La récupération d'eau de pluie Comment récupérer de l'eau de pluie ?

une simple cuve raccordée aux gouttières permet de récupérer l'eau de pluie.
Une simple cuve raccordée aux gouttières permet de récupérer l'eau de pluie. © Truffaut

Le principe

D'une façon générale, le principe de la récupération des eaux de pluie est simple. Il s'agit de collecter l'eau tombant sur la toiture d'une maison en la dirigeant vers une ou plusieurs cuves de stockage, enterrées ou non, à l'aide des gouttières. Avant que l'eau n'arrive dans la citerne, on la filtre pour supprimer les débris de type feuilles et branchages et ainsi éviter le développement de vase dans la cuve.

Si la cuve est enterrée on pompe l'eau pour l'envoyer vers les canalisations de la maison. Lorsque la citerne est remplie, un système de trop-plein permet d'évacuer l'eau vers le réseau des eaux pluviales. Si la cuve est hors-sol, on peut plus simplement y installer un robinet, qui permet d'utiliser l'eau qu'elle contient pour un usage extérieur. Lorsqu'une cuve hors-sol est pleine, on déconnecte le système de raccordement à la gouttière.

Quel matériau pour la toiture et la cuve ?

Le matériau de la toiture influence la qualité de l'eau récupérée. Les toits en matériaux naturels (tuiles, ardoises, zinc, bois) sont donc préférables. La cuve doit quant à elle de préférence être en béton ou pierre calcaire, car ces matériaux neutralisent l'acidité naturelle de l'eau. Ce type de cuve est donc à préférer aux cuves en acier ou polyéthylène. Les matériaux des canalisations peuvent également dégrader la qualité de l'eau de pluie.