Incendies en Ardèche : le point sur les feux

Incendies en Ardèche : le point sur les feux Deux incendies se sont déclenchés ce jeudi 5 septembre dans l'après-midi, dans le sud de l'Ardèche. Ils ont finalement été maîtrisés dans la soirée. Retour sur ces deux incendies qui ont mobilisé de gros moyens...

[Mis à jour le 5 septembre 2019 à 22h15] Si la fin de l'été a sonné pour les écoliers qui ont repris l'école lundi, la saison des incendies n'est malheureusement pas encore terminée. En témoignent les deux feux qui se sont déclenchés ce jeudi 5 septembre dans l'après-midi, en Sud-Ardèche, comme le rapporte notamment France-Bleu. Tous deux maîtrisés en fin de soirée, selon Le Dauphiné libéré, les deux feux ont débuté à un quart d'heure d'intervalle jeudi, et rapidement mobilisé les pompiers en nombre d'après la radio locale. En début de soirée, France-Bleu faisait ainsi état d'un dispositif pour le moins conséquent, composé de quatre trackers, quatre Canadair et plus de 220 soldats du feu.

Ce que l'on sait de l'incendie de Vagnas

L'un des deux feux, qui s'est déclenché en Sud-Ardèche jeudi après-midi, a débuté à Vagnas, commune de 550 âmes, située à une cinquantaine de kilomètres au sud-ouest de Montélimar. L'incendie, finalement fixé à 21 heures, avait commencé à 14h05. Les flammes s'en étaient alors prises à un massif de pins. Végétations sèches et vent fort auraient par la suite facilité sa progression. Selon Le Dauphiné libéré, entre 40 et 50 hectares étaient déjà partis en fumée peu avant 18 heures. Un camping avait même dû être évacué par précaution. Il s'agit du camping Saint-Sauvayre. En tout, trois familles, soit neuf personnes, avaient dû quitter les lieux, d'après Le Dauphiné libéré. 

Si la tête du feu semblait avoir enfin été stoppée à Vagnas sur les coups de 18 heures ce jeudi, l'incendie n'a donc été totalement maîtrisé qu'à 21 heures. Le Dauphiné libéré rapporte que 220 sapeurs-pompiers et 50 véhicules ont été réquisitionnés pour lui faire face. De même, à 19 heures, le quotidien régional a fait savoir que le plan Alarme, à savoir Alerte liée au risque météorologie exceptionnel, a été maintenu pour la journée de vendredi. À noter également que la route départementale 355 avait dû être coupée peu avant 17 heures à la circulation, entre Vagnas et Labastide-de-Virac. Il en avait été de même pour la départementale 217 à Vagnas. 40 gendarmes avaient également été mobilisés peu avant 17 heures. Le Dauphiné libéré a par ailleurs rapporté jeudi en fin de soirée que les sapeurs-pompiers allaient "être mobilisés toute la nuit [de jeudi à vendredi ndlr.] sur place avec un dispositif [...] allégé". 

Un second incendie à Salavas

Outre le feu de Vagnas, un autre incendie a également pris jeudi après-midi en Ardèche. Il est parti quelques minutes plus tard, non loin du premier, à Salavas. Le feu a cependant pu être maîtrisé avant 16 heures. Selon Le Dauphiné libéré, moins d'un hectare est parti en fumée. Une information que corrobore également France-Bleu, qui souligne par ailleurs que les pompiers ont rapidement pu bénéficier d'un appui aérien, évoquant de "gros moyens" mobilisés "sans attendre" pour les deux incendies. 

Article le plus lu - Typhon Faxai au Japon : les images › Voir les actualités

Incendies en Ardèche : le point sur les feux

[Mis à jour le 5 septembre 2019 à 22h15] Si la fin de l'été a sonné pour les écoliers qui ont repris l'école lundi, la saison des incendies n'est malheureusement pas encore terminée. En témoignent les deux feux qui se sont déclenchés ce...

Je gère mes abonnements push