Nouveau Renault Captur : des progrès accomplis ? Notre essai [prix]

Nouveau Renault Captur : des progrès accomplis ? Notre essai [prix] RENAULT CAPTUR - Le nouveau Captur passe par la case essai ! Voici notre test du Renault Captur. Découvrez également son tarif et sa date de sortie.

[Mis à jour le 21 octobre 2019 à 11h52] C'est la nouveauté la plus importante de Renault cette année après la Clio : voici le nouveau Captur ! La rubrique Automobile de Linternaute.com est allée tester cette seconde génération du Renault Captur afin de vous proposer un essai complet avant l'ouverture des commandes au mois de novembre. Design extérieur, ergonomie du tableau de bord, comportement routier, aides à la conduite (la voiture est dotée de la conduite semi-autonome de niveau 2), habitabilité des places arrières, modularité du coffre : nous avons passé en revue tous les éléments de ce nouveau Captur de nouvelle génération. Vaut-il son prix plus élevé (3 000 euros de plus par rapport au premier modèle) ? Quels sont les atouts, les défauts de ce Captur ? La finition du SUV phare de Renault fait-elle un bond en avant ? La hausse des dimensions se ressent-elle à bord ? Retrouvez notre avis et notre essai en images ci-dessous.

Essai du nouveau Renault Captur

A l'occasion de notre essai de ce nouveau Renault Captur sur les routes de la région d'Athènes, en Grèce, la marque au Losange nous a permis de tester deux versions différentes du SUV. La première était un Captur doté de la finition Intens et de la motorisation essence 1,3L TCe de 130 chevaux, associée à une boîte manuelle 6 vitesses. Notre second Captur d'essai était quant à lui équipé de la finition haut de gamme Initiale Paris, et de la motorisation essence 1,3L TCe avec cette fois-ci 155 chevaux sous le capot et une boîte automatique EDC 7 rapports. Retrouvez notre essai en cliquant sur la photo ci-dessus !

Nouveau Renault Captur : les infos

Comme la Clio 5 ou le nouveau Nissan Juke, cette deuxième mouture du Renault Captur est basée sur la plate-forme technique CMF-B. Ses dimensions ont été revues à la hausse : la voiture gagne en longueur pour atteindre les 4,23 mètres (11 centimètres en plus). Renault assure que cet agrandissement des dimensions de la voiture permet une hausse de l'empattement de 2 centimètres. Logiquement, cette hausse de l'empattement s'accompagne d'une augmentation de l'espace réservé aux passagers à l'arrière. Le volume du coffre a lui aussi été revu à la hausse par rapport au précédent Captur et permet à cette nouvelle génération de surpasser ses concurrents. Voici ce qu'il faut retenir de ce nouveau Captur :

  • Le design a été considérablement modifié, élargi et modernisé avec l'intégration de feux LED de série en forme de C à l'avant comme à l'arrière. Les flancs ont été sculptés, "une ligne latérale creusée", et la voiture est dotée d'un toit flottant. Le Captur nouvelle génération est doté d'un "vrai look de SUV" avec des "skis de protection avant et arrière", une "ceinture de protection noire qui parcoure les bas de caisse et les passages de roue", ainsi que des "barres de toit en aluminium". A l'avant, le capot est nervuré et profite d'un aspect plongeant, au-dessus d'un nouveau bouclier et de déflecteurs d'airs au niveau des passages de roue. A l'arrière, la chute de toit est "plus prononcée", et du chrome a été ajouté, tout comme sur les flancs. Renault a également diminué les surfaces vitrées pour accentuer le dynamisme de son SUV.
  • Le volume du coffre progresse de 81 litres par rapport à la précédente génération : il atteint 536 litres avec la banquette arrière avancée au maximum (elle coulisse sur 16 centimètres), et devient "le meilleur de sa catégorie" selon Renault. La banquette arrière coulisse sur 16 centimètres et permet d'obtenir "une configuration à deux étages qui facilite le chargement au quotidien" grâce au plancher amovible.
  • L'intérieur a été totalement repensé avec une planche de bord proche de celle de la nouvelle Clio et le système Easy Link proposé sur l'écran tactile vertical de 9,3 pouces. La console centrale est flottante et a été surélevée pour une "meilleure ergonomie du poste de conduite et une meilleure prise en main du levier de vitesse". La finition a été largement améliorée et intègre des matériaux "softs" au toucher sur toutes les parties pouvant entrer en contact avec les mains ou les coudes des occupants.
  • Les occupants du Captur pourront retrouver des matériaux soft au toucher ainsi qu'un toit personnalisable. A bord, on retrouve aussi un combiné d'instrumentation de 10,2 pouces (taille la plus grande, mais des modèles plus petits seront disponibles) est 100% digital.

