Journée sans voiture : un "impact positif", des verbalisations [bilan]

JOURNEE SANS VOITURE A PARIS - Paris était entièrement interdit aux véhicules à moteur, dimanche 16 septembre 2018. Quel est le bilan de cette journée sans voiture ?

[Mis à jour le 17 septembre 2018 à 11h42] La journée sans voiture 2018 à Paris a pris fin dimanche 16 septembre à 18 heures. Un premier bilan provisoire a été dressé par Airparif, l'association de surveillance de la qualité de l'air à Paris. D'après elle, "l'impact positif sur la qualité de l'air des rues fermées au trafic se confirme encore cette année, avec une tendance à la diminution des concentrations sur toute la zone concernée". Le bilan est donc plutôt positif pour la mairie de Paris, qui a même décidé de rendre les quatre premiers arrondissements de Paris piétons un dimanche par mois à la suite de cette journée sans voiture. "Par rapport à un dimanche avec une météorologie similaire, comme le 24 septembre 2017, des baisses significatives allant de -28% ) -35% de dioxyde d'azote ont été observées sur les stations Airparif d'Haussmann, Opéra, du quai des Célestins et des Champs-Elysées", poursuit Airparif. Concernant les verbalisations, seulement 99 procès-verbaux ont été dressés par la police pour "non-respect des restrictions de circulation". 86 procès-verbaux ont été dressés pour "vitesse excessive". La vitesse était limitée à 30 km/h dans tout Paris pour les véhicules pouvant circuler, voire à 20 km/h dans certains quartiers.

Dates et horaires journée sans voiture à Paris

La journée sans voiture à Paris a eu lieu lieu dimanche 16 septembre de la fin de matinée jusqu'à la fin d'après-midi, de 11 heures à 18 heures. En 2017, la journée avait eu lieu le dimanche 1er octobre. Une nouvelle fois cette année, l'ensemble de la voirie de Paris a été concerné par cette interdiction de circuler. La mairie de Paris a cette année choisi la date du 16 septembre afin de coïncider avec les Journées du patrimoine et la Semaine européenne de la mobilité. Le but ? "Rendre l'espace public moins pollué, plus agréable et plus apaisé", d'après la mairie. D'autres journées sans voiture ont lieu en Europe, pas forcément le même jour. C'est le cas à Bruxelles ainsi qu'au Luxembourg. La journée mondiale sans voiture, elle, a théoriquement lieu le 22 septembre. La journée sans voiture concerne uniquement Paris en France à l'heure actuelle.

Carte journée sans voiture à Paris

En 2015, la mairie de Paris avait restreint la zone sans voiture à l'avenue des Champs-Elysées. Depuis cette première édition, la plus belle avenue du monde est interdite aux voitures un dimanche par mois. Et depuis 2017, l'ensemble du territoire parisien est interdit à la circulation lors de la journée sans voiture. De 11h à 18h, toutes les rues de Paris ont été interdites aux véhicules à moteur. Seules exceptions : le périphérique, et quelques parties des bois de Boulogne et Vincennes. La vitesse sur le périphérique reste limitée à 70km/h.

Amendes journées sans voiture à Paris

L'interdiction de circuler a été effective à partir de 11 heures. Il a donc été possible de circuler avant 11h et après 18h. Des contrôles de police ont eu lieu pour assurer la bonne tenue de cette troisième journée sans voiture. 1000 personnes ont été mobilisées l'an dernier pour bloquer les rues, conseiller les Parisiens mais aussi... verbaliser. Si vous circulez dans la zone interdite aux voitures, vous vous exposez à une contravention de deuxième classe, soit 22 euros pour une amende minorée (paiement dans les trois jours), 35 euros pour l'amende forfaitaire et 75 euros si vous ne payez pas après 45 jours.

Transports journée sans voiture à Paris

Les transports en commun ont circulé à Paris dimanche 16 septembre. Métros, trams et bus ont fonctionné comme lors d'un dimanche normal. Les bus ne pouvaient toutefois pas dépasser la vitesse de 30 km/h. Attention : aucun transport en commun n'est gratuit durant la journée sans voiture ! Pensez-donc à vous munir d'un titre de transport valide et de le composter afin d'éviter l'amende. Les tarifs habituels sont appliqués. Pour rappel, l'accès au réseau RATP est gratuit seulement lors des pics de pollution. En plus des métros et trams, les bus parisiens ont bien circulé bien dimanche 1er octobre. Mais attention, la durée du trajet est rallongée, les bus ne pouvant circuler qu'à 30 km/h.

Dérogations journée sans voiture à Paris

Les taxis ont le droit de circuler partout (à 20 km/h seulement dans le 1er, 2ème, 3ème et 4ème arrondissement). Les VTC peuvent circuler dans tous les arrondissements sauf le 1er, 2ème, 3ème et 4ème. Ils ne doivent pas dépasser la vitesse de 30 km/h, comme tous les autres conducteurs qui ont le droit de prendre le volant. Si vous avez une voiture électrique, vous ne pouvez pas rouler non plus : "l'interdiction de circuler s'applique quel que soit le type de motorisation", explique la mairie de Paris. Tous les véhicules d'urgence (pompiers, police, SAMU) peuvent circuler, y compris les professionnels de soins médicaux (médecins, ambulanciers, vétérinaires, infirmiers). Les bus de la RATP sont également sur la route, tout comme les bus Open Tour et BigBus. Les cars routiers (comme Ouibus ou Flixbus) peuvent entrer dans Paris mais seulement pour rejoindre les gares de Pershing et de Bercy.

Aucune dérogation personnelle n'a été accordée. Des cas de force majeure sontquand même admis si vous devez absolument prendre le volant, comme un accouchement, ou un déménagement (sur présentation d'une autorisation de stationnement). Si vous avez rendez-vous dans un hôpital ou un centre de soins, vous pouvez y accéder en présentant un justificatif. Un transport jusqu'aux urgences devra cependant se faire avec un véhicule de secours. Si vous travaillez pour un service public, vous pouvez vous rendre sur votre lieu de travail en voiture en présentant un justificatif aux forces de l'ordre. Idem si vous disposez d'une carte de stationnement pour personnes handicapées : vous pouvez circuler dans Paris. Si vous avez besoin d'un plombier ou d'un serrurier, sachez que les professionnels et dépanneurs "pouvant justifier une intervention urgente" peuvent accéder au périmètre bouclé. Sachez enfin que vous avez le droit de vous rendre à votre domicile avec votre propre véhicule à moteur durant cette journée sans voiture. Vous devrez cependant vous munir d'un justificatif de domicile, et emprunter le chemin le plus court.