Défiscalisation 2018 : quels sont les dispositifs immobiliers ?

Défiscalisation 2018 : quels sont les dispositifs immobiliers ? Pour alléger sa facture d'impôt, il existe des mécanismes de défiscalisation légaux mis en place par l'Etat. Plusieurs dispositifs immobiliers permettent de réduire sa charge fiscale. Linternaute.com vous présente les principaux.

Pourquoi ne pas essayer de réduire sa facture d'impôt ? Les méandres de la réglementation fiscale permettent légalement d'alléger la note, notamment en utilisant des mécanismes de défiscalisation immobilière. Défiscaliser signifie "ne plus souscrire à l'impôt certains produits ou services, certaines cotisations". Par des incitations fiscales, l'Etat tente "d'aiguiller" le comportement des investisseurs vers la politique du logement qu'il souhaite mener. 

Qu'est-ce que la défiscalisation immobilière ?

La défiscalisation immobilière est un ensemble de mesures légales qui permettent à un investisseur d'acheter un bien dans l'objectif de le mettre en location, mais surtout de profiter d'allègements fiscaux. Loi Pinel, Girardin, Malraux... La défiscalisation immobilière est multiforme. Chaque dispositif est spécifique, et il convient de bien les étudier avant de se lancer.

Défiscaliser avec la loi Pinel

C'est la loi de défiscalisation immobilière la plus connue du grand public. La loi Pinel – du nom de l'ancienne ministre du Logement Sylvia Pinel – mise sur pied en 2015 (à la suite du dispositif Duflot) permet à un investisseur de bénéficier d'une réduction d'impôt à la condition de louer son logement pendant une durée d'au moins 6 ans. L'objectif est d'encourager la création de logements neufs et la rénovation de logements anciens. La réduction fiscale prévue par la loi ne peut être calculée au-delà des plafonds suivant : maximum 300 000 euros par personne et par an, et 5 500 euros par m2 de surface habitable.

Loi Pinel
Biens éligibles Conditions Durée  Avantage fiscal Date limite pour investir 
Logements neufs -Logements  en état futur d'achèvement Logements dans une zone dite "tendue" - location en résidence principale du locataire - plafonds de loyers à respecter - plafonds de ressources à ne pas dépasser 6 ans de location minimum sont nécessaires pour bénéficier du dispositif  12% pour 6 ans de location - 18% pour 9 ans de location - 21% pour 12 ans de location  31 décembre 2021 - La loi Pinel devait s'arrêter en décembre 2017 initialement.

Défiscaliser avec la loi Malraux

Le dispositif Malraux qui date de 1962, époque de l'ancien ministre de la Culture du Général de Gaulle, a beaucoup été remodelé depuis sa création. Toutefois, l'esprit de la loi n'a pas changé. Objectif : favoriser la rénovation de biens immobiliers qui revêtent un caractère historique reconnu en accordant une réduction d'impôt. Cette mesure s'adresse aux foyers fiscaux qui disposent de hauts revenus. Concrètement, pour bénéficier de la loi Malraux, le bien doit être situé dans un périmètre géographique spécifique (qui correspond souvent au centre historique des villes). La rénovation doit être aussi validée par un architecte des Bâtiments de France. 

Loi Malraux
Biens éligibles Conditions Durée  Avantage fiscal Date limite pour investir
Logements anciens réhabilités Location en résidence principale du locataire 9 ans de location minimum sont nécessaires pour bénéficier du dispositif Réduction d'impôt de 22 à 30%.  Pas de limite 

Défiscaliser avec la loi Girardin

La loi Girardin est un dispositif qui date de juillet 2003 et qui vise à favoriser l'investissement dans les départements d'Outre-mer en accordant une réduction d'impôt à l'acheteur. La loi Girardin se déploie sur deux volets : le financement de matériel industriel (loi Girardin industriel) et l'investissement dans des logements sociaux (loi Girardin social). Dans le volet industriel, la réduction d'impôt n'est pas calculée sur le montant de votre investissement mais sur le montant total du matériel acquis pour la location à un exploitant d'Outre-mer. Le volet social a pour objectif de densifier la location de logements neufs à des personnes à faibles revenus. Le bien doit être mis en location six mois après son acquisition.

Loi Girardin
Biens éligibles Conditions  Durée Avantage fiscal Date limite pour investir
Equipements industriels - logements sociaux neufs ou en état futur d'achèvement Investissement en Outre-mer - plafonds de loyers à respecter pour la location de logements sociaux - plafonds de ressources du locataire à ne pas dépasser 5 ans minimum de location du matériel industriel - 5 ans minimum de location d'un logement social  Jusqu'à 63% de réduction d'impôt (le Girardin n'est pas soumis au plafonnement global des niches fiscales de 10 000 euros). 31 décembre 2020 pour la Guadeloupe, Guyane, Martinique, Mayotte, Réunion, Saint-Martin - 31 décembre 2025 pour Saint-Pierre et Miquelon, Nouvelle Calédonie, Polynésie française, Saint-Barthélémy, Wallis et Futuna

Défiscaliser avec la loi Censi-Bouvard

La loi Censi-Bouvard est un dispositif de défiscalisation immobilière qui permet de bénéficier d'une réduction d'impôt en investissant dans un logement situé dans une résidence de services (résidences étudiantes...) La réduction fiscale s'élève à 11% du montant de l'investissement et s'étale de manière linéaire sur 9 ans. Le logement doit être loué à un exploitant professionnel.

Loi Censi-Bouvard
Biens éligibles Conditions Durée Avantage fiscal Date limite pour investir 
Logements en résidences meublées, neuves, en construction ou réhabilitées avec service (résidences étudiantes, EHPAD, résidences seniors)  Plafond de 300 000 euros (prix du logement) pour calculer la réduction d'impôt  9 ans minimum de location meublée à un exploitant professionnel  11% du montant de l'investissement en réduction d'impôt 31 décembre 2018 

Article le plus lu - Une policière qui portait le malaise des flics se suicide › Voir les actualités

Investissement immobilier

Annonces Google