann a dit lors de la reconstitution

Sommaire Disparition d'Alexia, l'origine de l'affaire Affaire Daval : les moments-clés de l'enquête L'essentiel Plus d'un an et demi après la découverte du corps d'Alexia Daval,...