Prime de Noël : un versement de la CAF retardé à janvier 2023 ?

"Prime de Noël : un versement de la CAF retardé à janvier 2023 ?"

Prime de Noël : un versement de la CAF retardé à janvier 2023 ? PRIME DE NOEL. 2 millions de ménages recevront leur prime de Noël, comme prévu, le 15 décembre 2022. En revanche, certains devront patienter jusqu'à début 2023. Explications.

[Mis à jour le 7 décembre 2022 à 10h41] La prime de Noël est versée par la CAF, la MSA et Pôle Emploi, juste avant les fêtes de fin d'année aux bénéficiaires de certains minima sociaux. Pour espérer la toucher, vous devez faire partie des allocataires du RSA, de l'ASS ou de l'AER en novembre ou en décembre 2022. Le versement débutera le 15 décembre 2022. Sachez que si vous faites partie des nouveaux bénéficiaires des minima sociaux concernés, en décembre 2022, le versement de la prime de Noël prendra un peu plus de temps. En effet, vous recevrez votre prime à compter du mois de janvier 2023 précise la CAF sur son site officiel. Pour rappel, le montant de la prime de Noël s'élève à 152,45 euros pour une personne seule. Pour éviter tout retard ou mauvaise surprise, nous vous conseillons de vérifier l'exactitude de vos informations personnelles comme votre RIB, ou votre situation personnelle sur votre espace personnel CAF, MSA, ou Pôle Emploi.

Qui a droit à la prime de Noël de la CAF ? 

La Caisse des allocations familiales verse la prime de Noël aux allocataires du RSA (revenu de solidarité active). Contrairement à des prestations sociales classiques comme la prime d'activité, la CAF ne procède pas à une étude de la situation de votre foyer (revenus, prestations sociales perçues, pension alimentaire…). L'octroi de la prime de Noël est automatique. Il n'est donc aucune utilité de contacter la Caisse des allocations familiales pour espérer le versement de la prime. 

Qui touche la prime de Noël de Pôle emploi ? 

Vous êtes actuellement sans emploi ? Pôle emploi se charge du versement de la prime de Noël auprès de certains chômeurs. Ces derniers doivent avoir épuisé leurs droits au chômage et percevoir l'allocation de solidarité spécifique (ASS). Cela signifie donc que les chômeurs percevant des allocations chômage classiques, aussi appelée allocation de retour à l'emploi (ARE), ne sont pas éligibles. Pour rappel, l'allocation de solidarité spécifique concerne les chômeurs en fin de droits dont les ressources n'excèdent pas un plafond.

Qui a droit à la prime de Noël 2022 ?

La prime de Noël concerne les bénéficiaires de certains minimas sociaux de la Caisse des allocations familiales et de Pôle emploi. Ces deux organismes ne procèdent pas à une étude des revenus pour déterminer si vous êtes éligible. Par conséquent, il n'existe pas de plafond de ressources à proprement parler pour percevoir la prime de Noël. Au total, 2,3 millions de foyers empocheront la prime de Noël cet hiver. 2 millions de personnes en décembre 2022, et le reste, correspondant aux nouveaux bénéficiaires, en janvier 2023. Voici les prestations sociales que vous devez toucher pour en bénéficier : 

  • RSA : le revenu de solidarité active est réservé aux personnes les plus précaires, âgées de plus de 25 ans, qui touchent très peu de ressources. Son montant forfaitaire pour une personne seule est de 565 euros, si l'allocataire ne perçoit pas d'allocations logement type APL. 
  • ASS : l'allocation de solidarité spécifique concerne les chômeurs en fin de droits dont les ressources n'excèdent pas un plafond. Il faut également avoir exercé une activité professionnelle durant cinq ans au cours des 10 années précédant la fin du dernier contrat de travail.
  • Prime forfaitaire pour reprise d'activité
  • AER : cette prestation sociale n'est plus attribuée, et ce, depuis le 1er janvier 2011 ! L'allocation équivalent retraite s'adressait aux demandeurs d'emploi qui n'ont pas encore atteint l'âge légal de la retraite, mais qui ont suffisamment acquis de trimestres pour une retraite à taux plein. 

Quand est versée la prime de Noël 2022 ? Date de versement

Cette année, le versement de la prime de Noël débutera le jeudi 15 décembre.

Il peut y avoir un délai de trois à cinq jours, d'un établissement bancaire à l'autre : vous êtes donc susceptible d'apercevoir le versement de la prime de Noël sur votre compte entre le 18 et le 20 décembre. Si la mise en paiement intervient quelques jours avant les fêtes, il arrive parfois que le versement ne soit effectué qu'au mois de janvier 2023. Cela concerne les nouveaux allocataires, au titre du mois de décembre. Le virement, lui, est automatique.Aussi, vous n'êtes jamais à l'abri d'un retard de la part de votre organisme de versement. Mais en réalité, les quelques jours de battement correspondent au délai traitement pratiqué par votre banque. Alors, aucune inquiétude si le virement n'arrive pas tout de suite sur votre compte bancaire

Attention, la CAF précise cette année sur son site web que "si vous êtes bénéficiaire d'une de ces aides (Rsa, Ass ou Aer) depuis décembre 2022, le versement de la prime de Noël aura lieu à partir du mois de janvier 2023)". Autrement dit, si vous faites partie des nouveaux bénéficiaires, il faudra patienter un mois de plus pour recevoir la prime.

Quel est le montant de la prime de Noël ?

Depuis 2009, les montants de la prime de Noël sont inchangés. Ils dépendent de votre situation sociale et, éventuellement, de votre situation familiale. En clair, le montant de la prime de Noël ne dépend pas de vos revenus. Vous bénéficiez de la prime de Noël de Pôle emploi, étant chômeur en fin de droits ? Dans ce cas, Pôle emploi verse un montant est fixe, quelle que soit la situation familiale. Il s'élève à 152,45 euros. Si vous bénéficiez de la prime de Noël de la CAF (parce que vous êtes au RSA par exemple), dans ce cas, le montant dépend de votre situation familiale. Il est compris entre 152,45 euros pour une personne seule et 442,10 euros pour un couple avec quatre enfants (auxquels s'ajoutent 60,98 euros par personne supplémentaire). Voici la liste des montants de la prime de Noël en fonction de votre situation familiale : 

  • 152,45 euros : personne seule
  • 228,67 euros : personne seule avec 1 enfant ou personne en couple sans enfant
  • 274,41 euros : personne seule avec 2 enfants ou personne en couple avec 1 enfant
  • 320,14 euros : personne en couple avec 2 enfants
  • 335,39 euros : personne seule avec 3 enfants
  • 381,12 euros : personne en couple avec 3 enfants
  • 396,37 euros : personne seule avec 4 enfants 
  • 442,10 euros : personne en couple avec 4 enfants

Comment faire une simulation de la prime de Noël ?

Vous souhaitez connaître ou vérifier le montant qui devrait vous être alloué le 15 décembre prochain ? Rien de plus simple, mes-aides.gouv.fr vous permet de connaître vos droits, et notamment de savoir si vous avez droit à l'une des aides donnant droit à la prime de Noël comme le RSA.