Incendie dans l'Aude (Montirat) : 900 hectares déjà détruits, le direct

Incendie dans l'Aude (Montirat) : 900 hectares déjà détruits, le direct INCENDIE AUDE - Un important incendie s'est déclaré mercredi dans l'Aude à Montirat. Quelque 900 hectares de végétations ont été ravagés par les flammes et les pompiers sont encore présent sur place ce jeudi 15 août, aidés par des Canadairs pour maîtriser le feu.

L'essentiel

  • Mercredi, un incendie s'est déclaré à Montirat dans l'Aude, aux alentours de 16 heures, pour une raison encore inconnue. En raison de la sécheresse notamment, l'incendie s'est vite propagé, dévorant quelque 900 hectares de végétation.
  • 22 personnes ont été évacuées, mais aucune habitation n'est cependant menacée par l'incendie, qui pourrait être totalement fixé "dans la première moitié de la nuit" ce jeudi 15 août, selon Éric Felten du groupement opérationnel du Service départemental d'incendie et de secours de l'Aude (SDIS). 
  • Sur place, les plus de 500 pompiers tentent d'éteindre l'incendie qui s'est étendu aux communes de Monze et de Fajac-en-Val dans la journée. Le vent, qui souffle à plus de 50 km/h constitue une difficulté supplémentaire pour les pompiers, qui sont secondés par des Canadair.  Suivez ci-dessous les dernières informations sur l'incendie de Montirat (Aude).

Les infos en direct

16:59 - Sans pluie, la menace de l'incendie reste très présente

 Selon la directrice de cabinet du préfet de l'Aude, Anne Laybourne, "le feu n'est pas encore tout à fait maîtrisé, mais en voie de stabilisation". Par ailleurs, les flammes ne menacent plus aucune habitation ce jeudi. Après avoir brûlé sur 900 hectares, l'incendie devrait être maîtrisé. Néanmoins, les pompiers restent prudents et seront encore mobilisés cette nuit. Les équipes, elles, tournent pour que les soldats du feu en poste depuis la veille se reposent, rapporte La Dépêche. Par ailleurs, le capitaine Felten rappelle que le risque est toujours grand. "Tant qu'il ne repleuvra pas, la situation est à risque", prévient-il. 

16:38 - Une ferme et des cabanons brûlés dans l'Aude

Selon les informations de franceinfo, l'incendie dans l'Aude a ravagé la végétation et brûlé une ferme et plusieurs cabanons. Par ailleurs, ce jeudi, six avions bombardiers d'eau ont été mobilisés par les pompiers. Ils devraient rester en poste cette nuit pour prévenir des reprises éventuelles des flammes. L'incendie, très important, n'a pourtant coûté la vie à personnes. Seuls 22 habitants de Pradelles-en-Val ont été évacués mercredi soir. 

16:12 - Le feu dans l'Aude est circonscrit

À 15 heures, la préfecture de l'Aude a averti que le feu était désormais circonscrit. Les pompiers, qui étaient 510 au début de la journée sont désormais 450 sur place. Aidés par les Canadair, ils ont effectué 39 largages. Pour lutter contre cet incendie qui a ravagé quelque 900 hectares de végétation aux alentours de Montirat, les pompiers ont été rejoints par des soldats du feu de toute la France. Ainsi, pour la troisième fois de l'été, les pompiers auvergnats ont fait le déplacement. 

15:34 - L'incendie pourrait être maîtrisé dans la nuit

Selon les pompiers, l'incendie dans l'Aude ne progresserait plus que "très très lentement", relaye le portail d'actualité d'Orange. Les pompiers afficheraient même un "optimisme prudent" sur son évolution. Selon le colonel Éric Felten du groupement opérationnel du Service départemental d'incendie et de secours de l'Aude (SDIS), l'incendie pourrait être totalement fixé "dans la première moitié de la nuit". Autre bonne nouvelle, une "petite averse" a aidé les pompiers dans leur lutte contre les flammes.

15:09 - Une trentaine de départements en vigilance rouge incendie

Les pompiers s'attendaient cet après-midi dans l'Aude à des températures beaucoup plus élevées, ce qui aurait ajouté une difficulté dans leur lutte contre l'incendie. Mais finalement le mercure n'est monté qu'à 22-23 degrés, selon un journaliste de France 3 présente sur place. Reste le vent, qui complique sérieusement la tâche des pompiers. "Il devrait souffler jusqu'à près de 50 km/h cet après-midi dans l'Aude", précise ainsi le journaliste. De plus, la sécheresse reste très forte. Une trentaine de départements sont actuellement en vigilance rouge incendie en France, dont le Gard, le Var, le Vaucluse, l'Hérault et les Bouches-du-Rhône.

14:56 - Des habitants impuissants face à l'incendie

Cédric Serre, un viticulteur de l'Aude, a assisté impuissant à l'incendie près de Montirat. "Le paysage qu'on avait ne sera plus le même", a-t-il confié à France 2. Selon les informations de la chaîne, les pompiers ont réussi à maîtriser une partie de l'incendie, mais il resterait des foyers actifs encore ce jeudi. Les pompiers sont néanmoins assistés par des Canadair pour venir à bout des flam

14:35 - L'incendie dans l'Aude difficile à maîtriser de nuit

L'incendie qui a ravagé quelque 900 hectares de végétation dans l'Aude, près de Montirat, depuis hier a été particulièrement difficile à gérer pour les pompiers. En effet, les sapeurs-pompiers ont dû travailler sur l'incendie une bonne partie de la nuit. "Toutes les interventions de nuit sont particulièrement difficiles. D'abord parce qu'on n'a pas l'appui des moyens aériens, mais également parce qu'on voit moins bien le relief", a ainsi expliqué à France 3  le colonel Henri Benedittini, directeur du service départemental d'incendie de l'Aude. 