Photos du nouveau Renault Captur

Après plus de six ans de bons et loyaux services dans la gamme Renault (et un énorme succès rencontré auprès des clients de la marque), il est temps pour le Captur de faire peau neuve. La marque au Losange révolutionne l'un de ses modèles phares : le design est devenu plus musclé (quitte à empiéter sur le territoire de ses grands frères, les Renault Kadjar et Renault Koléos) et adopte un look élancé, l'intérieur a été repensé et la finition largement améliorée. La nouveauté la plus importante en termes de design sur ce nouveau Captur est sans aucun doute l'introduction des feux "C-Shape" ("en forme de C" en anglais), à l'avant comme à l'arrière, alors que les autres modèles Renault n'en sont équipés qu'à l'avant. De quoi assurer une signature visuelle unique en son genre au Captur, et peut-être inaugurer les prochaines évolutions des autres modèles du constructeur français...

Nouveau Renault Captur : les moteurs

Ce Captur de nouvelle génération est doté des mêmes moteurs que la nouvelle Renault Clio 5, avec des puissances parfois différentes, plus adaptées à son gabarit de SUV. En essence, ce nouveau Captur est proposé avec le moteur 1.0L TCe et ses 100 chevaux pour 160 Nm de couple, avec une boîte manuelle 5 rapports. Une version TCe 130 chevaux FAP (240 Nm) avec boîte manuelle 6 rapports ou boîte auto double embrayage EDC (boîte avec un levier "e-shifter" sans câble mécanique) est aussi au catalogue, tout comme une déclinaison plus puissante dont le moteur développera 155 chevaux et 270 Nm de couple. Côté diesel, il faudra seulement compter sur un 1.5L Blue dCi de 95 ou 115 chevaux suivant les versions. Ce moteur sera doté du système de réduction catalytique sélective (SCR).

Nouveau Captur hybride rechargeable

Enfin, le nouveau Renault Captur sera également proposé en version hybride rechargeable e-Tech. Le Captur hybride rechargeable pourra rouler en mode 100% électrique sur 45 kilomètres jusqu'à 135 km/h en utilisation mixte et environ 65 kilomètres en utilisation urbaine. Avec une puissance totale de 150 chevaux, sera doté d'un moteur essence 1.6L retravaillé spécifiquement pour cette version ainsi que de deux moteurs électriques (un de 49 kW pour entraîner les roues et un autre de 23 kW pour régénérer la batterie lors des phases de décélération ou de freinage). La version hybride rechargeable sera disponible "dès la finition intermédiaire". Enfin, une version GPL sera proposée.

