Nocibé : après le dérapage d'Alain Bizeul, un cadre, la polémique enfle

Nocibé : après le dérapage d'Alain Bizeul, un cadre, la polémique enfle NOCIBE - Alain Bizeul, présenté comme directeur marketing de Nocibé, a insulté publiquement Yacine Belattar sur Twitter. La société s'est depuis désolidarisée et l'aurait suspendu.

[Mis à jour le 28 février 2018 à 19h53] Nocibé se retrouve ce jeudi soir au cœur de la tourmente à la suite des propos tenus par son directeur marketing, Alain Bizeul, sur Twitter. Ce dernier avait notamment qualifié l'humoriste Yassine Belattar de "pourriture d'islamiste" après l'annonce de sa démission de la chaîne LCI. Ce jeudi soir, l'affaire Nocibé a pris une nouvelle ampleur avec la réaction d'un premier membre du gouvernement. "Les propos antisémites et maintenant islamophobes n'ont pas leur place dans notre société", a tweeté le ministre auprès de la ministre de la Cohésion des Territoires et des relations avec les collectivités territoriales, chargé de la Ville et du Logement, peu après 19 heures. 

Et Julien Denormandie d'ajouter : "Ce qui nous unit, c'est la République et ses valeurs de tolérance, de laïcité et de respect. Puisse chacun prendre de la hauteur et se souvenir que la haine de l'autre ne mène qu'au pire." Une heure avant, plusieurs médias, parmi lesquels Le Parisien ou encore la journaliste de LCI, Anaïs Condomines, avaient indiqué que Nocibé avait suspendu Alain Bizeul de ses fonctions "à compter de ce jour".

Comment Nocibé s'est retrouvé en pleine polémique ?

Le 19 février dernier, Yassine Belattar, chroniqueur de télévision et de radio, annonçait sa volonté de quitter LCI, où il officiait. L'animateur sur Radio Nova justifiait ce départ par les propos d'Éric Zemmour, qui avait considéré, sur LCI, que "l'antisémitisme [était] le produit d'une culture islamique qui vient de très loin". Des propos jugés indignes par Yassine Belattar, qui avait préféré se désolidariser de la chaîne et de ne plus collaboré avec elle.

L'annonce de son départ de LCI, faite sur Twitter, lui a valu nombre de réactions, parmi lesquelles celle d'Alain Bizeul, présenté comme directeur marketing de Nocibé, l'enseigne de distribution de parfums et cosmétiques. Son identité a été retrouvée grâce à des utilisateurs de Twitter, qui sont allés chercher son compte Linkedin. La teneur des posts qu'il a mis en ligne est surréaliste. "Bon débarras pourriture d'islamiste", a-t-il d'abord écrit, avant de répondre à un twittos qui prenait la défense de Yassine Belattar.

"Va te faire enc***r, sale putain d'islamiste de merde… Tu dois avoir l'habitude avec ta famille de dégénérés", lui a-t-il asséné, en ajoutant une série de smileys hilares. Ces deux tweets ont bien été repérés, avant qu'ils ne soient supprimés. Nocibé a pris acte de ce dérapage et a publié à son tour un tweet, pour se désolidariser des propos d'Alain Bizeul, qui "a pris des positions à titre privé".

Un appel au boycott de Nocibé

"Nous ne cautionnons aucunement ces propos en totale contradiction avec nos valeurs et ils n'engagent en rien Nocibé", ajoute l'enseigne. Un texte jugé pas assez ferme par beaucoup d'internautes, dont Yassine Belattar, qui appellent au boycott de la marque et à la démission d'Alain Bizeul ou à son licenciement. Dans un tweet, l'humoriste écrit par ailleurs au sujet de Nocibé : "La marque manque de courage", regrettant que celle-ci se contente de condamner des "propos tenus à titre privé". Ce jeudi 28 février, la polémique prend de l'ampleur : ce qui faisait jusque-là l'objet de conversations animées sur les réseaux sociaux est désormais un sujet dont ses sont emparés de nombreux médias.

"Boycott Nocibe tant qu'il sera chez vous... Signé: Une pourriture musulmane", écrit par ailleurs le désormais ancien chroniqueur de LCI sur son compte. Et de clarifier son propos : "Vous appelez cela une prise de position ? Moi j'appelle cela du racisme. Votre communiqué ne suffit pas, c'est impossible de laisser passer cela. Réveillez-vous Nocibé", peut-on également lire en réaction au tweet de l'enseigne. Selon les informations du Parisien, Nocibé a donc finalement décidé, ce jeudi 28 février de suspendre les fonctions d'Alain Bizeul "à compter de ce jour".

Article le plus lu - Fusillade à Halle : une attaque antisémite ? › Voir les actualités

Nocibé : après le dérapage d'Alain Bizeul, un cadre, la polémique enfle

[Mis à jour le 28 février 2018 à 19h53]  Nocibé se retrouve ce jeudi soir au cœur de la tourmente à la suite des propos tenus par son directeur marketing, Alain Bizeul, sur Twitter. Ce dernier avait notamment qualifié l'humoriste Yassine Belattar...

Je gère mes abonnements push