Attentat de Lyon : les explications du suspect sur sa bombe et Daesh

Attentat de Lyon : les explications du suspect sur sa bombe et Daesh ATTENTAT LYON - Après avoir avoué être responsable de l'explosion survenue à Lyon vendredi 24 mai, le suspect de l'attentat a expliqué les motivations de son geste.

L'essentiel

  • Une semaine est passée depuis l'attentat de Lyon, une explosion ayant blessé 14 personnes. L'enquête a avancé considérablement puisque désormais, le principal suspect identifié et interpellé en début de semaine a avoué être l'homme filmé en train de déposer un colis piégé rue Victor-Hugo, dans le centre-ville lyonnais.
  • Mohamed Hichem M., en situation irrégulière sur le sol français, a détaillé ses motivations lors de sa garde à vue. Cet étudiant algérien de 24 ans a expliqué avoir commis son geste au nom de Daesh (groupe Etat islamique) et a indiqué avoir lui-même confectionné et déclenché la bombe artisanale. Concernant le timing de l'attentat, Mohamed Hichem M. a fait savoir qu'il aurait choisi ce jour, à 48 heures des européennes, afin d'influencer le vote en faveur des populistes et "pousser les musulmans à la révolte", indique France 3.
  • On a appris ce vendredi, via le parquet de Paris, que le suspect de l'explosion de Lyon était mis en examen pour “tentative d’assassinat en relation avec une entreprise terroriste”, “association de malfaiteurs terroriste criminelle” et “fabrication, détention et transport d’explosif”.
  • Suivez les dernières informations de l'enquête sur l'explosion à Lyon dans notre direct.

En direct

22:53 - Attentat de Lyon : l'enquête a progressé grâce à la vidéosurveillance

L’enquête sur l'explosion du colis piégé à Lyon, menée par la sous-direction antiterroriste (Sdat) et la direction générale de la sécurité intérieure (DGSI), a rapidement progressé ces derniers jours, en partie grâce à l’exploitation de la vidéosurveillance.Sur les images des caméras, on voit un jeune homme à vélo, casquettes et lunettes de soleil, qui dépose un sac en papier vers 17h30 devant une boulangerie de la rue piétonne où a eu lieu l'explosion. La vidéosurveillance a ainsi permis aux enquêteurs de retracer l’itinéraire de ce "jeune homme à vélo", permettant son interpellation en début de semaine. 

21:40 - Explosion à Lyon : les victimes sont toutes sorties de l'hôpital

Dans des propos rapportés par Lyon Capitale, l'adjoint en charge de la Sécurité à la Ville de Lyon, Jean-Yves Sécheresse, indique que toutes les victimes blessées dans l'explosion de vendredi dernier ont quitté l'hôpital. Selon lui, l'attentat de Lyon "aurait pu être plus grave".

20:45 - Colis piégé à Lyon : un suspect "très agréable", selon une voisine

Les aveux du principal suspect dans l'enquête sur l'explosion du colis piégé à Lyon, qui a affirmé avoir prêté allégeance au groupe Etat islamique, ont stupéfait une voisine de ce jeune Algérien de 24 ans. Sous le choc, elle a raconté au micro de RTL, vendredi 31 mai, avoir croisé Mohamed Hichem M. quelques minutes seulement avant son interpellation. Pour elle, rien ne laissait deviner que ce voisin a priori sans histoires pourrait se livrer à un tel acte :"On a du mal à réaliser. C'étaient des gens qui avaient le sourire et qui étaient très agréables. Cela fait quand même un an et demi que c'était mes voisins, jamais je n'aurais pensé ça d'eux."

19:41 - Attentat de Lyon : le suspect inculpé et écroué

Le principal suspect dans l'enquête de l'explosion du colis piégé a finalement été mis en examen pour "tentative d'assassinats en relation avec une entreprise terroriste", "association de malfaiteurs terroriste criminelle", "fabrication, détention et transport d'explosifs en relation avec une entreprise terroriste". Il a été écroué au terme de sa garde à vue, débutée lundi matin après son arrestation et après sa présentation à un juge d'instruction ce vendredi. L'Algérien de 24 ans a affirmé devant les enquêteurs avoir prêté allégeance au groupe Etat islamique. 

