Prix du gaz : (encore) une hausse en août !

Prix du gaz : (encore) une hausse en août ! PRIX GAZ. Au 1er août, les tarifs réglementés du gaz d'Engie vont s'accroître de 5,3% en moyenne. Ils avaient déjà littéralement explosé le mois précédent.

[Mis à jour le 27 juillet 2021 à 14h08] Encore une très mauvaise nouvelle pour les 3 millions de foyers abonnés d'Engie qui dépendent aujourd'hui encore des tarifs réglementés du gaz : les prix du gaz augmentent une fois de plus. Au 1er août, ils s'accroissent de 5,3%, après une hausse de près de 10%, a rappelé la Commission de régulation de l'énergie (CRE), ce mardi. Dans le détail, cette augmentation est différenciée en fonction de la nature de la consommation : 

  • Si vous utilisez le gaz pour la cuisson : +1,6%
  • Si vous avez un double usage (cuisson et eau chaude) : +3,3%
  • Si vous vous chauffez au gaz : +5,5%

Cette nouvelle hausse est attribuée aux mêmes facteurs que les mois précédents. La reprise économique a entraîné une forte hausse de la demande en gaz, notamment en Asie, ce qui a mécaniquement entraîné une augmentation des tarifs. La CRE évoque, elle, d'autres facteurs comme les stockages européens, très sollicités au printemps en raison des températures qui sont restées basses, ainsi que des opérations de maintenance en mer du Nord. 

"Depuis le 1er janvier 2019, les tarifs réglementés de vente de gaz hors taxes d'Engie ont augmenté de 6,5 %", indique la CRE dans un communiqué. 

Les tarifs réglementés du gaz vont disparaître

Vous dépendez toujours des prix du gaz réglementés ? Depuis la loi Energie et Climat adoptée en 2019, les tarifs réglementés disparaissent progressivement. Engie a cessé de commercialiser de nouveaux contrats aux tarifs réglementés de vente (TRV), depuis novembre 2019, ce qui signifie que vous allez bientôt changer de contrat. Si vous bénéficiez d'un contrat d'Engie, pas de panique. Il reste valide jusqu'au 30 juin 2023.

Attention toutefois, puisque si vous n'avez pas changé de contrat vous-même, vous verrez votre contrat passer automatiquement sur une offre de marché d'Engie, à compter du 1er juillet 2023. Si vous changez de fournisseur, renseignez-vous sur le site du médiateur national de l'énergie, ici, qui propose un comparateur d'offres pour trouver la formule qui correspond à vos besoins de consommationDans ce contexte de crise, vous étudiez la possibilité de changer plus sérieusement de fournisseur d'énergie ? Consultez notre dossier dédié sans plus attendre :