Journée sans voiture : un impact positif ? Le bilan de cette 6e édition

Journée sans voiture : un impact positif ? Le bilan de cette 6e édition JOURNEE SANS VOITURE A PARIS - Ce dimanche 22 septembre, la journée sans voiture a interdit la circulation dans Paris. Quel est le bilan de cette 6e édition ?

[Mis à jour le 23 septembre 2019 à 12h23] La journée sans voiture à Paris a-t-elle été gâchée ce dimanche 22 septembre 2019 ? C'est en tout cas le terme employé par Le Parisien à l'issue de la cinquième édition de cet événement qui a interdit la circulation des véhicules à moteur dans la capitale durant quelques heures. Selon le quotidien, la journée sans voiture a souffert d'une "météo exécrable", et surtout d'un dispositif policier important justifié par la crainte de violences lors des Journées du patrimoine. Résultat : certains endroits parisiens étaient inaccessibles aux piétons, comme la place de la Concorde. Des stations de métro importantes étaient également fermées, rendant plus compliqués les déplacements des piétons.

La journée sans voiture aura au moins eu un impact positif à Paris : selon Airparif, la qualité de l'air dans la capitale a été améliorée grâce à la réduction de la circulation. L'organisme de surveillance de la qualité de l'air indique qu'une "baisse globale des niveaux de dioxyde d'azote le long des routes" a été notée "au coeur du dispositif". La diminution de la pollution a été "la plus marquée" au niveau du "quai des Célestins", dans le IVe arrondissement, avec une baisse de l'ordre de 45% "enregistrés en moyenne sur la période" de la journée sans voiture, soit de 11h à 18h dimanche 22 septembre. Airparif note cependant que la mise en place "d'une déviation" autour de la place de la Concorde a engendré des "augmentations localisées de niveaux de pollution, notamment autour du carrefour de l'Opéra" avec une hausse de 6%. Retrouvez ci-dessous toutes les informations sur la journée sans voiture avant une éventuelle sixième édition, qui devrait donc avoir lieu en septembre 2020.

Dates et horaires journée sans voiture à Paris

De 11h à 18h dimanche 22 septembre, plus aucun véhicule à moteur n'a eu le droit de circuler à l'intérieur de la capitale, mais aussi dans certaines parties du Bois de Boulogne et de Vincennes. Seul le périphérique restait accessible. Les Parisiens ont pu se tourner vers les transports en commun (métro, RER, mais aussi bus qui pouvaient circuler normalement), les trottinettes, le vélo ou même les rollers. À noter que même les voitures électriques sont privées de circulation lors de la journée sans voiture ! Pour les Parisiens qui ont besoin de retourner chez eux en voiture avant 18 heures, il faut alors présenter un justificatif de domicile. La journée mondiale sans voiture a traditionnellement lieu le 22 septembre, et celle de Paris a donc coïncidé avec cette date cette année.

Carte journée sans voiture à Paris

Si à ses débuts, la journée sans voiture ne concernait que la célèbre avenue des Champs-Elysées, elle s'applique désormais à l'ensemble du territoire parisien. Ainsi, dimanche 22 septembre, il était impossible de circuler dans toutes les rues de Paris avec votre véhicule de 11h à 18h. Seules quelques exceptions subsistent : le périphérique et quelques parties des bois de Boulognes et Vincennes peuvent accueillir des voitures lors de cet événement. La vitesse sur le périphérique reste limitée à 70 km/h durant la journée sans voiture, et certaines sorties sont fermées. La vitesse passe aussi à 30 km/h dans Paris intra-muros. Certaines zones (l'hyper centre parisien, les Champs-Elysées ainsi que les zones Paris Respire) passent même à 20 km/h durant l'opération. A noter que quelques villes de banlieue parisienne ont elles aussi décidé d'appliquer la journée sans voiture. C'est le cas notamment en Seine-Saint-Denis à Aubervilliers, Bobigny, Les Lilas ou encore Le Pré Saint-Gervais. Voici une carte interactive montrant en détail les zones concernées par la journée sans voiture 2019 publiée par la mairie de Paris :

Amendes journées sans voiture à Paris

Attention ! Si vous décidez de prendre le volant malgré la mise en place de la journée sans voiture, et si vous circulez dans la zone interdite aux véhicules, vous vous exposez à une contravention de 135 euros. Des contrôles sont habituellement effectués par les forces de l'ordre afin de verbaliser les conducteurs récalcitrants à la journée sans voiture.

