Maison connectée : les questions que vous vous posez

Par Jennifer Hebrard

Qu'est-ce qu'une maison connectée ?

Une maison connectée est une habitation dont certains appareils et équipements sont orchestrés et pilotés grâce à une connexion internet ou radio afin d'être programmés et contrôlés selon vos habitudes (programmation d'une heure), vos déplacements (détection de mouvement) et également à distance (via votre smartphone lorsque vous n'êtes plus chez vous). La maison connectée vise à rendre la maison "intelligente"  qui dans ce cas anticipe même vos comportements en fonction de vos habitudes grâce à la collecte et l'analyse des données.

Maison connectée et domotique, quelle différence ?

Sachez que la domotique regroupe l'ensemble des techniques qui permettent d'automatiser la maison et donc de la rendre "connectée". La domotique et la maison connectée sont donc des termes similaires et le second vise surtout à montrer l'évolution du secteur. On note néanmoins que la domotique inclue aussi les appareils qui nécessitent tout de même l'intervention de l'homme comme par exemple un système de volet électrique centralisé qui demandera d'appuyer sur un bouton pour fonctionner. Avec la maison connectée, les volets peuvent être programmés et s'actionner sans aucune intervention.

Comment je peux l'utiliser au quotidien ?

Avec la maison connectée tout ou presque est possible et le deviendra de plus en plus. Aujourd'hui, vous pouvez l'utiliser pour mettre votre habitation en mode "absence" depuis votre smartphone et ainsi être sûr que vous n'avez pas laissé la lumière allumée. Vous pouvez également contrôler l'alarme de votre maison ou décider d'allumer le chauffage quelques minutes avant votre arrivée pour trouver un salon à la température confortable. Ce sont ici les équipements de base mais vous pouvez aller plus loin en automatisant la diffusion de votre playlist préférée au réveil ou encore le passage de l'aspirateur dans la maison.

Quels sont les avantages ?

Les avantages de la maison connectée sont nombreux en fonction des équipements que vous utiliserez. L'un des principaux avantages est de pouvoir réaliser des économies d'énergie en contrôlant mieux ses appareils au quotidien. Vous pourrez également améliorer la sécurité de votre logement grâce à des systèmes d'alarme et de vidéo-surveillance gérables à distance. Enfin, les appareils de domotique vous permettent de gagner considérablement en confort en vous évitant de faire certaines tâches.

Est-ce facile d'utilisation ?

Une fois l'installation réalisée, la maison connectée se plie à vos envies et vos besoins. Elle se contrôle facilement à l'aide du système choisi qui peut-être une application via votre smartphone, une tablette dédiée ou même un ordinateur. Il s'agira là de choisir le système adapté à vos préférences et à vos besoins. Certains modèles sont très intuitifs et d'autres modèles plus complexes viennent avec une assistance afin de programmer l'ensemble et répondre à vos questions pour adapter le système au plus juste.

N'importe quelle maison peut-elle s'adapter ?

Qu'il s'agisse d'une maison en construction, d'une rénovation ou d'un logement où vous ne souhaitez pas faire de travaux, vous pourrez toujours en faire une maison connectée avec un système adapté. Dans une maison en construction, vous pourrez adopter un système filaire qui vous permettra une solution très aboutie tandis que dans une habitation existante, vous pourrez privilégier une connexion sans fil facile à installer.

Comment s'équiper ?

Les plus bricoleurs pourront faire les travaux eux-mêmes pour des commandes de base à condition d'avoir des connaissances en électricité. Il vous faudra néanmoins faire appel à un professionnel pour réaliser les programmations et élaborer des scénarios d'utilisation complexes. Sachez que la plupart des marques proposent les services d'installation et certaines entreprises permettent même des contrats de maintenance annuelle.

Est-ce que ça coûte cher ?

Le coût d'un système pour une maison connectée varie grandement en fonction du type d'équipement souhaité et de l'aboutissement du système. Vous trouverez par exemple des box domotiques entre 200 et 400 euros. En moyenne, on peut compter environ 1 200 euros d'équipements afin de gérer le chauffage, la lumière, les volets roulants et la surveillance de la maison auquel on ajoute les frais d'installation et des objets connectés (détecteur de fumée, thermostat, ampoule...) que vous souhaiterez utiliser.

Faut-il faire appel à un professionnel ?

Il est fortement recommandé de faire appel à un professionnel afin de procéder à l'installation de votre domotique afin de réaliser des installations fiables et fonctionnelles mais également pour programmer au mieux votre box en fonction des besoins. Si vous possédez déjà des objets connectés, vous pouvez faire l'acquisition d'une box domotique sans fil qui ne demandera pas l'assistance d'un professionnel. Il suffira d'associer vos objets connectés à votre application pour pouvoir les gérer.

Peut-on piloter plusieurs marques à la fois ?

Aujourd'hui  les marques proposent généralement leur propre système qui ne permet de contrôler que leurs produits mais il existe des box domotiques pensées comme un agrégateur de services pour la maison connectée. La Box Enki permet ainsi de faire dialoguer les objets connectés de la maison de marques différentes afin de simplifier l'utilisation des appareils domotiques en réunissant les cinq protocoles présents sur le marché.

