Tout sur la climatisation Fonctionnement et critères de choix

evaluez bien vos besoins avant d'acheter un appareil.
Evaluez bien vos besoins avant d'acheter un appareil. © 3darcastudio - Fotolia.com

Le principe de fonctionnement d'un climatiseur est assez simple. En effet, il est semblable à celui d'un réfrigérateur, la pièce à refroidir correspondant à l'intérieur du réfrigérateur. Ainsi, un appareil de climatisation produit du froid d'un côté, tout en évacuant le chaud de l'autre.

Pour cela, il capte l'air de la pièce via un évaporateur et évacue les calories qu'il contient à l'extérieur. Parallèlement, il refroidit l'air, le filtre et le réinjecte dans la pièce grâce à un ventilateur.  

Avant d'investir et éventuellement d'engager des travaux (certains appareils le nécessitent), il est important d'évaluer le type de climatiseur dont vous avez besoin et la puissance nécessaire. De nombreux critères sont à prendre en compte : la taille de la pièce, son exposition, le nombre de fenêtres, l'isolation de la maison... En règle générale, on considère qu'il faut une puissance de 100 Watt par m² à climatiser pour une pièce à vivre et 80 Watt par m² pour une chambre.

Le choix de l'appareil (monobloc, split, multisplit, climatisation réversible) dépend de l'utilisation que l'on souhaite en faire. S'agit-il d'une utilisation très ponctuelle ? Y a-t-il plusieurs pièces à climatiser ?

Les climatiseurs permettent d'abaisser la température d'une pièce de 6 à 8°C. Il est conseillé de ne pas créer de différence supérieure à 7°C entre l'intérieur et l'extérieur ; cela peut entraîner des rhumes et des maux de tête.

Côté installation, veillez à ne pas orienter l'appareil vers les zones dites de " stationnement " comme les lits, canapés, table à manger. Assurez-vous également que votre climatiseur ne soit jamais obstrué.