13:48 - Le préfet de l'Aude a fait un point avec les pompiers

Ce jeudi 15 août, le préfet de l'Aude, Alain Thirion, est venu aux côtés des pompiers faire un point sur la progression de l'incendie. Il a également survolé la zone concernée par les flammes à bord d'un hélicoptère de la Sécurité civile. Il était accompagné par Henri Benedittini, le directeur du Service département d'incendie et de secours. Les pompiers sont très nombreux sur place et des renforts sont même venus de Seine-et-Marne. 

13:12 - L'incendie presque "maîtrisé" dans l'Aude

Le feu dans l'Aude serait en "phase d'être maîtrisé" selon le préfet Alain Thirion, rapporte L'Indépendant. L'incendie qui a débuté à 16 heures hier à Montirat s'est depuis propagé à Monze, Pradelles-en-Val et détruit près de 900 hectares de végétation. Les pompiers ont par ailleurs installé leur poste de commandement dans la commune de Monze. Ils restent mobilisés à la tête de l'incendie pour que celui-ci n'atteigne pas les Montlaur et l'Alaric. 

12:57 - Dans l'Aude, la sécheresse complique la tâche contre les incendies

Pour le colonel Felten, la situation dans l'Aude restera critique "tant qu'il ne repleuvra pas". Après deux canicules cet été, la sécheresse est en effet très importante dans l'Aude et l'incendie difficile à maîtriser. Pour le moment, les pompiers mobilisés sur l'incendie estiment avoir remporté "une grande victoire" en ayant préservé les habitations. L'incendie ne menace en effet plus aucune zone habitée, rapporte L'Express. 

12:38 - L'incendie de l'Aude en image

Les images de l'incendie qui a déjà ravagé quelque 900 hectares de terres dans l'Aude depuis hier sont impressionnantes. Une immense colonne de fumée est visible à des kilomètres à la ronde tandis que les plus de 500 pompiers sur place tentent d'arrêter les flammes. La zone très sèche, faite de pinède, est en effet très propice à la propagation de l'incendie. Cet après-midi, les pompiers redoutent également le vent, qui pourrait compliquer à nouveau leur travail. 

12:16 - Dans l'Aude, la situation est très "volatile"

Le colonel Éric Felten, du groupement opérationnel du Service départemental d'incendie et de secours de l'Aude (SDIS) s'est montré rassurant ce jeudi matin sur l'incendie dans l'Aude. Néanmoins, le vent pourrait compliquer la tâche des pompiers. "La progression du feu s'est ralentie, mais nous ne pouvons pas dire qu'il est fixé", a-t-il ainsi déclaré, rapporte L'Express. La situation est "très volatile, c'est une course contre la montre". En effet, les températures devraient augmenter dans la journée et des rafales de "50-60 km/h" sont attendues dans l'après-midi.

12:00 - Une soixantaine de pompiers des départements limitrophes

À Montirat dans l'Aude, les pompiers font toujours face à l'incendie qui a déjà ravagé quelque 900 hectares de végétation. Selon les informations de France 3 Occitanie, les pompiers sont appuyés par 18 sapeurs venus du Tarn. Au total, une soixantaine de personnes des départements limitrophes sont venues prêter main-forte aux pompiers de l'Aude. Sur place, les soldats du feu sont ainsi plus de 500 à tenter de maîtriser l'incendie. 

11:27 - Un autre incendie dans l'Hérault

Dans l'Hérault, un autre incendie fait rage? 250 hectares de pinède auraient brulé à Cébazan au nord de Béziers, rapporte France 3 Occitanie. 10 personnes ont été évacuées et 450 pompiers sont à l'oeuvre pour contenir l'incendie. Les sapeurs-pompiers sont équipés de 150 véhicules pour venir à bout des flammes qui menacent plusieurs domaines. Dans les airs, des bombardiers d'eau renforcent l'action des pompiers au sol. La RD.612 sur la portion de la sortie de Puisserguier en direction de Saint-Chinian et la RD.36 de l’aire de Portel à Quarante sont fermées pour la sécurité des secours.

11:13 - Incendie dans l'Aude : les premiers relevés effectués par les gendarmes

Dans l'Aude, l'origine du feu qui a déjà détruit quelque 900 hectares de végétation n'est pas connue. Selon les informations du Parisien, la cellule d'identification criminelle de la gendarmerie est venue sur les lieux de l'incendie pour commencer l'enquête. Des premiers relevés d'indices ont ainsi été effectués pour tenter de comprendre comment le feu a démarré. Les pompiers, eux, sont toujours mobilisés en nombre pour éteindre l'incendie. 

LIRE PLUS

Article le plus lu - Neymar : le Barça bloqué par les exigences du PSG ? › Voir les actualités

Incendie dans l'Aude (Montirat) : 900 hectares déjà détruits, le direct
Incendie dans l'Aude (Montirat) : 900 hectares déjà détruits, le direct

L'essentiel Mercredi, un incendie s'est déclaré à Montirat dans l'Aude, aux alentours de 16 heures, pour une raison encore inconnue. En raison de la sécheresse notamment, l'incendie s'est vite propagé, dévorant quelque 900...