Formule E Paris 2018 : streaming, TV... où voir la course en direct ?

Formule E Paris 2018 : streaming, TV... où voir la course en direct ? FORMULE E PARIS - Le e-prix de Paris est de retour ce week-end aux Invalides. Quel est le programme, les horaires de diffusion, comment suivre la course à la TV ou en streaming sur internet ? On vous dit tout !

[Mis à jour le 27 avril 2018 à 16h01] Le Grand Prix de Paris de Formule E, appelé officiellement e-Prix de Paris, est de retour dans les rues de la capitale ce week-end. L'événement est prévu ce samedi 28 avril sur le tracé des Invalides. La billetterie affiche complets mais il reste quelques solutions pour assister à l'événement voir ci-dessous ou en cliquant : billets Formule E Paris). Programme, horaires, diffusion TV, voici tout ce qu'il faut savoir pour suivre cet e-prix de Paris 2018.

Dates et horaires Grand Prix de Paris

Contrairement à un Grand Prix de Formule 1, un Grand Prix de Formule E se tient en effet sur un seul jour, contre trois pour la F1 (essais libres le vendredi, qualifications le samedi et course le dimanche). En Formule E, la course suit de quelques heures la séance de qualifications. Le quartier des Invalides ne sera donc bouclé qu'une journée, le samedi 28 avril. Le départ de la course est programmé à 16 heures, sur un format d'une heure. 

Voici le programme de l'édition 2018 du E-Prix de Paris :

  • 8h à 8h45 : essais non qualificatifs 1.
  • 10h30 à 11h : essais non qualificatifs 2.
  • 12h à 12h45 : qualifications.
  • 16h à 17h : course.

Formule E Paris : diffusion, TV, streaming

Le Grand Prix de Paris de Formule E sera diffusé sur plusieurs chaînes cette année : Canal +Sport comme lors des deux premières éditions mais aussi Eurosport et C8. Les qualifications seront à suivre en direct à 12h sur Eurosport puis à retrouver en différé à 13h10 sur Canal + Sport. La course sera diffusée sur les trois chaînes à 16h. Sur Canal + Sport, Jules Derembles et Loic Duval seront chargés des commentaires, assurées par Adrien Paviot et Olivier Panis sur Eurosport. Pour les amateurs de streaming, c'est vers le site MyCanal.fr qu'il faudra se tourner pour voir les images de la course en direct de Canal + Sport ou sur le player d'Eurosport, accessible sur abonnement.

Billets Grand Prix de Paris

En 2016 comme en 2017, les 4500 billets avaient vite trouvé preneurs. En 2018, l'organisation promettait davantage de places en tribunes (accéder à la billetterie officielle). Plusieurs accès en tribunes étaient proposés à la vente avec un tarif promotionnel jusqu'au 31 décembre : 44 euros au lieu de 55 pour une place adulte en tribunes dans la ligne droite de départ-arrivée. C'était l'occasion rêvée d'observer de près l'envol spectaculaire de ces monoplaces électriques. Pour un étudiant ou un senior, le tarif promotionnel était de 32 euros, il est passé à 40 euros depuis. Les enfants de 5 à 15 ans accompagnés d'un adulte peuvent bénéficier d'un ticket gratuit. Les tribunes 1 à 13 ont vite affiché complet après la mise en vente cet hiver. Les tribunes A et B, dont la billetterie a ouvert le 29 mars, affichent également déjà complet plus de deux semaines avant l'événement. Il n'est donc plus possible d'acheter des billets en tribunes mais rappelons que l'accès au village installé sur l'esplanade des Invalides et à la place Vauban est gratuit. Les visiteurs pourront ainsi voir les stands gratuitement ainsi que la cérémonie du podium, certaines zones sont également accessibles gratuitement. La capacité totale du circuit est de 40 000 personnes.

Classement résultats Grand Prix de Paris Formule E

En attendant l'édition 2018, revenons sur la course 2017. Comme ce sera le cas cette année, l'e-prix 2017 s'est disputé sur un format d'une heure, avec changement de monoplace à mi-course. Parti en pole, Sébastien Buemi a résisté aux assauts de ses adversaires lors d'une course marquée par de nombreux incidents et interruptions. Suite à un crash entre Antonio Felix Da Costa et Lucas Di Grassi, les drapeaux jaunes ont été sortis, forçant les pilotes à anticiper leur changement de voiture à mi-course pour ne pas perdre trop de temps. Puis, peu après la mi-course, c'est Jean-Eric Vergne qui a heurté le mur au virage 13 alors qu'il occupait la 2e place derrière Sébastien Buemi. Le Suisse conservait la tête devant José-Maria Lopez à deux tours du but quand Lucas Di Grassi causait une nouvelle interruption suite à une sortie de piste. Au final, Sébastien Buemi devançait José-Maria Lopez et Nick Heidfeld sur le podium de cet e-prix 2017. Qu'en sera-t-il cette année ? 

