Taux d'usure 2023 : révisé tous les mois, quel changement pour votre crédit immobilier ?

Taux d'usure 2023 : révisé tous les mois, quel changement pour votre crédit immobilier ? TAUX USURE. A partir du 1er février 2023, le taux d'usure sera révisé tous les mois, et non plus chaque trimestre. Une nouvelle formule de calcul qui devrait permettre de fluidifier l'accès au prêt immobilier.

[Mis à jour le 24 janvier 2023 à 09h27] A compter du 1er février 2023, le taux d'usure, permettant de définir le taux maximum légal auquel les établissements de crédit sont autorisés à pratiquer quand ils vous accordent un prêt immobilier va changer de formule ! En effet, il sera désormais mis à jour tous les mois par la Banque de France et non à la fin de chaque trimestres comme cela était le cas jusqu'alors. Bonne nouvelle pour les emprunteurs, cette nouvelle mesure devrait permettre aux établissements bancaires d'accorder davantage de crédits. En résumé, les banques vont pouvoir ajuster leur politique commerciale et débloquer des fonds qui sont aujourd'hui bloqués. Mais le revers de la médaille se situe ailleurs. S'il sera plus facile d'emprunter, le coût du crédit sera lui plus élevé. Aujourd'hui, le taux d'usure des prêts immobiliers à taux fixe de moins de 20 ans est établi à 3,57%.

Qu'est-ce que le taux d'usure ?

Le taux d'usure permet avant tout de protéger un emprunteur face à des taux excessifs qui pourraient lui être proposés par divers établissements de crédit. Autrement dit, il permet d'éviter des situations de surendettement grave pour un particulier, et à plus grande échelle, la déstabilisation de l'économie globale. Il joue donc un rôle de régulateur. Il s'applique aussi bien aux prêts immobiliers, qu'aux crédits à la consommation, aux découverts en compte, ou aux crédits renouvelables.

Quel est le taux d'usure en 2022 ?

Type de prêts Taux moyen au 4e trimestre 2022 pratiqué par les établissements de crédit Taux d'usure au 1er janvier 2023
Prêt à taux fixe < 10 ans 2,56% 3,41%
Prêt à taux fixe de 10 à 20 ans 2,65% 3,53%
Prêt à taux fixe > 20 ans 2,68% 3,57%

Comment se calcule le taux d'usure pour un prêt immobilier ?

C'est la Banque de France qui fixe le taux d'usure. Elle se base sur les taux effectifs moyens pratiqués par les établissements de crédit augmentés d'un tiers. Les seuils varient en fonction du montant emprunté, de la durée d'emprunt et de la catégorie de prêt choisie (crédit à la consommation ou crédit renouvelable par exemple).

Pourquoi mon prêt immobilier est refusé en raison du taux d'usure ?

En 2022, l'évolution du marché immobilier est plus que douteuse et incertaine. Depuis le début de l'année 2022, les taux d'intérêt augmentent plus vite que ce fameux taux d'usure. De facto, de nombreux prétendants au crédit immobilier se voient refuser leur demande de prêt. Une étude d'Opinion System, commandée par l'Association française des intermédiaires en bancassurance (AFIB) affirme même que depuis janvier 2022, cette hausse du taux d'usure est responsable du refus de 45% des demandes de prêts immobiliers de la part des banques. C'est pourquoi, certains professionnels du secteur demandent une modification de la méthode de calcul du taux d'usure en augmentant de deux tiers, au lieu d'un tiers.

Autour du même sujet