LEP 2023 : le taux flambe ce 1er février, quelles conditions pour en ouvrir un ?

"LEP 2023 : le taux flambe ce 1er février, quelles conditions pour en ouvrir un ?"

LEP 2023 : le taux flambe ce 1er février, quelles conditions pour en ouvrir un ? LEP 2023. Ce mercredi 1er février 2023, le taux du livret d'épargne populaire augmente pour atteindre plus de 6%. Un niveau historiquement haut.

[Mis à jour le 1er février 2023 à 09h01] Le taux du livet d'épargne populaire (LEP) augmente ce mercredi 1er février 2023. Ce dernier grimpe de 4,6% à 6,1%, du jamais vu depuis juillet 1985. Une excellente nouvelle pour les épargnants qui pourront désormais espérer empocher 305 euros d'intérêts en fin d'année, pour une épargne de 5 000 euros. Soit un gain net de 75 euros par rapport à l'ancien taux. Rappelons que le LEP dispose d'un plafond assez limité, fixé à 7 700 euros hors intérêts capitalisés. Aussi, sachez que votre revenu fiscal de référence ne doit pas dépasser 21 393 euros pour une personne célibataire si vous souhaitez ouvrit un tel livret. En revanche, son taux de rémunération est désormais deux fois plus rentable que celui de son grand frère, le livret A

Quel est le taux du LEP en 2023 ?

Le taux du livret d'épargne populaire augmente assez nettement depuis le 1er février 2022 en raison d'une inflation galopante. Fixé à 4,6% depuis le 1er août 2022, une nouvelle hausse intervient le 1er février 2023. Cette fois-ci, le taux du LEP atteint 6,1% comme annoncé par le ministre de l'Economie Bruno Le Maire, courant janvier. Avec un tel taux, voici les intérêts que vous pouvez espérer toucher en fin d'année : 

  • Epargne de 1 000 euros : 61 euros d'intérêts
  • Epargne de 2 000 euros : 122 euros d'intérêts
  • Epargne de 3 000 euros : 183 euros d'intérêts
  • Epargne de 5 000 euros : 305 euros d'intérêts 
  • Epargne de 7 700 euros : 469,70 euros d'intérêts

Quel est le montant maximum d'un LEP ? Plafond

Il est possible de placer jusqu'à 7 700 euros sur un LEP, hors intérêts capitalisés. Il est donc envisageable de continuer à capitaliser les intérêts une fois le plafond atteint. Aucune opération ne peut avoir pour effet de rendre le compte débiteur. Le versement initial minimum sur le LEP est fixé à 30 euros. Aussi, le revenu fiscal de référence ne doit pas dépasser certaines limites, qui sont fixées en fonction de la composition de votre foyer. Voici les plafonds qui s'appliquent cette année : 

  • 1 part : 20 297 €
  • 1,5 part : 25 717 €
  • 2 parts : 31 137 €
  • 2,5 parts : 36 557 €
  • 3 parts : 41 977 €
  • 3,5 parts : 47 397 €
  • 4 parts : 52 817 €
  • Par demi part supplémentaire : 5 420 €

Lorsque les revenus de l'épargnant dépassent ces plafonds au cours d'une année, il peut conserver son LEP si ses revenus de l'année suivante repassent sous la limite d'éligibilité.

Qui a droit au LEP ? Conditions

Seules les personnes dont le domicile fiscal est situé en France peuvent demander l'ouverture d'un LEP. Un seul LEP peut être souscrit par personne, dans la limite de deux livrets par foyer fiscal. L'ouverture d'un livret d'épargne populaire est ensuite conditionnée au niveau de revenus du souscripteur. Il est également nécessaire d'être majeur et de ne plus être rattaché au foyer fiscal de ses parents

Afin de faciliter l'accès à ce produit d'épargne, Bruno Le Maire avait annoncé une simplification des conditions d'ouverture. "La présentation à sa banque d'un avis d'imposition à l'ouverture d'un LEP ne sera plus obligatoire", a-t-il expliqué. "Même chose pour les vérifications annuelles. Ce sera à la banque de vérifier l'éligibilité de l'épargnant auprès de l'administration fiscale". Depuis le 15 mars 2021, une banque peut directement se charger de contacter l'administration fiscale afin de vérifier que vous remplissez les conditions d'ouverture et de détention d'un LEP.

Que choisir entre le LEP et le livret A ?

Le rôle du livret A peut s'apparenter à une épargne de précaution. Il est conseillé de placer deux à trois mois de salaire sur ce produit d'épargne. Revalorisé à hauteur de 3% au 1er février 2023, le livret A bénéficie d'un plafond plus important que le LEP, 22 950 euros pour un particulier. Un seul livret A par personne est autorisé. 

Pour autant, le LEP reste plus qu'intéressant pour les revenus modestes. Son taux est plus de deux fois plus rentables que celui du livret A, avec 6,1% de rémunération depuis le 1er février 2023. "C'est un produit avec une garantie en capital et une liquidité totale qui est extrêmement attractif. Il n'y a pas d'équivalent en termes de rémunération sur de l'épargne de court terme", analyse Philippe Crevel, Directeur du Cercle de l'Épargne.

Quelle est la fiscalité du LEP ?

La fiscalité du LEP est calquée sur celle du livret A. Ce produit d'épargne est totalement défiscalisé. Autrement dit, le LEP n'est pas soumis à l'impôt sur le revenu, aux prélèvements sociaux, dont la contribution sociale généralisée (CSG) et la contribution au remboursement de la dette sociale (CRDS), ni à la flat tax à 30% sur les revenus du capital. Ainsi, les intérêts perçus ne sont pas à mentionner dans la déclaration de revenus annuelle.

Comment clôturer mon LEP ?

Il est possible de demander à tout moment et gratuitement la clôture d'un LEP selon les modalités prévues dans le contrat. Lettre simple, lettre recommandée avec accusé de réception ou bien formulaire sont envisageables. Le LEP reste ouvert aussi longtemps que les conditions d'éligibilité liées à l'imposition sur le revenu sont respectées. Pour cela, il est nécessaire d'adresser chaque année un avis d'imposition à la banque, à moins qu'elle ne décide ou propose de se rapprocher directement de l'administration fiscale pour vérifier elle-même que les conditions de détention de ce produit d'épargne. sont bien respectées.