  • Le classement de la course : 1. Buemi, 2. Lopez, 3. Heidfeld, 4. Rosenqvist, 5. Prost, 6. Frijns, 7. Piquet Jr, 8. Dillmann, 9. Evans, 10. Sarrazin... Sebastien Buemi a réalisé la pole position à la mi-journée, devançant de six petits millièmes de seconde le Français Jean-Eric Vergne.
  • Le classement des qualifications : 1. Buemi, 2. Vergne, 3. Lopez, 4. Turvey, 5. Gutierrez, 6. Heidfeld, 7. Rosenqvist, 8. Frijns, 9. Evans, 10. Prost, 11. Conway, 12. Piquet Jr, 13. D'Ambrosio, 14. Di Grassi, 15. Dillmann, 16. Abt, 17. Da Costa, 18. Bird, 19. Carroll, 20. Sarrazin. 

Circuit de Paris Formule E : où, quel tracé ?

Le circuit sera une fois de plus tracé en plein Paris, dans le quartier des Invalides dans le 7e arrondissement. Plusieurs sites avaient été envisagés avant la première édition en 2016 : autour du Grand Palais, de la place de la Nation ou de la pelouse de Reuilly mais les Invalides présentaient de nombreux avantages en termes de circulation mais aussi d'arrière-plan, offrant un superbe décor à la course. Le circuit mesure 1,93 kilomètre pour 14 virages placés autour de l'Hôtel des Invalides. Les pilotes devront l'emprunter dans le sens antihoraire. La ligne de départ sera installé sous les arbres du Boulevard des Invalides avant d'emprunter l'avenue de Tourville, la place Vauban, le boulevard de la Tour-Maubourg et l'avenue de Grenelle. Les stands seront placés sur la place des Invalides où un village accessible gratuitement sera ouvert. Attention, pour ceux qui ont la chance de posséder un billet, l'arrivée se fera principalement par le biais des transports en commun (métro Assemblée Nationale, Invalides, Saint-François Xavier et Ecole-Militaire). Il est également possible de stationner en amont du quartier avant d'entrer dans le périmètre du circuit à pieds. L'entrée dans le périmètre du circuit se fera avenue de Breteuil, sur l'esplanade des Invalides ou rue de Constantine.

Circulation à Paris Formule E

La mairie du 7e arrondissement de Paris avait précisé les conditions de circulation dans le secteur des Invalides en 2017. Il devrait être similaire en 2018. Dès le vendredi précédant la course, à 1h du matin, l'accès au circuit sera rendu impossible et la circulation dans le quartier des Invalides difficile. Samedi, la circulation sera impossible tout autour du circuit (zone rouge) avec de nombreux axes fermés : Avenue de La Motte Picquet, boulevard de la Tour-Maubourg, quai d'Orsay, rue de Bourgogne, boulevard des Invalides... La préfecture recommande d'éviter le secteur en contournant par l'avenue de la Bourdonnais, la rue Eblé et Oudinot puis la rue de Bellechasse (zone violette).

© Mairie de Paris

La Formule E, c'est quoi ?

La Formule E a été lancée en 2014. Les saisons se déroulent sur deux ans, débutent à l'automne ou en fin d'année, décembre 2017 pour la saison en cours) et se terminent au début de l'été (juillet 2018 pour la saison actuelle). La saison 2017-2018 a ainsi débuté à Hong Kong et se terminera à New York pour un 2e e-prix exceptionnel dans les rues de Brooklyn ! Après la 7e manche de la saison à Rome début avril, c'est le Français Jean-Eric Vergne qui occupe la tête du classement avec 18 points d'avance sur le Britannique Sam Bird et 37 sur le Suédois Felix Rosenqvist.

Les écuries engagées ont toutes le même châssis à disposition mais peuvent depuis 2015 développer à leur guise le groupe propulseur, soit le moteur électrique, la boite de vitesses ou encore le système de refroidissement. Les batteries ne permettent pas de couvrir une course entière de 45 minutes. Mais plutôt qu'une longue charge, les pilotes disposent de deux voitures et sautent d'un baquet à l'autre au cours de la course lors d'un arrêt au stand obligatoire ! La vitesse maximale est de 225 kilomètres/heure pour une puissance de 200 kwh, ce qui représente l'équivalent de 270 chevaux. L'accélération est très rapide de 0 à 100 km/h : 3 secondes. C'est le principal avantage du moteur électrique qui fournit d'emblée l'intégralité du couple.

Quels pilotes et écuries en Formule E ?

La liste des pilotes engagés au GP de Paris de Formule E est connue. Les spectateurs du Grand Prix de Paris auront l'occasion de voir de grands constructeurs engagés dans cette compétition télégénique et qui est l'occasion de montrer son savoir-faire en voiture électrique : Renault, DS mais aussi Audi et Jaguar sont engagés en leurs noms comme Mahindra ou Venturi. Mercedes et Porsche sont aussi attendus ces prochaines saisons. Du côté des pilotes, on retrouve de nombreuses anciennes vedettes de la Formule 1 comme Jean-Eric Vergne, Lucas di Grassi, Sebastien Buemi et des pilotes confirmés comme Nicolas Prost, le fils d'Alain Prost (Renault), Sam Bird (DS), Nelson Piquet Jr... En 2016, le Brésilien Lucas Di Grassi (Abt Audi) avait devancé Jean-Eric Vergne (DS-Virgin) et Sebastien Buemi (Renault E-Dams) lors du premier e-Prix de Paris. Le Suisse avait pris sa revanche en 2017.

Article le plus lu : Alexandre Benalla : des méthodes très spéciales : voir les actualités

Annonces Google