Transports journée sans voiture à Paris

Les transports en commun parisiens circulent normalement pendant la journée sans voiture... A quelques exceptions près. Ainsi, les trams et bus fonctionnent comme lors d'un dimanche traditionnel. Mais certaines stations de métro étaient fermées lors de cette cinquième édition : Argentine (ligne 1), Madeleine (lignes 8, 12, 14), Concorde (lignes 1, 8 et 12), F. Roosevelt (lignes 1 et 9), Champs-Élysées - Clemenceau (lignes 1 et 13), Georges V et Tuileries (ligne 1). A noter également que les bus ne peuvent pas dépasser la vitesse de 30 km/h, voire 20 km/h dans l'hyper centre parisien. Attention : aucun transport en commun n'est gratuit durant la journée sans voiture ! Pensez-donc à vous munir d'un titre de transport valide et de le composter afin d'éviter l'amende. Les tarifs habituels sont appliqués. Pour rappel, l'accès au réseau RATP est gratuit seulement lors des pics de pollution.

Dérogations journée sans voiture à Paris

Des exceptions à la journée sans voiture existent. Les taxis ont le droit de circuler partout (à 20 km/h seulement dans le 1er, 2ème, 3ème et 4ème arrondissement). Les VTC peuvent circuler dans tous les arrondissements sauf le 1er, 2ème, 3ème et 4ème. Ils ne doivent pas dépasser la vitesse de 30 km/h, comme tous les autres conducteurs qui ont le droit de prendre le volant. Si vous avez une voiture électrique, vous ne pouvez pas rouler non plus : "l'interdiction de circuler s'applique quel que soit le type de motorisation", explique la mairie de Paris. Tous les véhicules d'urgence (pompiers, police, SAMU) peuvent circuler, y compris les professionnels de soins médicaux (médecins, ambulanciers, vétérinaires, infirmiers). Les bus de la RATP sont également sur la route, tout comme les bus Open Tour et BigBus. Les cars routiers (comme BlaBlaBus ou Flixbus) peuvent entrer dans Paris mais seulement pour rejoindre les gares de Pershing et de Bercy.

Aucune dérogation personnelle ne devrait être accordée. Des cas de force majeure sont toutefois admis si vous devez absolument prendre le volant, comme un accouchement, ou un déménagement (sur présentation d'une autorisation de stationnement). Si vous avez rendez-vous dans un hôpital ou un centre de soins, vous pouvez y accéder en présentant un justificatif. Un transport jusqu'aux urgences devra cependant se faire avec un véhicule de secours. Si vous travaillez pour un service public, vous pouvez vous rendre sur votre lieu de travail en voiture en présentant un justificatif aux forces de l'ordre. Idem si vous disposez d'une carte de stationnement pour personnes handicapées : vous pouvez circuler dans Paris. Si vous avez besoin d'un plombier ou d'un serrurier, sachez que les professionnels et dépanneurs "pouvant justifier une intervention urgente" peuvent accéder au périmètre bouclé. Sachez enfin que vous avez le droit de vous rendre à votre domicile avec votre propre véhicule à moteur durant cette journée sans voiture. Vous devrez cependant vous munir d'un justificatif de domicile, et emprunter le chemin le plus court afin de "minimiser les déplacements motorisés".

Article le plus lu - Attaque à la préfecture de police : de nouvelles révélations › Voir les actualités

Journée sans voiture : un impact positif ? Le bilan de cette 6e édition

Sommaire Dates et horaires journée sans voiture à Paris Carte journée journée sans voiture à Paris Amendes journée sans voiture à Paris Transports journée sans voiture à Paris Dérogations journée sans voiture à Paris [Mis à...

Je gère mes abonnements push