Nanterre : alerte à la bombe au tribunal, aucun explosif après vérifications

Nanterre : alerte à la bombe au tribunal, aucun explosif après vérifications Trois cents personnes ont été évacuées du tribunal de grande instance de Nanterre ce lundi 7 octobre en raison d'une alerte à la bombe. Les opérations de déminage se sont achevées à la mi-journée.

[Mis à jour le 7 octobre 2019 à 12h35] Ce lundi matin, l'immense bâtiment du tribunal de grande instance de Nanterre a été évacué, suite à une alerte à la bombe. Selon les informations du Parisien, c'est un appel téléphonique qui a déclenché cette mesure de précaution. Une personne a en effet adressé un message à la police, via le 17, indiquant que 5 engins explosifs étaient situés dans l'édifice et qu'ils étaient prêts à exploser. Près de 300 personnes ont dû quitter les locaux du palais de justice pendant près de 2 heures. Les autorités ont déployé un vaste dispositif pour réaliser les contrôles nécessaires, les accès au bâtiment ont été fermés, la circulation dans le quartier a aussi été impactée.

L'opération de déminage s'est achevée à la mi-journée. "Aucun explosif n'ayant été détecté, le périmètre de sécurité a été levé à 12hà" a indiqué la préfecture des Hauts-de-Seine.

Article le plus lu - Attaque à la préfecture de police : de nouvelles révélations › Voir les actualités

Nanterre : alerte à la bombe au tribunal, aucun explosif après vérifications

[Mis à jour le 7 octobre 2019 à 12h35] Ce lundi matin, l'immense bâtiment du tribunal de grande instance de Nanterre a été évacué, suite à une alerte à la bombe. Selon les informations du Parisien , c'est un appel téléphonique qui a déclenché...

Je gère mes abonnements push