Protocole ouvert ou fermé, quelle différence ?

Vous devrez choisir votre protocole domotique en fonction de la façon dont vous envisagez votre maison connectée. Si vous souhaitez utiliser des solutions domotiques de différentes marques et fournisseurs il faudra par exemple choisir un protocole ouvert. Celui-ci vous offre une certaine flexibilité et plus de personnalisation. A l'inverse, un protocole fermé est lié à son fabricant et vous ne pourrez donc vous fournir qu'auprès de cette marque ce qui peut limiter les possibilités.

Vos données sont-elles protégées ?

Les fournisseurs d'appareils domotiques s'engagent à protéger vos données et à ne pas les utiliser à d'autres fins que celles de votre équipement mais c'est un point qu'il vaut mieux vérifier avant de s'engager. Chez Somfy par exemple, la certification de l'organisme indépendant Syss garantit un niveau de sécurité optimal des serveurs sur lesquels sont hébergés et stockées les données.

Quelles sont les limites de la maison connectée ?

Si la maison connectée peut faire rêver, elle a aussi ses limites. Outre certaines prouesses qui ne peuvent pas encore être réalisées par les technologies actuelles, vous pouvez faire face à une panne internet ou une coupure de courant qui vous empêchera d'envoyer des ordres à vos appareils bien que tous les appareils restent opérationnels manuellement. En cas de coupure, certaines box possèdent une batterie qui prend alors le relais. Par ailleurs, si vous souhaitez piloter votre maison à distance vous serez alors soumis au réseau de votre smartphone.

Quel est l'objet domotique le plus commun ?

Deux équipements sont aujourd'hui sur le podium des produits les plus communs quand on parle de maison connectée. On trouve par exemple les systèmes de sécurité qui se pilotent à distance pour maximiser la sécurité. Les équipements contrôlant le chauffage sont aussi particulièrement appréciés pour favoriser confort et économies d'énergie.

Comment cela fonctionne en cas de déménagement ?

Lorsque l'on déménage, plusieurs options sont alors à envisager. Vous pouvez d'abord démonter les équipements pour lesquels c'est possible afin de les réutiliser dans un autre logement. Lorsque ce n'est pas le cas, le nouvel occupant du logement devra alors réinitialiser les appareils afin de pouvoir en prendre le contrôle. Cela peut se faire depuis l'application du fournisseur ou par le fournisseur lui-même selon les cas.

Est-ce dangereux ?

Beaucoup s'inquiètent du piratage des objets connectés et c'est en effet un risque comme c'est le cas pour ordinateurs ou un smartphones. Pour éviter le piratage, vous devez donc protéger vos systèmes en préférant un protocole de wifi plus sécurisé (WPA2 au lieu de WEP) et ne  pas lui donner un nom explicite permettant de vous identifier. Utilisez un mot de passe complexe que vous changerez régulièrement. Multipliez les étapes de sécurité quand l'objet le permet. Vous pouvez également utiliser une protection contre les logiciels malveillants. Sachez également que les objets connectés d'entrée de gamme sont généralement plus faciles à pirater que des modèles plus aboutis.

En quoi la maison connectée permet-elle de faire des économies d'énergie ?

En contrôlant au mieux vos appareils électriques, vous allez pouvoir réduire votre facture énergétique. Par exemple, avec des ampoules connectées, la lumière s'éteindra automatiquement lorsque vous quittez une pièce. Avec des volets intelligents, vous pourrez gérer l'ouverture et la fermeture à distance tout au long de la journée en fonction des températures extérieures pour protéger votre logement du froid ou au contraire de la chaleur. Enfin, vous pourrez maîtriser votre chauffage en automatisant une baisse du thermostat quand vous n'êtes pas là. Vous pourrez ensuite augmenter la température juste avant votre arrivée pour trouver une maison confortable. Et bien sûr suivre en détail toute votre consommation.

En quoi la maison connectée améliore-t-elle la sécurité ?

Grâce à des systèmes de sécurité connectés, vous allez pouvoir gérer votre alarme à distance et ainsi être sûr que celle-ci est bien enclenchée pendant votre absence. Vous pourrez également avoir accès au système de vidéo surveillance à distance pour voir ce qu'il se passe chez vous. Enfin, vos appareils connectés peuvent simuler une présence pendant vos déplacements en continuant à ouvrir et à fermer les volets ou en allumant la lumière de façon aléatoire pour ne pas indiquer aux cambrioleurs que votre logement est vide.

En quoi la maison connectée améliore-t-elle le confort ?

Dans la maison du futur de nombreuses tâches sont automatisés et vous n'avez donc plus à vous en soucier : ouvrir les volets alors qu'il pleut, allumer et éteindre la lumière, gérer la température de la maison, passer l'aspirateur ou la tondeuse… Vous pouvez créer de nombreux scénarios qui correspondent à vos besoins et vos envies dans le but de vous faciliter le quotidien.