Comprendre son relevé de carrière pour sa pension retraite ? Comment est calculé le nombre de trimestres sur le relevé de carrière ?

Dans votre relevé de carrière, la colonne TR renseigne sur le nombre total de trimestres pris en compte pour le calcul de votre pension de retraite, régime général et autres régimes compris. Si pour une année, vous avez cotisé quatre trimestres au régime général et quatre pour un autre régime, le relevé n'indique que le chiffre 4 et non pas 8. Vous êtes alerté de cette précision par une icône représentant un point d'exclamation à l'intérieur d'un panneau de forme triangulaire, comme les panneaux de danger sur la route.

même les années où vous avez éventuellement été sous les drapeaux doivent être
Même les années où vous avez éventuellement été sous les drapeaux doivent être répertoriées dans le relevé de carrière. © Pusti - Fotolia

Autre chose pouvant attirer votre attention : le nombre de trimestres inscrit est inférieur à celui des trimestres que vous avez travaillés. Cela peut s'expliquer par le fait qu'un trimestre n'est validé que si vous avez cotisé un salaire minimum qui est de 1 429,50 euros bruts en 2014. Il était de 1 886,00 € en 2013. A l'inverse, il est possible que quatre trimestres soient pris en compte pour une année où vous n'avez travaillé que trois mois. C'est normal, seul le montant des salaires soumis aux cotisations retraite est comptabilisé et non pas le temps de travail. Sachez également que vos éventuelles périodes d'apprentissage sont prises en compte que vous ayez été rémunéré ou non.

 

Le cas du service militaire

L'année de service militaire, qui n'est plus obligatoire depuis 2001, doit également être comptabilisée sur votre relevé. Si jamais ce n'est pas le cas, il faut fournir les justificatifs nécessaires lorsque vous demandez à régulariser votre demande. Un livret militaire ou l'état des services font très bien l'affaire, pourvu que les dates soient bien mentionnées. Si vous avez été objecteur de conscience, autrement dit que vous avez effectué un service civil ou militaire non armé, et par conséquent pour une durée deux fois plus longue, les trimestres sont également pris en compte. Là encore, s'ils n'apparaissent pas, vous devez apporter des justificatifs au moment de la régularisation, par exemple une attestation de l'administration ou de l'association dans laquelle vous étiez engagé.