Mort de Simon Gautier : l'autopsie a parlé mais encore des questions

Mort de Simon Gautier : l'autopsie a parlé mais encore des questions L'autopsie du corps de Simon Gautier, le Français mort en Italie lors d'une randonnée, a été effectuée mercredi près de Naples. Elle révèle que le Français serait décédé 45 minutes après une chute dans un ravin, en raison d'une hémorragie. La famille de Simon Gautier soulève toutefois des doutes sur les opérations de secours. Une enquête pour "homicide involontaire" a été ouverte.

L'essentiel

  • Des questions demeurent ce jeudi sur la mort de Simon Gautier, dont le corps a été retrouvé dimanche 18 août au fond d'un ravin en Italie.
  • Le Français, parti en randonnée, serait décédé 45 minutes après sa chute, révèlent les premiers résultats de l'autopsie effectuée mercredi 21 août en raison d'une hémorragie liée à plusieurs fractures ouvertes.
  • Une enquête pour homicide involontaire a été ouverte en Italie. Elle doit permettre de faire la lumière sur les opérations de secours. La famille de Simon Gautier met en cause le temps de déploiement des secours après l'appel à l'aide effectué par leur fils par le biais d'un appel téléphonique. 
  • Le corps de Simon Gautier a été rapatrié jeudi 22 août en France. Retrouvez les dernières informations en direct.

En direct

En savoir plus

Simon Gautier est mort : son corps retrouvé et récupéré, une enquête ouverte

Le corps de Simon Gautier a été retrouvé dimanche soir par les équipes de secours près de la commune de Policastro dans une zone escarpée du parc national du Cilento et du Val de Diano. Les secouristes ont repéré un sac plastique puis un sac à dos, qui avait été identifié comme celui de Simon Gautier grâce aux images de vidéo-surveillance de la commune de Policastro datées du 8 août 2019. Une équipe de secours s'est rendue au fond du ravin, découvrant le corps du jeune Français. Celui-ci a d'abord été placé sur une civière, explique l'AFP. Les secours l'ont ensuite descendu à l'aide de cordes sur une plage en contrebas. Une équipe de garde-côtes a pris le relai pour ramener le corps jusqu'à la ville voisine de Scario, d'où sont parties les recherches.

Selon LCI, le corps de Simon Gautier a été transféré à l'hôpital de la ville voisine de Sapri pour une autopsie. Cette dernière a pour but de déterminer les causes précises de sa mort. Les hypothèses tournent pour l'instant autour des suites de ses blessures, des fortes chaleurs ou peut-être d'un manque de vivre. Selon franceinfo, une enquête doit être ouverte sur les conséquences de sa mort, et pourrait déterminer si une mobilisation plus efficace des secours italiens aurait pu localiser Simon Gautier plus tôt ou le sauver.

Qui est Simon Gautier ?

Étudiant français de 27 ans, Simon Gautier était installé en Italie depuis deux ans. Il avait choisi Rome où il poursuivait ses études et sa thèse en histoire de l'art. Il souhaitait profiter du mois d'août pour visiter le sud de l'Italie et la région de Naples. Sa randonnée solitaire dans la province de Salerne devait le conduire à Naples en longeant la côte et le parc naturel del Cilento. Le 8 août 2019, il s'engage sur un chemin de randonnée dans les environs de Policastro. Une caméra de vidéo-surveillance note alors son passage. Il est vêtu d'un bermuda en jean, d'un débardeur noir et d'un gros sac à dos. Le 9 août, il parvient à joindre les secours et indique avoir chuté dans un ravin et souffrir de fractures aux deux jambes. Il est toutefois incapable de donner sa localisation précise aux équipes de secours.

Simon Gautier disparu : de longues et vaines recherches

Les services de secours ont donc été prévenus le 9 août de la disparition de Simon Gautier, après l'appel téléphonique du Français. Une course contre-la-montre s'engage alors mais, en l'absence de données précises sur le lieu de disparition, les recherches sont vaines. Le dispositif s'étoffe de jours en jours mais la zone, de plus de 140 km2 sur un territoire escarpé, est conséquente. Ses parents et plusieurs de ses amis se rendent également sur la zone pour participer aux recherches. En début de semaine, la commune de Policastro diffuse des images de vidéo-surveillance montant le passage de Simon Gautier le 8 août en fin d'après-midi. Le périmètre de recherches est affiné, un hélicoptère est également dépêché sur la zone. Dimanche, des traces de sang sont repérées au bord d'un sentier. Le corps de Simon Gautier sera retrouvé en fin de journée dimanche au fond d'un ravin.

Simon Gautier : la géolocalisation a-t-elle fonctionné ?

La famille de Simon Gautier a regretté le manque de moyens initial engagé dans les premières heures de la disparition du jeune français, déplorant que le premier hélicoptère n'ait été engagé que 48 heures après la conversation téléphonique entre Simon Gautier et les secours. De plus, alors que Simon Gautier avait contacté les secours par téléphone après avoir fait une chute qui lui avait brisé les deux jeunes, la géolocalisation n'avait pas pu être utilisée pour le retrouver. Selon la Voix du Nord, qui cite Jérôme Pâris, directeur de l'ONG European Emergency Number Association (EENA), la géolocalisation automatique des appels de secours (aussi appelée Advanced Mobile Location) n'est en effet pas utilisée en Italie. "Pour que cela fonctionne, il faut qu'il existe une plate-forme pour recevoir ces données GPS et les envoyer vers les services de secours de la zone. Cela coûte plusieurs dizaines de milliers d'euros par pays. Cela nécessite une activation de ce service dans chaque pays, par les ministères en charge des secours et en collaboration avec Apple et Google" explique Jérôme Pâris. L'Italie avait testé ce système avec l'aide d'argent public européen, mais ne l'avait pas déployé par la suite. Ce dispositif existe dans quinze pays, dont neuf de l'Union européenne. L'UE devrait le rendre obligatoire d'ici fin 2020.

Les réactions à la mort de Simon Gautier

Après l'annonce de la mort de Simon Gautier, de nombreuses personnes ont réagi. Jean-Yves le Drian, ministre des Affaires étrangères a fait savoir sa "très grande tristesse". "Je remercie les autorités italiennes qui se sont mobilisées pour le retrouver" a-t-il poursuivi. Les proches du jeune homme avaient quant à eux dénoncé le manque de moyens engagés pour les recherches lors des derniers jours de recherches. Les proches de Simon Gautier n'ont pas encore publiquement réagi à sa mort. Sur les réseaux sociaux cependant, de nombreux internautes ont témoigné leurs condoléances et leur soutien à la famille de Simon Gautier. En Italie, une messe a été tenue dimanche soir dans le village de Scario, le lieu le plus proche des recherches.

Article le plus lu - Typhon Faxai au Japon : les images › Voir les actualités

Mort de Simon Gautier : l'autopsie a parlé mais encore des questions

Sommaire Mort de Simon Gautier : une enquête ouverte Qui est Simon Gautier ? Mort de Simon Gautier : des recherches vaines Mort de Simon Gautier : réactions L'essentiel Des questions demeurent ce jeudi sur...

Je gère mes abonnements push