La Russie teste un éthylotest à rayon laser

La Russie teste un éthylotest à rayon laser Afin d'enrayer la mortalité routière due à la consommation d'alcool, la police russe a décidé de tester un nouvel appareil capable de détecter les vapeurs d'alcool dans l'habitacle d'une voiture en mouvement.

Un éthylotest à rayon laser est en phase de test en Russie. L'objectif est de lutter contre la conduite en état d'ivresse. Véritable fléau dans ce pays, l'alcool au volant serait responsable, selon les autorités, de 1 500 décès en 2010.

La police russe est très enthousiaste face au test de ce nouvel équipement capable de détecter les vapeurs d'alcool présentes dans l'habitacle d'une voiture en mouvement. L'éthylotest à rayon laser peut être disposé de façon permanente sur le bord de la route à la manière d'un radar automatique ou bien installé sur un trépied pour des contrôles ponctuels.

Le seul inconvénient (de taille) demeure que ce dispositif n'est pas en mesure de désigner l'occupant de la voiture qui a bu. L'éthylotest à rayon laser n'est donc qu'un instrument de pré-contrôle. L'arrestation de la voiture par les forces de l'ordre ainsi que l'usage d'un éthylotest traditionnel pour le conducteur, demeurent indispensables.

Article le plus lu - Macron : une nuit baroque sur le Charles de Gaulle › Voir les actualités

Annonces Google