Ce que l'on sait sur la mort de Vincent Lambert

19 mai 2019. Inscription "Tu ne tueras point" devant le CHU de Reims, en protestation à l'arrêt du traitement de Vincent Lambert. © Gutner / SIPA
Vincent Lambert est mort le jeudi 11 juillet 2019 à 8h24, a annoncé sa famille à l'AFP, soit neuf jours après l'arrêt de l'hydratation et de la nutrition artificielles qui le maintenaient en vie depuis plus de dix ans. Cet homme de 42 ans était devenu tétraplégique et son état de conscience, minimal, depuis un accident de la route survenu en septembre 2008. Son cas très médiatisé a donné un visage à la problématique de la fin de vie, sur fond de vifs débats sur la légalisation de l'euthanasie, à laquelle 96% des Français seraient favorables selon un récent sondage Ipsos (voir ici). L'arrêt des traitements a été initié le 2 juillet dernier par le médecin de Vincent Lambert. Mais comment cela s'est-il passé, pourquoi, et comment réagissent ses proches ? Eléments de réponses.
Suggestions de contenus