18:05 - L'explosion à Lyon a fait 14 blessés

Alors que l'on annonce depuis une semaine que l'attentat survenu à Lyon vendredi 24 mai a fait 13 blessés, le chiffre est passé à 14. "Cet attentat a blessé 14 personnes qui présentent des incapacités comprises entre 1 et 30 jours", a expliqué le procureur de la République de Paris Rémi Heitz ce vendredi. LCI cite une source proche du dossier qui indique cette 14e victime se serait "manifestée dans le temps de l'enquête".

17:23 - Ce qui a été retrouvé au domicile du suspect de Lyon

Dans son communiqué, le procureur de la République de Paris a donné quelques précisions sur la perquisition du principal suspect de l'explosion de Lyon, réalisée en début de semaine. On été retrouvés : "une bouteille d'eau oxygénée, une bouteille d'acide chlorhydrique, une bouteille d’ammoniaque, un sac kraft contenant de nombreuses piles, un kit de survie et du fil électrique", indique Rémi Heitz, qui a également précisé que "les enquêteurs ont par ailleurs saisi dans les poubelles de l'immeuble une gourde de vélo contenant des traces de TATP, 4 télécommandes, des circuits électriques, un lot de seringues, des lots de fils électriques, des billes d'aciers, des vis et des bouteilles avec des traces d'acétone et d'acide chlorhydrique".

15:59 - Le principal suspect de l'explosion à Lyon, "une personne connue de tous"

Alors que Mohamed Hichem M. va être mis en examen dans l'enquête de l'attentat de Lyon, au surlendemain de ses aveux, les confidences, à l'AFP, des voisins du suspect faisaient part de leur étonnement face aux lourds soupçons qui pèsent sur lui. "C’est une personne connue de tous (...) plutôt agréable serviable, toujours le sourire", avait confié par exemple Mickaël, qui habite deux étages en dessous.

14:56 - Attentat de Lyon : le suspect mis en examen

Mohamed Hichem M., principal suspect dans l'explosion de Lyon, qui a avoué les faits, va être mis en examen, après plusieurs jours de garde à vue. Selon le parquet de Paris, il va être poursuivi pour “tentative d’assassinat en relation avec une entreprise terroriste”, “association de malfaiteurs terroriste criminelle” et “fabrication, détention et transport d’explosif”.

13:35 - Le suspect de l'attentat de Lyon, appréhendé grâce aux piles retrouvées

Selon les informations du journal Marianne, le suspect aurait été retrouvé et interpellé à cause des piles qu'il aurait achetées sur le site de vente en ligne Amazon. Les enquêteurs auraient retrouvé sur les lieux de l'explosion des restes de piles Amazon Basics. Un produit qui ne peut s'acheter que sur le site de la marque. En recherchant dans les achats de ces piles sur le site, les policiers ont remarqué un acheteur d'acétone, qui est dans la composition du TATP, l'explosif probablement utilisé. Grâce à ces achats, les enquêteurs ont remonté la trace jusqu'à Mohamed Hichem M., à Oullins.  

13:01 - Les détails de la commande Amazon du suspect de Lyon

Dans son communiqué publié ce vendredi, la procureur de la République de Paris donne quelques précisions sur la manière dont l'attentat de Lyon a été préparé par son auteur présumé. Rémi Heitz a fait savoir qu'il avait commandé "un lot de 20 piles, correspondant à celles utilisées pour constituer l’engin explosif". Un lot commandé "sur un site Internet", vraisemblablement Amazon, "et livré résidence des Ifs à Oullins".

