Chèque alimentaire 2022 : quand et pour qui ?

"Chèque alimentaire 2022 : quand et pour qui ?"

Chèque alimentaire 2022 : quand et pour qui ? CHEQUE ALIMENTAIRE. Rebaptisé "aide exceptionnelle de rentrée", le chèque alimentaire de 100 euros devrait être versé à la rentrée 2022. Quelle date de versement ? Pour qui ? On vous dit tout.

[Mis à jour le 19 juillet 2022 à 11h28] Le chèque alimentaire ou plutôt l'aide exceptionnelle de rentrée est attendue pour dans quelques mois ! En effet, cette prime de 100 euros plus 50 euros par enfant à charge supplémentaire sera versée à compter du 1er octobre 2022, à destination des étudiants boursiers et des bénéficiaires des minimas sociaux pour tenter de lutter face à la hausse de l'inflation, préjudiciable pour le pouvoir d'achat des plus modestes (5,8% en juin sur un an). Une mesure d'urgence, semblable à la prime inflation instaurée en fin d'année 2021.

Cette fois-ci, l'aide exceptionnelle de rentrée sera davantage ciblée, 8 millions de foyers seront concernées, ce qui représente tout de même près de 14 millions de Français. L'aide sera versée de manière automatique, sans aucune action nécessaire de la part des bénéficiaires. Un virement sera effectué sur leur compte bancaire. La mesure est estimée à 1 milliard d'euros pour l'Etat. Le chèque alimentaire, lui, ne devrait pas sortir de terre avant au moins le premier trimestre 2023. Jugé trop complexe à mettre en place dans un premier temps, les modalités concernant les magasins partenaires, les produits concernés (l'objectif est de cibler les produits bio, sains et de filières françaises) devront être examinées et débattues dans les prochains mois pour parvenir à un accord.

Qui va bénéficier du chèque alimentaire ?

Qui va pouvoir bénéficier de cette nouvelle aide dès la rentrée 2022 ? Ou plutôt, de l'aide exceptionnelle de rentrée comme le gouvernement a baptisé cette aide d'urgence lors du dernier Conseil des ministres, le jeudi 7 juillet 2022.

Les étudiants boursiers, les bénéficiaires des aides au logement (APL) même si ils ne vivent plus chez leurs parents ainsi que les bénéficiaires des minimas sociaux comme le RSA, l'ASS, l'AAH, ou encore l'ASPA. La Caf devrait être en charge du versement pour les bénéficiaires des minimas sociaux (comme pour le versement de la première prime inflation), Pôle Emploi pour les demandeurs d'emploi, ou encore l'Urssaf pour les indépendants. Attention toutefois, l'exécutif n'a pas encore donné de directive dans ce sens. 

Quand sera versé le chèque alimentaire ?

La mise en place du chèque alimentaire s'est révélée plus complexe que prévue pour l'exécutif et a vu au fil des mois plusieurs dates être avancées. Finalement, le gouvernement a tranché lors du Conseil des ministres du 7 juillet, l'aide exceptionnelle de rentrée qui remplace pour l'heure le chèque alimentaire sera versée à compter du 1er octobre 2022 !

Comment obtenir le chèque alimentaire 2022 ?

L'obtention du chèque alimentaire devrait être conditionnée au niveau de revenus des bénéficiaires. Les allocataires de certaines prestations sociales devraient notamment être concernés comme les bénéficiaires des APL, RSA, AAH ou encore l'Aspa. Mis à part cela, le versement devrait s'effectuer de manière automatique via un virement bancaire sans aucune action de la part des bénéficiaires. Au total, ce sont les 8 millions de Français les plus démunis qui pourront profiter de cette nouvelle prime inflation ou prime d'urgence alimentaire à la rentrée 2022, soit 14 millions de personnes. Cette aide exceptionnelle de rentrée profitera également aux étudiants boursiers et aux bénéficiaires de l'ASS.

Quel pourrait être le montant du chèque alimentaire ?

Le montant du chèque alimentaire ou aide exceptionnelle de rentrée a été officialisé par la porte-parole du Gouvernement Olivia Grégoire lors d'un déplacement près de Nantes, jeudi 29 juin. Il sera de 100 euros plus 50 euros par enfant à charge supplémentaire. L'information a été confirmée lors du Conseil des ministres du 7 juillet 2022. Pour une famille de deux enfants, l'aide grimpera donc à 200 euros, en raison des deux enfants à charge.

La CAF sera-t-elle chargée de la distribution du chèque alimentaire ?

Pour l'heure, on ne sait pas qui verse la prime inflation en fonction du statut des bénéficiaires. En se référant aux organismes payeurs de la première prime inflation distribuée à 38 millions de Français en début d'année, voici qui de la Caf ou de Pôle Emploi, par exemple, va verser cette aide exceptionnelle de rentrée. Pour l'heure, aucune décision n'est arrêtée : 

  • Caf : bénéficiaires des minimas sociaux
  • Pôle Emploi : demandeurs d'emploi
  • Etudiants boursiers : Crous
  • Fonctionnaires : Etat
  • Retraités : CNAV
  • Salariés : employeur
  • Indépendants : Urssaf