Essai Porsche Cayenne diesel : l'iconoclaste Des performances correctes et un grand confort de conduite

Performances


Avec ses 2 240 kg sur la balance, le Cayenne a beau être une Porsche, il n'en est pas pour autant une voiture de sport.
Les performances du Cayenne diesel, en soit, sont honorables pour un SUV, avec un 0 à 100 km/h abattu en 8,3 secondes et une vitesse de pointe de 214 km/h. Avouons que pour une Porsche, les chronos ne sont pas très fameux... mais notons que le V6 essence de 290 ch fait pire avec un 0 à 100 km/h en 8,5 secondes !

Conduite


Monté sur la plupart des modèles d'Audi, le moteur V6 3,0L turbo diesel est réputé pour son agrément. Sous le capot du Cayenne, bien qu'il ne reçoive pas de modification mécanique par Porsche, cette motorisation ne déçoit pas non plus.

la conduite
La conduite © L'Internaute Magazine

Les ingénieurs de Porsche ont par contre optimisé l'insonorisation et réduit les vibrations afin que les seules remontées mécaniques perceptibles à l'intérieur soient la sonorité du V6 et un petit sifflement du turbo (que l'on peut difficilement qualifiées dérangeantes).
Le confort de conduite à bord est donc excellent d'autant que le Cayenne est doté de qualités routières reconnus et d'un châssis bluffant d'efficacité.

Plus performant et plus coupleux que le Cayenne V6 essence, la version diesel est également moins polluante en termes de CO2 et plus économique à l'usage : elle n'est pas soumise au super malus écologique et est moins gourmande en carburant.
Avec une consommation très raisonnable d'environ 10L/ 100 km lors de notre essai, le Cayenne Diesel peut offrir, grâce à son réservoir de 100 litres, une autonomie surprenante de 1 000 kilomètres.