11:55 - Attentat de Lyon : le suspect présenté à un juge

Après avoir avoué sa responsabilité dans l'explosion de Lyon et avoir expliqué son geste, le principal suspect dans l'enquête va être présenté à un juge antiterroriste en vue d'une probable mise en examen, annonce ce vendredi le procureur de la République de Paris dans un communiqué. Les chefs d'inculpation retenus seraient notamment celui de "tentative d'assassinats terroristes".

En savoir plus

Lieu et déroulé de l'explosion à Lyon

Une forte déflagration a été entendue à Lyon vendredi 24 mai vers 17h30. L'explosion a eu lieu dans le 2e arrondissement, sur la presqu'île de Lyon, dans la rue Victor Hugo, une rue piétonne très fréquentée du centre-ville. La déflagration est venue de l'enseigne Brioche Dorée, à l'angle de la rue Sala, très proche de la place Bellecourt.

Bilan et victimes de l'explosion à Lyon

Le nombre des victimes de l'explosion à Lyon a d'abord été porté à 13 blessés. Ce vendredi 31 mai, dans un communiqué faisant le point sur l'enquête, le procureur de la République de Paris Rémi Heitz a précisé qu'une victime supplémentaire s'était manifestée dans la semaine, portant le total à 14. Tous les blessés, touchés "aux membres inférieurs", souffriraient de blessures "superficielles". Une fillette d'une dizaine d'année fait partie des victimes de l'explosion.

L'explosion à Lyon est-elle liée à un attentat ?

Le parquet a immédiatement mis en avant la piste du colis piégé après l'explosion à Lyon. Un homme à vélo a vite été aperçu déposant un colis près de la boulangerie où a eu lieu la déflagration, quelques minutes auparavant. La bombe, qui était dotée de clous, vis et boulons, manifestement pour faire un maximum de dégâts humains, aurait été déclenchée à distance via un téléphone portable. Interviewé par un Youtubeur au moment de l'explosion, Emmanuel Macron avait quant à lui évoqué une "attaque". La section antiterroriste du Parquet de Paris a été saisie et selon la ministre de la Justice, Nicole Belloubet, une enquête pour "association de malfaiteurs terroristes" a été ouverte. L'emploie du mot attentat a vite été constatée et ne sera plus contrarié puisque l'auteur présumé, interpellé le lundi, a avoué être responsable de l'explosion et a expliqué aux enquêteurs avoir prêté allégeance à l'organisation Etat islamique.

Qui est l'auteur présumé de l'attaque à Lyon ?

Un suspect a été interpellé par la police lundi 27 mai, dans le 7e arrondissement de Lyon, alors qu'il descendait du bus. Cet homme, âgé de 24 ans, est de nationalité algérienne et serait un étudiant ingénieur. Il avait rejoint ses parents en France avec un visa provisoire et avait tenté d'intégrer une école d'informatique lyonnaise. Mais faute de visa étudiant, l'école avait refusé son inscription. Il était en situation irrégulière sur le sol français. Dès vendredi soir, des images de vidéosurveillance montraient un individu portant un bermuda clair, un pull noir, des lunettes de soleil et une cagoule noire qui lui couvraient partiellement le visage. Cet individu est arrivé sur le lieu de l'explosion sur un vélo de type VTT quelques minutes auparavant, déposant un sac en papier qui contenait très probablement la charge explosive, à 17h28 très exactement. Mohamed Hichem M., qui a d'abord nié être l'auteur de l'explosion, a finalement avoué, le jeudi 30 mai, avoir confectionné et avoir déclenché la bombe artisanale. Il a également indiqué avoir porté allégeance à l'Etat islamique.

Article le plus lu - Canicule : prévisions à Paris et en France › Voir les actualités

Attentat de Lyon : les explications du suspect sur sa bombe et Daesh
Attentat de Lyon : les explications du suspect sur sa bombe et Daesh

Sommaire Lieu et déroulé de l'explosion à Lyon Bilan et victimes de l'explosion à Lyon L'explosion à Lyon est-elle un attentat ? Auteur présumé de l'attaque à Lyon L'essentiel Une semaine...