Voiture électrique : de nouveaux avantages à l'achat ? [prix, autonomie]

Voiture électrique : de nouveaux avantages à l'achat ? [prix, autonomie] VOITURE ELECTRIQUE - Parking gratuit, bornes de recharges supplémentaires, bonus à l'achat... De nouvelles mesures pour favoriser le passage à la voiture électrique ont été annoncées. Pourrez-vous en profiter ? Quels sont les avantages à rouler en voiture électrique ? On fait le point.

Comment encourager le passage à la voiture électrique ? C'est l'un des défis posés par la transition écologique. Emmanuel Macron a donné des pistes le 13 janvier 2019 en confiant les points compris dans le rapport commandé notamment à l'ancien directeur-général de Renault, Patrick Pelata. Plusieurs mesures sont proposées et détaillées dans les colonnes du Parisien le 14 janvier. On y retrouve notamment le projet d''Airbus de la batterie", via un consortium européen dédié à la recherche et à la production de batteries et de solutions de stockage, un marché stratégique où la Chine a depuis de nombreuses années avancé ses pions. La France y participerait à hauteur de 700 millions d'euros.

Pour les particuliers, plusieurs mesures pourraient voir le jour ces prochains mois :

  • Maintien du bonus écologique pouvant atteindre 6000 euros à l'achat d'un véhicule électrique neuf. Objectif : passer de 207 000 véhicules électriques et hybrides fin 2018 à 1 million en 2022.
  • Augmentation du nombre de bornes de recharge (10 000 aujourd'hui dont 1300 en Ile de France). Pour encourager le passage à la voiture électrique et accompagner le bonus écologique, le gouvernement prévoit de renforcer le réseau à 35 000 bornes de recharges. Une borne pouvant être dotée de plusieurs prises, cela représenterait 100 000 points de recharge répartis sur le réseau.
  • Gratuité de certains parkings pour les voitures électriques ? Voies de circulations réservées ? Selon Le Parisien, le gouvernement serait également en discussions avec les sociétés d'autoroute pour obtenir des avantages aux péages.
  •  Délai raccourci pour obtenir l'autorisation de la copropriété pour l'installation d'une borne de recharge.

Vous hésitez ? Vous êtes peut-être tenté par ses promesses d'économie, de sauvegarde de la planète et d'amélioration de la qualité de l'air. Mais attention ! On ne choisit pas une voiture électrique comme une voiture à essence. Autonomie, batterie, bonus écologique, voici tous les points à vérifier pour choisir le bon modèle. Vous pouvez également trouver toutes les réponses sur la voiture électrique en cliquant sur la photo ci-dessous pour consulter notre dossier dédié.

Voiture électrique : un bonus écologique toujours avantageux

Les voitures électriques restent plus chères à l'achat que les modèles thermiques, mais différentes aides de l'État permettent d'atténuer cet écart de prix (voir : les aides à l'achat d'une voiture électrique). La plus importante d'entre elles, le bonus écologique, se monte à 6 000 euros pour tout achat d'une voiture électrique neuve. Une aide supplémentaire est aussi accordée lorsque l'achat s'accompagne d'une mise à la casse d'une voiture Diesel mise en circulation avant le 1er janvier 2006 si vous êtes non-imposables, un diesel mis en circulation avant le 1er janvier 2001 si vous êtes imposables ( 1er janvier 1997 pour une voiture essence).

Prix des voitures électriques

Les prix des voitures électriques débutent à 22 000 euros environ pour une Renault Zoé et grimpent à plus de 100 000 euros pour une Tesla Model S. Tout dépend de votre budget et du type de modèle recherché : de la petite citadine Renault Zoé à la compacte Volkswagen e-Golf ou Nissan Leaf, ou la berline Hyundai Ioniq voire aux SUV Tesla Model X et Jaguar E-Pace.

Voiture électrique : une autonomie parfois trompeuse

L'autonomie d'une voiture électrique est le point central. La plupart des modèles affichent maintenant une autonomie supérieure à 160 km mais sachez qu'il ne s'agit que d'une valeur théorique qui peut baisser en fonction du style de conduite et des conditions extérieures. Sur autoroute ou par temps très froid, ce rayon d'action peut être divisée par deux sur certains modèles. La voiture électrique reste donc aujourd'hui un véhicule d'appoint, pratique pour de petits trajets et particulièrement pensée pour les trajets en ville et péri-urbains. Surtout que le couple immédiatement disponible et l'absence de pédale d'embrayage la rend très agréable à conduire en ville. Renault promet 400 kilomètres théoriques sur la dernière version de la Zoé, Tesla promet plus de 400 km d'autonomie sur la Model X et la Model S et plus de 300 kilomètres sur la plus accessible Tesla Model 3 promise pour fin 2018.

Voiture électrique : plusieurs types de prise et de recharge

Sachez aussi que toutes les voitures électriques ne possèdent pas les mêmes standards de prise de recharge. Il en existait 4 (type 1, 2, 3 et Chademo) mais les normes s'harmonisent peu à peu. Les bornes de recharge récentes acceptent généralement tous ces standards et des câbles d'adaptation peuvent être livrés avec la voiture. Les nouvelles bornes d'alimentation gèrent également les différents types de recharge (lente, normale, rapide). Privilégiez toutefois un chargement sur borne publique ou sur une Wallbox, une prise à installer au mur. Cela vous permettra une recharge en moins d'une nuit contre plus de 16 heures sur une prise électrique classique, une manœuvre de toute façon déconseillée pour votre réseau électrique domestique.

Article le plus lu - Benalla : prison, rapport du Sénat... Le choc › Voir les actualités

Autour du même sujet

Achat auto

Voiture électrique : de nouveaux avantages à l'achat ? [prix, autonomie]
Voiture électrique : de nouveaux avantages à l'achat ? [prix, autonomie]

Comment encourager le passage à la voiture électrique ? C'est l'un des défis posés par la transition écologique. Emmanuel Macron a donné des pistes le 13 janvier 2019 en confiant les points compris dans le rapport commandé notamment à...

Annonces Google