Comparatif entre le Renault Captur et le Peugeot 2008

Ce nouveau Renault Captur peut-il s'imposer face à son futur concurrent direct, le nouveau Peugeot 2008 ? La nouvelle génération de ces deux modèles phares du marché du SUV compact a fait son apparition au début de l'été 2019, et sera commercialisée prochainement (les commandes s'ouvrent en novembre 2019 pour le Captur, tandis que le 2008 devrait sortir en 2020). Le 2008 mise sur un design massif, un côté dynamique et une motorisation électrique (le e-2008), tandis que le Captur préfère jouer sur son côté pratique et sur des motorisations plus traditionnelles. Il sera en effet proposé en version hybride rechargeable. Lequel de ces deux SUV faut-il choisir ? Qui du nouveau Captur et du nouveau 2008 est le moins cher ? Lequel de ces deux SUV est le mieux équipé ? Découvrez le premier comparatif entre le Renault Captur et le Peugeot 2008 !

Equipements du nouveau Renault Captur

Inévitablement, le nouveau Captur se dote des aides à la conduite les plus en vogue et déjà proposées sur certains modèles Renault. On retrouve ainsi en option la conduite semi-autonome, avec le régulateur de vitesse adaptatif (doté d'une fonction Stop & Go) et le maintien dans la voie. L'Easy Park Assist est également proposé : il "gère la direction pour l'entrée et la sortie de parking, en créneau, en épis et en bataille". Le Captur est disponible avec une caméra 360 degrés "qui offre une vue du dessus de la voiture pour détecter facilement les obstacles". Une caméra frontale équipe la voiture pour prévenir le conducteur des limitations de vitesse (lecture des panneaux).

Outre ces aides, le nouveau Captur sera commercialisé avec un avertisseur d'angle mort et le freinage actif d'urgence avec détection des piétons et cyclistes. Les utilisateurs du nouveau Captur retrouveront également un commutateur automatique de feux de route. Côté personnalisation, le nouveau Captur pourra être customisé selon vos envies avec 11 teintes de carrosserie disponibles, quatre teintes de pavillon et trois packs "de personnalisation extérieure" attendus à la commercialisation de la voiture. Le toit ouvrant pourra lui aussi être customisé avec quatre coloris différents. Renault assure que son nouveau Captur pourra être personnalisé selon "90 combinaisons possibles". A bord, "18 configurations d'ambiance intérieure" seront disponibles sur le nouveau Captur d'après le communiqué de presse fourni par Renault. Le SUV peut également être équipé de jantes 18 pouces.

Prix du nouveau Captur

C'est officiel : le prix du nouveau Renault Captur a été dévoilé par la marque au Losange ! Si la grille complète des tarifs du Captur n'a pas encore été publiée, on sait maintenant que le prix d'appel de la voiture est fixé à 18 600 euros avec la motorisation essence 1.0L TCe 100 chevaux et la finition d'entrée de gamme Life. Le Captur en version diesel avec cette même finition Life est quant à lui disponible à partir de 23 200 euros. La montée en gamme opérée par Renault sur le Captur se ressent donc à travers ces prix. Pour rappel, à sa sortie en 2013, la première génération du Captur était disponible à partir de 15 550 euros.

Au sommet de la gamme, Renault placera évidemment sa finition Initiale Paris, dont le prix devrait tourner autour des 30 000 euros. Les modèles équipés de la motorisation hybride rechargeable E-Tech devraient eux aussi coiffer la gamme : ce type de motorisation coûte souvent plusieurs milliers d'euros en plus par rapport aux modèles thermiques. Le Renault Captur devrait toutefois être plus accessible que son concurrent, le Peugeot 2008.

Date de sortie du nouveau Renault Captur

Alors qu'une date de sortie pour ce mois d'octobre 2019 était envisagée, il va encore falloir s'armer de patience avant de voir ce nouveau Captur sur nos routes. Le carnet de commandes du SUV ne va en effet être ouvert qu'à partir de ce mois de novembre 2019. Les premières livraisons aux clients devraient logiquement arriver quelques semaines plus tard, probablement au début de l'année 2020. La version hybride rechargeable E-Tech sera disponible dans la foulée puisque sa date de commercialisation est annoncée pour 2020 également.

Article le plus lu - Chili : les images de l'explosion sociale › Voir les actualités